Les Meilleurs Appareils à Fondue


Les appareils à fondue font partie des petits électroménagers que l’on utilise peu souvent. Et de fait, ils font partie d’une catégorie très particulière, celle des appareils dans lesquels on n’a pas envie d’investir beaucoup d’argent. Pour autant, la fondue est placée sous le signe de la convivialité et c’est, typiquement, un repas facile et sans prise de tête.

Alors, que cherche-t-on dans un bon appareil à fondue ? D’abord, d’éviter les mauvaises surprises. Durabilité, facilité d’entretien, cohérence entre le volume, la puissance et le nombre de convives prévus. Mais aussi la compacité pour ne pas occuper tout un placard le reste de l’année et le confort d’utilisation.

En partant de ce constat, on n’est bien forcé de noter qu’une bonne partie du marché des appareils à fondue est à éviter, comme avec beaucoup de petits électroménagers. Nous avons sélectionné la poignée de modèles qui, de notre point de vue, vaut vraiment le détour.


Les points essentiels sur les appareils à fondue

  • Les appareils à fondue électrique sont plus faciles à utiliser, plus compacts et moins coûteux, au prix de leur durabilité.
  • Les appareils à fondue traditionnels sont plus polyvalents, et il n’est pas nécessaire d’en acheter un très cher.
  • Les appareils à fondue tout-en-1, à quelques rares exceptions près, ne valent pas le détour.

 

appareil-fondue-fromage

Les meilleurs appareils à fondue

Livoo Le meilleur appareil à fondue pas cher
Russel Hobbs Fiesta Le meilleur appareil à fondue rapport qualité-prix
Virklyee Le meilleur appareil à fondue traditionnel
Lagrange Le meilleur appareil à fondue pour 8 personnes
Tefal RE12 Le meilleur appareil à fondue tout-en-1

 


livoo-appareil-fondue

Livoo – Le meilleur appareil à fondue pas cher

  • Compact
  • Facile à nettoyer
  • Bonne contenance
  • Stable et sécurisée
  • Chauffe lente

Volume: 1,6 litres | Matériaux: Caquelon en métal, revêtement antiadhésif | Parfait pour: 6 personnes | Puissance: 500 W


Pour choisir son appareil à fondue, autour du seuil des 30 euros, d’ordinaire la méfiance est de mise. C’est d’ailleurs une de ces vérités générales dans le domaine des petits électroménagers, qui s’applique aussi bien aux appareils à raclette et aux planchas électriques. Il existe pourtant quelques rares exceptions. Si l’on accepte de faire quelques concessions du côté de la puissance, du design et du confort d’utilisation par rapport à des appareils à fondue plus coûteux.

En revanche, on va vouloir se concentrer sur une qualité de construction correcte et une cohérence de l’utilisation. Dans cette tranche de prix, on conseille de se tourner vers de petits appareils à fondue qui conviendront pour 4 à 6 personnes maximum. C’est le cas de la Livoo, un appareil à fondue d’entrée de gamme qui présente quelques avantages.

Design

Le design est simple, mais plutôt réussi sur ce prix. Pour comprendre pourquoi la Livoo est un bon choix d’appareil à fondue d’entrée de gamme, il faut pointer les défauts qu’elle n’a pas. Elle n’est pas encombrante, signe d’un mauvais design pour un appareil à fondue pour 4 à 6 personnes. Elle est même sacrément compacte, grâce à quelques discrets compromis, comme l’absence de poignées.

Elle n’est pas non plus lacunaire d’un point de vue de sécurité, ce qui est particulièrement important. Les autres appareils à fondue dans cette tranche de prix, hors promotion, auront tendance à être bancals, ou à être munis de pieds trop fragiles ou en plastique trop fin.

Pour le reste, elle n’invente rien et c’est bien mieux comme ça. Le caquelon en métal se pose sur la surface de chauffe, munie d’un thermostat clair et toujours accessible sans se brûler.

Confort d’utilisation

La particularité du Livoo, c’est que c’est un appareil à fondue très petit. Là où la majorité des modèles oscillent entre 1,2L pour 6 personnes et 1,6 voire 2L pour 8 personnes, cet appareil à fondue ne dispose que d’un caquelon d’1L, contrairement à ce qu’affirme la marque dans la fiche produit. C’est presque trop peu pour 6 personnes, d’où l’idée de privilégier ce modèle pour 4 à 5 convives. Car il faut garder à l’esprit qu’un caquelon d’appareil à fondue ne se remplit pas jusqu’en haut, surtout avec de l’huile !

Les encoches sur le couvercle anti-éclaboussures sont assez profondes pour y poser sa broche sans risque qu’elle ne glisse. En revanche, elles sont en plastique, ce qui n’est vraiment pas optimal du point de vue de la durabilité, surtout confrontées à de hautes températures.

Le revêtement du caquelon est en revêtement anti-adhésif, contrairement à la majorité des autres modèles dans cette tranche de prix qui seront en aluminium ou en inox nu. C’est un très bon point. Ça lui permet à cet appareil à fondue de passer au lave-vaisselle, un autre signe d’un design réussi, et d’être beaucoup plus facile à nettoyer.

Puissance

La puissance est naturellement modeste. Avec seulement 500W, cet appareil à fondue est bien en-dessous de celle des modèles de milieu de gamme. C’était malheureusement prévisible dans cette tranche de prix, et c’est un des compromis que l’on est forcé de faire. La molette de thermostat permet de la régler sur plusieurs niveaux, mais pour être tout à fait franc on la fera fonctionner au maximum dans la majorité des cas.

En revanche, la raison pour laquelle nous avons sélectionné cet appareil à fondue, c’est que l’on peut placer le caquelon sur une plaque au gaz ou vitrocéramique traditionnelle. La résistance du Livoo est alors suffisamment puissante pour assurer un maintien à température, même pour de l’huile.

Verdict

La Livoo est le seul appareil à fondue pas cher dont les compromis ne sont pas rédhibitoires. Elle ne pose aucun problème de sécurité ou de design, et présente des avantages notables, comme le fait de pouvoir passer au lave-vaisselle, qui manquent chez des modèles parfois deux fois plus chers ! Sa compacité est également compatible avec une petite cuisine ou un usage très occasionnel. C’est le meilleur appareil à fondue pour les étudiants, par exemple !


appareil-fondue-russel-hobbs

Russel Hobbs Fiesta – Le meilleur appareil à fondue rapport qualité-prix

  • Design soigné
  • Durabilité
  • Puissance optimale
  • Inox brossé
  • Puissance réglable
  • Contenance modeste de 1,2L

Volume: 1,2 litres | Matériaux: Base en inox brossé | Parfait pour: 6 personnes | Puissance: 1200 W


Russell Hobbs est une marque d’électroménager britannique leader, surtout pour les petits appareils. C’est le cas de la Fiesta, son appareil à fondue, qui remporte la palme du meilleur rapport qualité-prix. Et pour cause, cet équilibre est généralement atteint autour de 50 à 60€ pour un modèle prévu pour 6 personnes, et 70 à 80€ pour 8 personnes. Mais comme nous avons déniché une Russell Hobbs vendue bien en-dessous du prix du marché, elle est clairement indétrônable par rapport à la concurrence.

Design

Une des forces de la Russell Hobbs, c’est son design simple, très compact, peu salissant, couplé à une qualité de construction qui lui assure une durabilité très satisfaisante. On peut facilement dissocier les parties de cet appareil à fondue pour placer celles qui sont en contact avec la nourriture au lave-vaisselle.

Il peut arriver cependant, de par la forme du caquelon, que du fromage ou du vin excédentaire coule à l’extérieur et tombe le long de la cuve près de la résistance de chauffe. Comme c’est de l’inox tout autour du produit, le nettoyage reste facile, mais pour éviter ce désagrément on peut éviter de trop le remplir, tout simplement.

Confort d’utilisation

En parlant de remplissage, cet appareil à fondue a bien une limitation. Son caquelon ne fait qu’1,2L, ce qui est correct pour 6 personnes dans le cas d’une fondue bourguignonne, mais peut être limité pour une fondue savoyarde selon l’appétit des convives.

D’ailleurs, on peut noter que Russell Hobbs commet une erreur dans la fiche produit que nous avons relevée chez de nombreux fabricants, qui entretiennent – à dessein ou de manière fortuite – la confusion entre le volume du caquelon et… celui de l’appareil à fondue dans sa totalité. Ce qui explique pourquoi on passe de 2L fièrement affichés par Russell Hobbs à 1,2L seulement. La prudence est de mise.

Puissance

Là où cet appareil à fondue se rattrape, au-delà de son design élégant et confortable, c’est sur la puissance. Avec 1200W, on voit que l’on n’est pas tout à fait dans la même catégorie que le Livoo. D’autant qu’on établit la puissance nécessaire en rapport avec le volume du caquelon. Dans le cas présent, cet appareil à fondue présente une bonne cohérence entre les deux : on devrait pouvoir faire monter de l’huile à la température nécessaire en quelques minutes seulement, par exemple.

Autre atout, le réglage de la température est sensible et très précis, ce qui, les amateurs de fondue le savent, est très important pour garantir sa polyvalence. On n’est pas obligé d’utiliser son appareil à fondue qu’une fois par an si sa température lui permet d’y faire, par exemple, fondre du chocolat à une température très précise ! Couplé avec un bon thermomètre alimentaire, cet appareil peut être plus utile qu’on ne le pense.

Verdict

Durabilité, cohérence, qualité de construction, sérieux : cet appareil à fondue n’est pas un gadget, et pourtant son prix est très modeste. Le Russell Hobbs est le modèle que l’on recommande à tout le monde. Beaucoup de convives ? Achetez-en deux ! Ça vous reviendra moins cher qu’un appareil à fondue pour 8 personnes de la même qualité, et vos invités n’auront pas à tendre le bras aussi loin.


appareil-fondue-virklyee

Virklyee – Le meilleur appareil à fondue traditionnel

  • Design retro
  • Virtuellement immortel
  • Bon système de réglage
  • Répartition de la température
  • Facile à nettoyer
  • Les poignées peuvent chauffer
  • Pas compatible avec plaque induction

Volume: Non indiqué | Matériaux: Fonte émaillée | Parfait pour: 6 personnes


Vous êtes du genre à résister aux sirènes du tout-électrique ? En cherchant la durabilité maximale, vous voulez revenir aux matériaux et aux techniques d’antan ? Ou c’est tout simplement le côté rustique qui vous charme ?

Il y a plusieurs bonnes raisons de tourner le dos aux appareils à fondue électriques et de favoriser ce que nos parents mettaient, il y encore quelques décennies, au centre de la table. Un caquelon en fonte émaillée avec un réservoir d’alcool et un régulateur de flamme. Rien de plus. Ici, nous avons privilégié un petit modèle 6 personnes, pour un prix 10 à 15€ inférieur à la moyenne. On va vous expliquer pourquoi.

Design

Le design est joli, à l’ancienne, et rappelle le caquelon originel Moulinex, qui n’est pas sans un charme rétro. Mais au-delà de l’apparence, le design d’un appareil à fondue traditionnel doit comprendre plusieurs points qui vont déterminer son confort d’utilisation et son niveau de sécurité.

Virkylee coche toutes les cases, et c’est pour cette raison qu’on l’a choisi. Le caquelon est suffisamment réhaussé pour voir et contrôler la flamme, mais suffisamment bas par rapport à l’allumeur pour optimiser la chaleur. Il inclut un plateau pour plus de stabilité – ici, en bois, ce qui apporte une touche esthétique – dont les pieds ne peuvent pas se déchausser facilement.

Le caquelon est bien en deux parties, avec un rebord recourbé amovible qui occupe deux fonctions, d’une part limiter les éclaboussures, d’autre part retenir les broches pendant la cuisson.

C’est peut-être là un des seuls problèmes du design, inhérent au choix de la fonte émaillée comme matériau de revêtement : les encoches pour les broches sont peu marquées, et elles ont donc une petite chance de glisser. Mais bon, ça fait partie du jeu. Avec un trop bon système, il n’y a pas assez de gage au dessert.

Notons aussi que les poignées sont également en fontes ce qui, par la conception en une pièce solidaire, est un bon point de durabilité, mais qui posera aussi problème dans la mesure où elles chaufferont en même temps que le caquelon.

Confort d’utilisation

La cuve de 1,2L est de taille modeste. Il existe bien des appareils à fondue traditionnels avec une plus grande contenance, mais nous avons déterminé qu’elles ne représentaient pas toujours le meilleur rapport qualité-prix. En effet, cette taille similaire à celle du Russell Hobbs correspond à 4-6 convives, nombre au-delà duquel l’utilisation d’un appareil à fondue à flamme peut commencer à devenir dangereuse. Avec 8 invités, le risque de faire bouger le caquelon ou de causer une éclaboussure est beaucoup plus grand. Et ce pour un prix souvent beaucoup plus élevé.

Notre stratégie reste ici donc la même : si vous devez être nombreux, privilégiez deux appareils à fondue distincts ! C’est beaucoup plus confortable.

Parlons rapidement du matériau utilisé : la fonte émaillée, qui combine deux matériaux pour deux avantages considérables sur les modèles électriques en inox et revêtement téflon. La fonte, d’abord, pour son poids et donc sa sécurité, mais aussi ses propriétés inégalables de répartition et de rétention de la chaleur. L’émail, enfin, pour la faciliter au nettoyage et la possibilité de le faire passer au lave-vaisselle.

Puissance

La question de la puissance ne se pose a priori pas avec un appareil à fondue traditionnel. Et pourtant, c’est l’occasion de revenir sur cette question de taille. Le principal enjeu, surtout pour la fondue savoyarde, c’est la répartition de la température. Chauffer fort, chauffer longtemps, et surtout diffuser cette chaleur sur les côtés et non pas sur un seul point en-dessous qui risquerait de brûler : c’est beaucoup plus difficile sur un grand caquelon avec une seule source de flamme, en-dehors de certains produits haut-de-gamme beaucoup plus coûteux.

C’est pourquoi, après avoir longuement étudié la question, nous recommandons de rester sur des modèles de 1,2 à 1,5L, quitte à en avoir deux si vous avez quelques gros mangeurs à table.

Le réglage de la flamme, lui, se fait ensuite à l’oeil. L’essentiel est de bien doser l’alcool : il est inutile d’en mettre trop si l’on prévoit un système de recharge sécurisé. Pour baisser et augmenter la flamme, il suffit de faire pivoter la languette vers la gauche ou la droite, ce qui augmente ou diminue l’apport en oxygène et ainsi son intensité.

Les avantages de ce système centenaire sont nombreux. D’abord, la possibilité de faire un réglage plus sensible avec un large spectre de température que seuls les appareils à fondue haut de gamme peuvent égaler. Mais aussi un fonctionnement garanti à très bas régime pour des ingrédients délicats, comme le chocolat, ce qui n’est malheureusement possible que sur de rares appareils à fondue électriques.

Verdict

Les appareils à fondue traditionnels, s’ils respectent un certain cahier des charges, ont l’avantage d’être virtuellement immortels, efficaces et assez simples à prendre en main. Et un de leurs atouts, c’est la simplicité de leur fonctionnement qui permet de ne pas avoir à se tourner vers des modèles spécialement coûteux.


appareil-fondue-lagrange

Lagrange – Le meilleur appareil à fondue pour 8 personnes

  • Design soigné
  • Contenance 1,5 litre
  • Confort d’utilisation
  • Facile à laver
  • Caquelon compatible feux individuels
  • Qualité haut de gamme
  • 900W seulement

Volume: 1,5 litres | Matériaux: Aluminium, Revêtement anti-adhésif à l’intérieur du caquelon | Parfait pour: 8 personnes | Puissance: 900 W


Nous avons déjà eu l’occasion de le dire : en général, deux appareils à fondue 6 personnes valent mieux qu’un appareil à fondue 8 personnes. Sauf dans les catégories haut de gamme, c’est-à-dire au-delà de 60€. Nous y sommes ! Et si les modèles électriques dans cette tranche qui méritent qu’on s’y attarde sont rares, ce n’est pas le cas du Lagrange, fabriqué par une marque d’électroménagers lyonnaise vieille de soixante-dix ans. Leur appareil à fondue est à la fois le meilleur modèle haut de gamme, et le meilleur appareil à fondue 8 personnes.

Design

La première bonne surprise, c’est que malgré sa contenance impressionnante de 1,5 litre, cet appareil à fondue reste très compact, avec un diamètre supérieur à celui d’un appareil pour 6 personnes. Même si, pour des raisons de répartition de chaleur dont nous avons parlé précédemment, le caquelon est un peu plus bas et plus large que sur d’autres modèles, comme le Russell Hobbs par exemple, le Lagrange reste un appareil à fondue plus compact qu’un modèle 6 personnes mal conçu.

Signe indéniable, quand on a l’oeil, d’une qualité haut de gamme, cet appareil à fondue est sans fioritures, avec peu de matériaux. Des éléments de bois vernis, de l’inox, et un design indéniablement soigné. L’ensemble est esthétique sans rien perdre de l’aspect convivial et chaleureux que l’on attend.

Confort d’utilisation

Pour autant, le nettoyage et l’entretien seront faciles, grâce à un revêtement intérieur anti-adhésif de bonne qualité. Et l’on se permet d’insister sur la notion de bonne qualité ici, pour un produit que l’on espère voir durer. Comme les broches sont en métal, certains caquelons d’entrée de gamme commenceront à s’abimer au bout de quelques utilisations. Si vous pariez sur la durabilité, les deux options qui s’offrent à vous sont donc le revêtement type téfal de qualité, ou la fonte émaillée.

Les encoches pour les broches sont bien profondes et les retiennent très bien, et dans le même temps protègent des éclaboussures. L’ensemble du couvercle est amovible pour le lavage, et toutes les pièces vont au lave-vaisselle.

Puissance

Le thermostat divise la puissance sur 4 niveaux distincts et bien répartis. Cependant, avec 900W de puissance nominale seulement, vous allez vous retrouvez au maximum dans la majorité des cas. C’est un des inconvénients des modèles d’appareil à fondue pour 8 personnes – ou excédant les 1,5 litre de contenance. Avec une puissance trop élevée, il serait difficile de garantir une répartition uniforme de la chaleur, primordiale pour la réussite de la fondue savoyarde par exemple.

On est donc forcés de passer à une puissance plus basse et des matériaux garantissant l’inertie, compensée par une forme adaptée du caquelon, comme c’est le cas avec cet appareil à fondue.

Cependant, il faut noter qu’il s’agit d’un caquelon en inox posé simplement sur un support de chauffe basé sur une résistance électrique. Or 900W, c’est tout juste inférieur à une plaque électrique individuelle. La bonne nouvelle, c’est que pour amener l’huile à une bonne température, dans le cas d’une fondue bourguignonne par exemple, on peut poser le caquelon sur un feu traditionnel et accélérer la chauffe. Lagrange prétend le contraire : c’est normal, le caquelon n’est pas spécifiquement prévu pour, mais concrètement c’est une possibilité en cas d’urgence, et à condition de ne pas le laisser sans surveillance.

Verdict

L’appareil à fondue Lagrange constitue le meilleur compromis dans de nombreux domaines et évite les écueils que l’on peut constater sur beaucoup de modèles, même dans cette gamme de prix. La montée en chaleur est un peu lente, certes, mais l’homogénéité est impeccable. Or les modèles haut-de-gamme qui se targuent d’être « puissants » auront tendance, eux, à avoir ce type de problème que l’on ne constate pourtant même pas sur certains modèles très bon marché. Quiconque a fait l’expérience d’une fondue hors de contrôle sait qu’un excès de chaleur n’est pas systématiquement synonyme d’un bon moment…


appareil-fondue-tefal

Tefal RE12 – Le meilleur appareil à fondue tout-en-1

  • Design intelligent
  • Confort d’utilisation
  • Qualité de construction
  • Bonne contenance pour 6 personnes
  • Qualité pour toutes utilisations
  • Assez volumineux dans l’ensemble

Volume: 1,2 litres | Matériaux: Pierre, verre | Parfait pour: 6 personnes | Puissance: 850 W


Avoir un électro-ménager par usage, c’est un certain budget, souvent un casse-tête de rangement, pas l’option la plus écologique et une multiplication des chances de panne. Surtout avec les appareils que l’on n’utilise finalement pas tous les jours, comme les appareils à fondue. Bien entendu, parce que c’est leur rayon, c’est le modèle Téfal qui remporte la palme et qui a vu les choses en grand. Plancha, pierrade, raclette, fondue, mais aussi crèpes…

Cet appareil à fondue tout-en-1 n’est pas seulement le meilleur dans sa catégorie. À dire vrai, quand on le compare avec la concurrence, c’est le seul à tenir véritablement la route, et ce pour un prix bien inférieur à celui de tous les ustensiles qu’il remplace cumulés.

Design

Le design malin de cet appareil à fondue tout-en-1 est construit autour de pièces amovibles. Autant le dire tout de suite, le principal atout de ce modèle n’est donc pas fondamentalement l’économie de place. Même s’il est plus compact que tous les appareils qu’il remplace réunis, c’est d’assez loin l’appareil à fondue le plus volumineux de ce comparatif.

Le revêtement Téfal est une belle imitation minérale qui n’est pas uniquement esthétique, puisqu’il s’agit d’une des gammes de revêtements de la marque.

Confort d’utilisation

Le Téfal RE12 promet de tout faire, même des crêpes ! Pour ce comparatif, nous allons cependant nous concentrer sur sa fonction d’appareil à fondue. Dans ce domaine, il faut bien l’admettre, la recherche de polyvalence du modèle force à plusieurs concessions.

En particulier sur un point : pour le volume total de l’appareil à fondue – qui est assez important – la contenance du caquelon est assez limitée. Si Téfal n’a pas communiqué précisément sur le sujet, elle ne semble pas dépasser les 1,2L, ce qui la limite à 6 personnes.

Nous avons aussi pu noter que contrairement à la plupart des appareils à fondue, le Téfal ne dispose pas d’un dispositif anti-éclaboussures avec des encoches pour maintenir les broches en place, mais d’un simple couvercle prévu pour optimiser le temps de chauffe.

En revanche, toutes les pièces disposent d’un revêtement antiadhésif de qualité, et elles peuvent toutes passer au lave-vaisselle.

L’intelligence du système de Téfal, c’est de se fonder sur une résistance unique qui sert de système de chauffe central à toutes les extensions de l’appareil à fondue.

La partie raclette, inamovible, constitue la base de l’appareil, sur lequel on peut installer le caquelon qui remplace le plateau grill. Le système n’est donc pas, en soit, très différent de celui d’autres appareils à fondue électriques.

Puissance

Pour ce qui est de sa puissance nominale, elle ne dépasse pas les 850W sur ce modèle. Et c’est un autre inconvénient inhérent au choix de Téfal de grouper tous ses appareils en un. Si l’on observe les puissances affichées d’autres appareils qu’il remplace, comme les plaques à crêpes ou à raclette, cette puissance est optimale ; pour la fondue, c’est un tout petit peu en-deçà de ce que l’on peut espérer.

Bonne nouvelle cependant, il est possible de mettre le caquelon sur un feu à gaz ou traditionnel pour accélérer la première chauffe, ce qui sera notamment pratique pour l’huile.

Verdict

Le Tefal RE12 est-il le meilleur appareil à fondue ? Pas toutes catégories, non : le caquelon un peu petit, le volume de rangement occupé un peu supérieur et les quelques lacunes de design indiqueraient plutôt le contraire.

Mais de tous les modèles qui prétendent offrir un véritable tout-en-1 pour se passer d’un appareil à raclette ou à pierrade, cet appareil à fondue est de loin le mieux conçu et le plus efficace. Si cette solution vous séduit, on peut même aller un peu plus loin. Aucun autre appareil à fondue tout-en-1 ne vaut le gain d’espace !

appareil-fondue-vu-dessus

Guide d’achat : comment bien choisir son appareil à fondue ?

Un appareil à fondue est, en apparence, un électroménager extrêmement simple. Pourtant, un certain nombre de critères entrent en jeu pour faire le bon choix ! Nous allons vous aider à faire le tri efficacement.

Les critères de sélection d’un appareil à fondue

Au-delà des arguments de solidité et de design, qui sont des qualités universelles que l’on va chercher dans tous les appareils à fondue, plusieurs points peuvent guider votre choix.

Dans un premier temps, le nombre de convives à servir. Les petits appareils à fondue prétendent généralement pouvoir servir 6 personnes, mais c’est une évaluation très optimiste. Les caquelons de 1,2L par exemple conviendront, dans le cas d’une fondue savoyarde, à 4 mangeurs enthousiastes.

Alors quelle est la règle à suivre ?

Si vous accueillez généralement 4 à 5 personnes, un caquelon de 1,2L peut suffire. Au-delà de 7 convives, vous avez deux possibilités. Investir dans un modèle plus haut de gamme convenant à 8 personnes, ou opter pour deux appareils à fondue. Comme nous allons le voir par la suite, le choix n’est pas aussi évident qu’il n’y paraît.

Nettoyage et entretien de son appareil à fondue

En soi, les appareils à fondue électriques dont la qualité de construction est correcte – par exemple, de marques reconnues – devraient offrir une excellente durabilité. Cependant, pour s’en assurer, vous pouvez suivre quelques conseils de base.

Si le caquelon a un revêtement anti-adhésif, veillez à ne pas frotter trop fort le fond avec la broche afin de ne pas l’abimer. Pensez à investir dans un revêtement de qualité supérieure – dans le cas contraire, la durabilité de votre appareil à fondue n’excèdera pas les quelques années d’utilisation, même occasionnelle.

Dans le cas de la fondue savoyarde, si le fromage a formé un dépôt ou a brûlé, évitez là encore de frotter. Un bain de vinaigre chaud ou de liquide vaisselle concentré pendant une nuit devrait suffire à le nettoyer en douceur.

Si du liquide a coulé le long du caquelon et sur la surface de chauffe, comme pour des plaques normales, il convient de les nettoyer pour éviter les fumées, les mauvaises odeurs, et l’endommagement des revêtements.

Enfin, essayez de suivre au mieux les recommandations des fabricants. Ne mettez pas au lave-vaisselle un appareil à fondue qui n’est pas compatible. Vous pouvez parfois mettre un caquelon sur un feu à gaz ou électrique en dépit de ce qu’affirmera le vendeur, cependant sachez que cela implique souvent de renoncer à la garantie en cas de problème. Dans ce domaine, il faut faire preuve de bon sens : cette astuce peut être employée avec modération et elle est à privilégier dans le cas de caquelons en inox ou en céramique sans revêtement.

Consignes de sécurité quand on utilise un appareil à fondue

Un appareil à fondue pose le même type de danger que d’autres électroménagers de cuisson de service. C’est-à-dire que les convives sont à proximité du point de chauffe. Leur utilisation implique donc certaines consignes de sécurité.

Dans le cas des appareils à fondue traditionnels, l’usage de l’alcool à brûler est naturellement l’élément le plus dangereux. Maintenant, garantir la sécurité d’une fondue, ce n’est pas non plus compliqué. Tenez la bouteille d’alcool à distance du brûleur, rechargez avec un tout petit contenant si nécessaire – un verre à shot fait l’affaire, par exemple – en prévoyant à tout instant un torchon trempé d’eau pour arrêter la combustion.

Mais ce qui est commun aux appareils à fondue électriques et traditionnels en ce qui concerne la sécurité, et qui nous intéresse dans une logique de critères de sélection, c’est la stabilité des pieds et du caquelon.

Vous pouvez éliminer d’office les appareils à fondue qui ont privilégié le design à la stabilité, avec des pieds trop fins, trop peu nombreux. Ou ceux, de mauvaise qualité, dont les pieds sont en plastique. Ou ceux, enfin, qui sont dénués d’un plateau avec des encoches pour s’assurer que le caquelon ne glisse pas.

Rappelons enfin, si vous avez le moindre doute, que les appareils à fondue sélectionnés dans ce comparatif remplissent bien entendu tous ces critères !

Matériaux d’un appareil à fondue

Le choix des matériaux d’un appareil à fondue est assez simple. Pour les appareils à fondue traditionnels, on privilégiera la fonte – émaillée ou non – pour son pouvoir d’inertie et de répartition de la chaleur optimal.

Cependant la fonte sera beaucoup trop longue à chauffer pour la grande majorité des appareils à fondue électriques, raison pour laquelle les fabricants ont privilégié l’inox avec un revêtement type téfal.


FAQ : on répond aux questions que vous vous posez sur les appareils à fondue

Vaut-il mieux choisir un appareil à fondue électrique ou traditionnel ?

La différence fondamentale entre un appareil à fondue électrique et un appareil à fondue traditionnel, c’est la durabilité et la facilité d’utilisation. À vous de déterminer où vous vous situez sur cet axe, donc ! Les appareils à fondue électriques se mettent en route d’un geste et sont extrêmement simples à prendre en main.

Cependant, il faut monter en gamme pour obtenir une bonne sensibilité de réglage, nécessaire par exemple aux fondues au chocolat, et elles vont bien entendu cesser de fonctionner un siècle ou deux avant les appareils à fondue traditionnels. Ces-derniers sont virtuellement éternels, mais légèrement plus coûteux, et parfois plus volumineux.

Quel revêtement privilégier quand on choisir un appareil à fondue ?

Dans le cas d’un appareil à fondue de milieu de gamme – c’est-à-dire moins de 70€ – privilégiez l’inox avec revêtement antiadhésif, surtout si la puissance n’excède pas les 1300W.

La question se pose davantage avec les appareils à fondue traditionnels, où vous avez le choix entre la fonte émaillée ou la fonte nue. La fonte émaillée est plus facile à nettoyer et à entretenir, au prix d’un amoindrissement de la répartition et de la conduction de la chaleur. La fonte nue, elle, doit être entretenue comme une poêle traditionnelle, ce qui implique tout de même un certain investissement en temps et en énergie.

Quelle est la puissance idéale pour un appareil à fondue ?

Tout dépend de l’utilisation que vous faites de votre appareil à fondue. La fondue savoyarde doit atteindre 70-80 degrés, la fondue bourguignonne au vin 100 degrés, et la fondue bourguignonne à l’huile 140 degrés. Du simple au double, soit un quadruplement de l’énergie nécessaire à son fonctionnement !

Pour les deux premières, n’importe quel modèle d’appareil à fondue à plus de 500W fera tout à fait l’affaire. C’est pour la fondue à l’huile que vous devrez vous assurer de ne pas choisir un modèle dont la puissance est inférieure à 900W, au risque de devoir attendre plusieurs dizaines de minute avant d’obtenir la température optimale – voire de ne pas l’atteindre du tout…

Comment s’assurer de l’homogénéité de la chauffe de son appareil à fondue ?

C’est un critère fondamental de sélection de son appareil à fondue, surtout pour le fromage, et c’est pourtant difficile à évaluer sans l’avoir essayé. Cependant, on peut pointer deux ou trois critères qui permettent de se faire une bonne idée.

Le premier, c’est le matériau. La fonte est de loin le meilleur choix pour la répartition de la température.

Le second, c’est le ratio entre la puissance de l’appareil à fondue, dans le cas des modèles électriques, et le diamètre de la zone de contact. Chauffer au maximum une petite zone de contact en inox risque de faire brûler le fromage au fond. On privilégiera donc, dans ce cas, les appareils à fondue à puissance réglable qui sont plus larges que haut. Vous noterez d’ailleurs que tous les appareils à fondue électriques sélectionnés dans ce comparatif sont sensiblement plus trapus que leur équivalent en fonte !

>