Comment choisir son Chien Robot ? – Guide d’achat Noël (2018)

Comme chaque année, vous avez décidé de sacrifier un calme samedi de novembre à la visite d’une grande enseigne de jouets avec votre petite famille. Le but : commencer à rédiger la fameuse « lettre au Père Noël », qui sonne le début des festivités de fin d’année. Tels des Gremlins en overdose de sucreries, vos charmants bambins piaillent dans les rayons, en énonçant tous les avantages de cette dernière poupée mannequin ou la nécessité absolue d’une énième collection de cartes Pokémon hors de prix. Toutefois, au détour du rayon peluche, un attroupement s’est formé : une équipe de chiens-robots de toutes formes et toutes les couleurs chante, fait des roulades et frétille de la queue sous les yeux ébahis des petits. Les vôtres ne sont pas en reste et déclarent avec une assurance désarmante qu’ils n’envisagent pas de vivre une seconde de plus sans un chien-robot à la maison.

Futuriste ou réaliste ? En fourrure ou en plastique ? Avec ou sans télécommande ? Quel chien-robot sera le plus adapté pour accompagner vos enfants dans leurs aventures quotidiennes sans flancher? Pour vous aider dans vos choix, Best Comparatif a passé en revue 7 chiens robots (tous disponibles sur Amazon) très différents pour répondre à toutes vos envies et celles de vos enfants. Et si vous hésitez entre deux modèles similaires, retrouvez dans notre guide d’achats toutes les questions à vous poser avant de mettre votre compagnon à quatre pattes au pied du sapin !


Chien Robot – Notre sélection Noël 2018

  1. SplashToys – Chien Robot TekstaPuppy 5G
  2. Peppy Pup – Chien Robot Les Toufous
  3. SplashToys – Chien Robot TekstaPuppy 360°
  4. Animagic – Chien Robot Fluffy 3.0
  5. Fisher Price – Chien Robot Bebo
  6. Pat Patrouille – Chien Robot Zoomer Marcus
  7. Vtech – Chien Robot KiddyDoggy

SplashToys – TekstaPuppy 5G, le chien robot qui vous obéit au doigt et à la voix

Notre avis sur le chien robot TekstaPuppy 5G


  • Des accessoires et un application mobile pour une expérience de jeu plus engageante
  • Des capteurs de mouvement et de son qui permettent des interactions semblables à celles que l’on auraient avec un vrai chien (réagit aux caresses et à la voix)
  • Un modèle en plastique dur, solide et conçu pour le long terme
  • Un capteur vocal trop sensible, qui rend l’utilisation du chien impossible dans un lieu animé
  • L’impossibilité de régler le son du chien robot peut le rendre vite antipathique
  • Les combinaisons voix-gestes pour se faire obéir du robot sont difficiles à mémoriser pour un enfant de 5 ans

Vous avez envie d’un chien robot au comportement plus vrai que nature ? Le TekstaPuppy 5G de la marque SplashToys saura combler vos exigences.

A la différence des autres produits de gamme similaire, ce chien robot est doté d’une technologie associant reconnaissance vocale et capteurs de mouvements. Celle-ci permet au petit propriétaire de se faire obéir littéralement au doigt et à la voix, sans l’aide d’aucune télécommande. Robot « intelligent », TekstaPuppy 5G aboie, pleure, couine, chante et fait des cabrioles en fonction de son humeur et de l’attention que lui porte votre enfant jour après jour. Livré avec un os et une balle pour subvenir aux besoins naturels de tout chien qui se respecte, ce chien-robot peut également se connecter à votre smartphone ou tablette via une application dédiée. Vous aurez ainsi accès à des fonctionnalités supplémentaires qui vous permettront de diversifier le type d’activités proposées par les fabricants.

Sympathique et amusant pour de nombreux utilisateurs d’amazon, ce chien robot a cependant tendance à faire la sourde oreille lorsqu’on ne prononce pas l’ordre exact indiqué dans la notice. Idem, si vous ne faites pas la bonne combinaison de gestes et ordres vocaux : Teksta Puppy ne bougera pas d’un poil. Il peut se révéler également aussi bruyant que son modèle vivant, faute de réglage de volume sonore possible. De petits bémols qui peuvent rendre l’usage difficile pour des enfants en bas âge.


Chien Robot Les Toufous, un jouet animé qui suit votre enfant partout

Notre avis sur le chien robot Les Toufous


chien robot Les Toufous

  • Pas besoin de piles pour utiliser le Toufou. Celui-ci utilise des ressorts mécaniques pour se déplacer
  • Un design sympathique et une démarche originale qui imite celle d’un vrai chien
  • Le Toufou est une peluche douce au toucher et relativement facile à entretenir
  • Ce modèle tient plus d’une peluche avec une armature métallique que d’un véritable chien robot interactif ;
  • La laisse fournie est souvent jugée trop courte ou un peu dangereuse pour que l’enfant utilise le Toufou sans la surveillance d’un adulte (risque de strangulation)
  • L’ âge d’utilisation recommandé est un peu trop élevé par rapport à la complexité du jouet. Un enfant de 5 ans peut rapidement se désintéresser du Toufou, estimé trop « basique »

Il frétille quand on le prend dans ses bras et sautille quand on le promène en laisse, et le tout sans aucune programmation ni batterie ! Le Toufou est un petit compagnon au rapport qualité-prix imbattable qui saura satisfaire les enfants qui sont en âge de marcher et qui souhaitent juste faire semblant d’avoir un chien, sans interaction particulière.

En effet, le Toufou est une peluche montée sur une armature en ressorts qui imite les sautillements d’un chiot joueur lorsqu’on le promène en laisse. Les pattes en plastique dur lavables permettent à votre enfant de promener son chien partout,même dans le jardin, et la petite clochette attachée au cou de la peluche vous indique, à vous, si votre enfant joue à proximité ou non. Simple dans son utilisation et résistant, ce chien saura faire rire les parents et amuser les enfants en bas âge, à partir du moment où ils savent marcher seuls. Les plus grands resteront, eux, un peu sur leur faim, au vu des possibilités restreintes de jeu offertes par ce modèle.


TekstaPuppy 360°, le chien robot interactif connecté

Notre avis sur le chien robot TekstaPuppy 360°


chien robot TekstaPuppy 360

  • Plus compact que le TekstaPuppy 5 G, ce chien robot sait se faire discret dans un coffre à jouets
  • Teksta 360° « répond » aux différentes actions de son propriétaire de façon fluide
  • L’application sur smartphone et tablettes facilite la prise en main du robot par les plus petits, qui peuvent éprouver des difficultés à mémoriser les gestes à faire pour « jouer avec le chien »
  • Il n’existe aucune fonctionnalité pour baisser le son du robot, qui s’avère plutôt bruyant
  • Teksta 360° est gourmand en énergie et jugé fragile par certains utilisateurs
  • Passez votre chemin si vous souhaitez éloigner vos enfants des écrans mobiles. La palette des activités est assez restreinte si on n’utilise pas l’application

Plus petit que son aîné à reconnaissance vocale, le TekstaPuppy 360° est un bon compromis pour tester un chien-robot interactif à un prix raisonnable. Les capteurs de mouvements et de sons intégrés dans le chien-robot vous permettent d’interagir avec celui-ci façon simple. Parlez-lui : l’expression de ses yeux changent et il se met à aboyer de joie ou à pleurnicher. Caressez-lui la tête : il devient content et en redemande, comme un vrai chien. Faites un geste de la main : il s’assoit et fait un salto arrière. Plusieurs boutons de commandes présents sur la tête du robot débloquent d’autres fonctionnalités comme le chant, la danse ou bien des bruitages rigolos qui amuseront sont petit maître.

Le TesktaPuppy 360 est livré sans accessoire et pour cause : ceux-ci sont emmagasinés dans l’application de réalité augmentée, téléchargeable sur mobile ou tablette (iOS et Android), conçue pour multiplier les situations de jeux. Outre les fonctionnalités « basiques » que vous pouvez effectuer grâce aux boutons de commande, l’application permet de lancer une balle virtuelle à votre toutou, lui donner à manger, l’habiller ou bien encore l’emmener chez le vétérinaire lorsqu’il est triste. L’expression du robot « réel » change en fonction des actions « virtuelles » que vous exécutez sur l’application, pour plus de réalisme.

Plus simple d’utilisation que le TekstaPuppy 5G grâce à l’application mobile qui sert de télécommande, le TekstaPuppy 360° conserve néanmoins quelques défauts de son grand-frère, tels que ses côtés bruyant et gourmand en énergie. Il n’en reste pas un jouet de qualité qui saura amuser les enfants en âge de comprendre les manipulations simples sur un téléphone.


Animagic – Mon petit chien robot Fluffy 3.0 : prêt pour une promenade ?

Notre avis sur le chien robot Fluffy


chien robot Fluffy

  • Un chien robot très peu bruyant et économe en énergie, grâce à l’arrêt automatique au bout de 5 minutes
  • Très simple à utiliser et facile à transporter du fait de son petit gabarit
  • La laisse lumineuse et flashy fournie avec le jouet apporte un supplément de fantaisie à celui-ci
  • Aucun accessoire n’est fourni en dehors de la laisse, ce qui restreint les possibilités de jeu
  • Fluffy marche très (trop ? ) lentement et se fatigue rapidement selon les utilisateurs
  • L’entretien de Fluffy peut se révéler un peu fastidieux. Gare aux petits doigts pleins de chocolat !

De longs poils blancs soyeux faciles à câliner, une laisse à LED rose flashy pour la promener et une queue qui s’agite de façon réaliste lorsqu’elle se déplace : Fluffy réunit tous les bons critères pour devenir le meilleur compagnon de balade de vos petites filles.

Fluffy 3.0 ressemble à s’y méprendre à un vrai bichon lorsqu’elle n’est pas en laisse. Elle aboie doucement, ce qui ravira les oreilles des parents, et se déplace sans bruit à travers la maison pour suivre les enfants. Plutôt simple d’utilisation (trois fonctionnalités, un bouton marche-arrêt sur le ventre et un autre sur le dos pour changer de programme), ce chien robot s’éteint automatiquement au bout de 5 min de non-utilisation, pour économiser son énergie. Sa tête douce et souple autorise les câlins et ses pattes semi-rigides lui offrent un bonne stabilité en déplacement, parfait pour les petits maîtres de 36 mois et plus.

Fluffy est un chien robot qui accompagnera les petits pas de votre bambin tout au long de la journée. Par contre, il n’est pas interactif pour deux sous. Vos enfants devront donc faire appel à leur imagination pour s’amuser avec cette peluche animée. Difficile par ailleurs de faire prendre de bain à Fluffy, du fait de son armature métallique et du dispositif de batteries dans son ventre. Attendez-vous donc à ce qu’elle ait les pattes un peu grisâtres au bout de quelques temps, comme un vrai bichon !


Fisher Price – Bebo, le chien-robot qui fait grandir son maître

 

Notre avis sur le chien robot Bebo


chien robot Bebo

  • Un design coloré, compact et robuste, adapté au public visé
  • La fonction Eveil évolutif propose des activités adaptées à l’âge de l’enfant pour accompagner son développement psychomoteur et intellectuel
  • Le réglage du son permet des heures de jeu endiablées pour l’enfant, sans pour autant épuiser les parents
  • Un chien-robot éducatif conçu pour un public restreint. Au-delà de 36 mois, l’intérêt de Bebo est limité
  • A prix équivalent, le chien robot propose moins d’activités que le robot humanoïde
  • Chien-robot plutôt lourd pour être utilisé par un tout-petit (820g)

Si vous cherchez robot éducatif qui ne manque pas de peps, Bebo le chien robot de Fisher Price semble tout indiqué ! Conçu pour les enfants de 9 à 36 mois, Bebo apprend à son propriétaire les couleurs, les chiffres, des chansons et même des mots en anglais. Grâce à son mode d’apprentissage évolutif, Bebo encourage constamment l’enfant dans ses découvertes et adapte ses questions en fonction de son âge pour développer son écoute et sa curiosité.

Votre bambin a la bougeotte ? Pas de soucis, Bebo remue la queue et danse avec lui au rythme des 65 chansons de son répertoire. Il donne des instructions et propose ainsi de véritables chorégraphies pour développer la motricité de l’enfant, si celui-ci est trop timide pour imaginer ses propres mouvements. Véritable feu d’artifice sons et lumières qui peut amuser les enfants pendant des heures, Bebo sait également se faire plus discret pour les parents fatigués, grâce au bouton de réglage du volume sonore.

Coloré et dynamique, Bebo le chien robot a déjà conquis de nombreuses familles, qui soulignent le plaisir de leurs enfants à danser en même temps que le robot ainsi que son côté évolutif. Certains préfèrent cependant la version humanoïde de Bebo, qui propose des activités ludiques supplémentaires en comparaison, à prix équivalent.


En avant toute avec le Chien Robot Zoomer Marcus de la Pat Patrouille !

Notre avis sur le chien robot pat patrouille Marcus


chien robot pat patrouille Marcus

  • Deux modes de jeux différents permettent de varier les plaisirs de vos enfants
  • Le réglage du son et l’arrêt automatique allongent la durée de vie des piles
  • Un chien-robot plutôt facile à utiliser : seuls deux boutons sont nécessaires pour interagir avec Marcus.
  • Un chien robot robuste mais un peu lourd pour les plus jeunes enfants
  • Le prix de Marcus est élevé par rapport au degré d’interactivité proposé
  • Marcus se déplace sur roulettes : attention aux escaliers !

Chien-robot à l’effigie du héros du célèbre dessin animé Pat’Patrouille, le Zoomer Marcus de la marque Spin Master embarque vos enfants en mission de sauvetage à travers toute la maison ! Marcus propose deux modes de jeux : un mode Chiot et un mode Mission. Le mode Chiot permet de jouer avec Marcus comme avec un véritable petit chien : il aboie, réagit aux chatouilles, suit son propriétaire à travers la maison grâce à ses capteurs de mouvement, et énonce 150 phrases cultes du dessin animé, en plus du générique et du Boogie PawPatrol. En appuyant sur la médaille de son collier, Marcus passe en mode Mission : il demande alors à l’enfant d’effectuer diverses actions pour remplir la mission et sauver ainsi des amis imaginaires. Un jeu pertinent pour développer l’écoute de l’enfant.

Trois fonctionnalités séduisent également les parents ayant acquis ce chien-robot plein de ressources :

  1. Marcus peut s’exprimer en français ou en anglais en changeant la position du bouton langue situé sur son ventre ;
  2. Marcus peut se faire discret grâce au bouton de réglage du volume sonore ;
  3. Marcus prend tout seul un repos bien mérité au bout de 2 min d’inactivité, grâce à la fonction arrêt automatique.

Des petits plus qui facilitent l’adoption de ce super héros au sein de nombreuses casernes !


KiddyDoggy de Vtech, le chien robot multi-facettes

Notre avis sur le chien robot KiddyDoggy


chien robot KiddyDoggy

  • Un chien robot interactif ludique et attachant grâce à son écran large et un répertoire d’expressions intéressant
  • Il fonctionne sur batteries pour des économies en piles non négligeables
  • La fonction Téléguidage distingue ce robot d’autres produits de gammes similaires
  • Le câble USB pour recharger la batterie n’est pas fourni par le fabricant
  • La reconnaissance vocale n’est pas très au point alors qu’il s’agit du principal point d’intérêt du jouet
  • La télécommande possède une faible portée : le moindre obstacle, comme une table basse par exemple, brouille la communication entre le chien-robot et son os.

Quel enfant n’a jamais rêvé que son chien se métamorphosait en super héros ou bien en un tout autre animal ? KiddyDoggy exauce ce souhait pour le plus grand plaisir des petits joueurs à très grande imagination ! Issue des usines de Vtech, KiddyDoggy présente un large écran LCD avec un répertoire d’expressions étendu, ainsi que des capteurs de reconnaissance vocale qui vous permettent de vous faire obéir de façon intuitive. Trois modes de jeux sont intégrés :

  • le mode « normal » : KiddyDoggy se comporte comme un vrai chien. Il se déplace, aboie, ronge son os, demande des caresses et exécute les ordres donnés à voix haute (« Assis », « Au panier », « Je t’aime », « Méchant chien », etc…) ;
  • le mode Hypnose : une fois hypnotisé en balançant l’os devant sa tête, KiddyDoggy se transforme en méchant pirate, dinosaure effrayant, chat paresseux ou bien encore célèbre rockstar… 20 transformations sont possibles, et chacune présente des mouvements, sons, et visages spécifiques ;
  • le mode « Téléguidage » : conçu pour les enfants qui ne savent pas encore très bien parler ou bien ceux-ci qui souhaitent manipuler Kiddydoggy comme bon leur semble, le mode Téléguidage permet de faire se déplacer le chien-robot à l’endroit souhaité grâce à la télécommande en forme d’os. Avant, arrière, droite, gauche, tour sur lui-même ou poirier : tout est possible !

Simple d’utilisation, KiddyDoggy est disponible en plusieurs coloris et est recommandé pour les enfants de 4 à 11 ans. Vous n’aurez besoin que de deux piles, à insérer dans l’os, pour le faire fonctionner. En effet, le robot en lui-même possède une batterie rechargeable via un câble micro USB non fourni.

En plastique dur facile à nettoyer, ce chien robot high-tech séduit par la variété des interactions qu’il promet, ainsi que la possibilité de régler le volume sonore. Cependant, beaucoup notent des difficultés à se faire obéir de leur robot, et regrettent la faible qualité de la reconnaissance vocale, même dans un environnement sonore relativement calme. Un défaut difficilement acceptable alors que cette fonctionnalité est présentée comme le point fort de ce jouet.


Prêt à adopter un chien robot ? Nos conseils pour ne pas vous tromper !

Certes, se tromper dans le choix d’un chien-robot présente des conséquences moins difficiles à assumer que s’il s’agissait d’un véritable compagnon à quatre pattes. Cependant, il suffit parfois d’un simple détail pour reléguer votre toutou bionique à la niche des jouets inutilisés par vos bambins. Vous hésitez entre plusieurs modèles ? Voici quelques conseils pour vous assurer que votre chien robot devienne,à coup sûr et pour longtemps, le jouet préféré de la maisonnée !

A chaque âge son chien robot !

La première cause d’abandon d’un jouet par les enfants tient à leur capacité à utiliser facilement ou non ledit jouet. De fait, il est important de consulter les recommandations d’âge d’utilisation du fabricant, afin d’évaluer la pertinence de votre achat.

Par exemple, certains modèles de chiens-robots, comme Bebo, le produit de la marque Fisher Price, sont destinés aux tous-petitset donc conçus avec une visée éducative, comme l’apprentissage des formes et des couleurs. D’autres sont de simples « peluches animées », parfaites pour la promenade comme Fluffy 3.0 ou les Toufous. Certains modèles proposent des interactions limitées à l’aide d’une télécommande (KiddyDoggy). D’autres, plus sophistiqués, vont se comporter comme de véritables chiens et demanderont à l’enfant de faire plusieurs manipulations complexes pour parvenir au résultat souhaité, comme la gamme TekstaPuppy, de SplashToys.

Ne surestimez pas outre mesure les capacités de votre enfant, et gardez à l’esprit que le plaisir qu’il aura à jouer avec le chien robot prime sur les éventuels bénéfices psychologiques ou psychomoteurs qu’il pourra en tirer.

Un chien robot « intelligent » ?

Par « intelligent », nous entendons ici le degré d’interactivité que peut proposer le chien robot. L’interactivité peut unilatérale, ou simple, à l’instar de KiddyDoggy et de la plupart des modèles fournis avec une télécommande : l’enfant appuie sur un bouton, le chien-robot « obéit ».

Un modèle plus interactif, ou « intelligent », va demander plus d’efforts à l’enfant pour parvenir au résultat souhaité et se rapprocher ainsi du comportement d’un véritable animal. Citons par exemple, les modèles qui demandent à l’enfant de répéter plusieurs fois une même série d’actions pour « apprendre » au chien à obéir, ou bien les modèles de SplashToys, qui expriment des « sentiments » (comme la tristesse) et qui vont demander à l’enfant d’agir (caresser le chien-robot pour qu’il redevienne joyeux). Selon les capacités de votre enfant et ses envies, vous choisirez un modèle plus ou moins interactif.

Jamais à court d’énergie

A l’image de son cousin animal qui engloutit un bol de croquettes plus vite que son ombre, le chien robot peut se révéler particulièrement gourmand en énergie, surtout s’il propose de nombreuses fonctionnalités. Prenez soin de vérifier les modalités d’alimentation du jouet (à piles ou à batteries) ainsi que la durée moyenne d’autonomie dans le cadre d’une utilisation normal. Sur le long terme, certains chien-robots moins chers à l’achat mais gourmands en piles peuvent revenir aussi chers que des modèles un peu plus haut de gamme, mais plus économes en énergie.

Les fonctionnalités d’arrêt programmé (à l’exemple de Fluffy 3.0) peuvent également être un point intéressant à consulter pour allonger la durée de vie du chien-robot.

Durabilité et solidité

Le propre d’un jouet est de survivre à des heures d’utilisation par des petites mains maladroites et pas toujours très propres, tout en gardant bonne allure. Si votre enfant est un brise-fer notoire, préférez un modèle un peu moins sophistiqué et un petit peu plus robuste, pour ne pas avoir à jeter votre chien robot suite à une après-midi de jeu ! De même, attention aux chiens-robots qui ont un revêtement en peluche, ou en tissu, difficiles à laver si aucun dispositif n’a été prévu par le fabricant à ce sujet. Fluffy 3.0 et les Toufous sont malheureusement de bons exemples, dans ce cas de figure.

Les accessoires

De nombreux chiens-robots sont livrés avec des accessoire, afin de personnaliser le jouet, interagir avec celui-ci, ou multiplierles possibilités de jeu en ajoutant de nouvelles fonctionnalités. Ces petits plus sont non négligeables pour rallonger la durée de vie de ce jouet et repousser le moment où votre enfant s’en désintéressera, lorsqu’ils ne se révèlent pas indispensables comme dans le cas de KiddyDoggy, où l’os à ronger est une véritable télécommande pour diriger le chien robot à sa guise.

Par ailleurs, n’oubliez pas de vérifier la compatibilité de votre smartphone ou tablette si vous optez pour un modèle avec une application à télécharger. Il serait dommage de vous priver de nouvelles fonctionnalités pour une bête question de version non supportée.

Et voilà ! Vous avez maintenant toutes les cartes en mains pour adopter un Médor électronique au poil qui amusera les petits comme les grands enfants ! En attendant peut-être d’acquérir la véritable boule de poils infatigable, préparez-vous à quelques heures de remue-ménage dans votre salon ! Bon courage !