Les Meilleurs Casques Audio Bluetooth Moins de 50 €

Faut-il toujours payer le prix fort pour avoir de la qualité ? Dans l’absolu, ça aide, c’est certain. Mais il y a une différence fondamentale, par exemple, entre le meilleur casque audio Bluetooth… et celui qu’il vous faut. Or si vous cherchez le meilleur casque audio Bluetooth à moins de 50€, il faudra commencer par accepter qu’il ait quelques limites. Et ce n’est pas grave !

À entendre certains sites de comparatifs, tous les produits sont merveilleux, quel que soit leur prix par rapport à la moyenne du marché. Pourtant il faut se montrer réaliste : dans certains domaines de Hi-Tech, il y a des limites très concrètes, et un plancher, en-deçà duquel on fait forcément des compromis.

D’où les réponses que l’on va apporter dans ce guide d’achat. Quels sont les compromis que l’on peut faire ? Et lesquels sont ceux qui vous conviendront le mieux ? En cherchant bien, nous avons déniché 8 casques audio Bluetooth à moins de 50€ qui offrent tous de sérieux avantages pour leur petit prix.

Casques audio bluetooth pas cher – Les points essentiels

  • En-dessous de 35€ pour un modèle neuf et non-reconditionné, on déconseille d’envisager l’achat d’un casque Bluetooth. Il sera forcément très lacunaire sur sa fonction principale : la qualité sonore.
  • Pour réussir un achat low-cost, dans le domaine des casques audio Bluetooth pas chers comme pour les autres domaines de Hi-tech, il faut commencer par se recentrer sur les fonctionnalités et domaines de performances qui vous intéressent en priorité. Et accepter de faire des concessions sur le reste.
  • Les modèles qui prétendent tout offrir pour un prix ridiculement bas incitent naturellement à la prudence. Dans le domaine de l’audio en particulier, il est très facile de prétendre qu’un modèle, par exemple, a une fidélité harmonique parfaite. En l’absence de label sérieux et de vraies garanties, toutes les affirmations sont prendre avec des pincettes.
  • Il vaut mieux un casque Bluetooth à moins de 50€ avec peu de fonctionnalités, peu de fioritures, qui se concentre sur l’essentiel… qu’un modèle qui propose toutes les options possibles, mais de la pire qualité qui soit.

Les meilleurs casques audio bluetooth à moins de 50€ en 2020


MPOW 059: Un très bon casque audio Bluetooth à moins de 50€

casque-audio-bluetooth-mpow-059

  • Bonnes basses
  • Confort correct
  • Très bonne isolation passive
  • Autonomie correcte
  • Performances filaires/sans-fil consistantes
  • Un peu rigide pour le confort
  • Construction très plastique

Le marché des casques Bluetooth à moins de 50€ est compliqué à aborder. Mais en-dessous de 40€, à part de très rares exceptions, c’est carrément à éviter. Pourtant, comme en témoigne le MPOW 059, on peut trouver des pépites. La question est toujours la même dans l’entrée de gamme : il s’agit de faire des économies là où il faut. C’est le cas de ce casque Bluetooth qui, pour bien moins de 50€, propose des performances vraiment intéressantes.

Caractéristiques

Contrairement à ce qu’on pouvait s’attendre, il s’agit d’un over-ear. C’est une première surprise : généralement les casques Bluetooth pas chers sont plutôt des on-ear, pour une raison assez simple. Les on-ear sont plus petits et demandent donc moins de matériaux – surtout les plus coûteux, comme la mousse à mémoire de forme.

L’avantage d’un over-ear dans cette gamme de prix est évidente. En terme d’isolation passive, le MPOW 059 a une sacrée longueur d’avance sur ses concurrents. L’isolation active – aussi appelée ANC – est en revanche absente, on pouvait s’y attendre. Les oreillettes scellent correctement les oreilles et limitent considérablement les fuites de son.

C’est un avantage qui réside dans le design de ce casque lui-même, qui est assez rigide. Il donne donc l’impression de tomber bien en place sur les oreilles et le crâne. Si l’ajustabilité est un peu limitée, le confort demeure appréciable. En partie grâce au poids plume de ce casque Bluetooth pas cher, qui permet de pardonne le léger manque de rembourrage dans la bande supérieure.

Comme on pouvait s’y attendre, les matériaux sont principalement plastiques à ce prix, mais il donne une bonne impression de solidité. Il n’a pas l’air de se déformer, et les pièces mobiles n’ont pas de jeu. C’est un bon point pour la durabilité ; d’autant qu’on bénéficie d’un câble inclus, qui confirme une compatibilité filaire, c’est toujours appréciable.

L’autonomie de 20h est d’autant plus satisfaisante que ce casque Bluetooth à moins de 50€ fonctionne aussi en mode filaire. Ce n’est pas le cas de tous les modèles, même chez des marques de renom comme Sennheiser !

En terme de performances sonores, les basses sont assez soutenues, c’est toujours un bel effort d’immersion. Le soutien des aigus, poussé un poil trop loin, peut se ressentir sur certains morceaux mais aide à couvrir tout le spectre efficacement. Avec des drivers 40mm – systématiques à ce prix – c’est une aide bienvenue.

Verdict

Ce qui compte dans cette gamme de prix, c’est la solidité générale – pour ne pas en racheter un quelques semaines plus tard – et la qualité ressentie. On insiste sur ce-dernier point : non, la performance audio de ce casque ne rivalise pas avec des compétiteurs plus chers dans un laboratoire. Mais ce qui va compter, c’est la qualité de l’utilisation. Et hormis les oreilles expertes, les petites lacunes de ce casque Bluetooth à moins de 50€ devraient passer inaperçu. La constance des performances en mode filaire ou Bluetooth est là aussi un avantage de taille : pour moins de 40€, on peut même l’affirmer, il n’y a aucune concurrence aussi sérieuse.

Le casque audio Bluetooth MPOW 059 en vidéo (en anglais):

Sony WH-CH510: Le meilleur casque audioBluetooth on-ear à moins de 50€

casque-audio-bluetooth-sony-whch510-noir

  • Rapport qualité-prix imbattable
  • Super qualité audio
  • Compact et léger
  • Bonne autonomie
  • Microphone
  • Pas de jack inclus
  • Un peu fragile

On peut être surpris de tomber sur le nom d’une grande marque au milieu de casques audio Bluetooth à moins de 50€. Pourtant, Sony fait partie des pionniers du low-cost, avec des modèles audio qui ont toujours défié la concurrence. En témoigne le succès fulgurant du CH-510, un best-seller dans ce domaine, qui présente de solides atouts pour son petit prix.

Caractéristiques

Sans surprise cette fois, il s’agit d’un design on-ear, c’est à dire que les oreillettes viennent reposer sur les oreilles et non autour. Ça pose certaines limites en terme de confort, naturellement, mais aussi d’isolation passive. En revanche, le Sony est aussi beaucoup plus compact !

La qualité de construction est correcte, sans plus. Pour ce prix, elle est essentiellement plastique et donc relativement fragile : on évitera les chocs ou un transport trop peu attentionné. En revanche, il paraît suffisamment solide pour une utilisation quotidienne, avec un bon renfort des points d’ajustabilité. Sa flexibilité lui permet d’éviter les problèmes de déformation, par exemple, et les pièces ne grincent pas.

La flexibilité marque aussi un bon point en terme de confort, supérieur à la moyenne pour ce prix. Surtout que son tout petit poids permet de n’exercer aucune pression sur le crâne et les oreilles. Pour moins de 50€, ce casque Bluetooth est avant tout compact et léger, avec des oreillettes très discrètes.

À droite, on trouve trois boutons faciles d’accès pour le volume, les contrôles basiques – pause, skip, play – et l’assistant vocal. Car en effet, le Sony est compatible avec Siri, Alexa et Google via son micro !

L’autonomie n’est pas en reste avec pas moins de 35h de batterie en utilisation normale. On regrette en revanche l’absence d’une prise jack : lorsqu’il est déchargé, il est inutilisable.

La qualité audio de ce casque Bluetooth à moins de 50€ est en revanche très compétitive. À part des aigus un peu trop présents, le son est bien équilibré. Les basses, présentes, garantissent une bonne immersion d’ensemble, et la stabilité des signaux à travers les différents volumes est constante. D’autant que la présence du Bluetooth 5.0, la norme la plus récente, garantit une excellente qualité de signal.

Verdict

À ce prix, le Sony n’a pas de concurrence sérieuse. L’essentiel des économies a été effectué sur les matériaux, avec une toute petite taille et une qualité de construction perfectible. Mais c’est à l’intérieur que réside son véritable atout, avec la norme Bluetooth la plus performante et un excellent calibrage son. De manière générale, on préfèrera ce type de profil à des casques Bluetooth à moins de 50€ qui offrent beaucoup plus de fonctionnalités avec des performances moins satisfaisantes au final.

Le casque audio Bluetooth Sony WH-CH510 en vidéo (en anglais):

JBL Tune500BT: Le meilleur casque audio Bluetooth à moins de 50€ en terme de design

casque-audio-bluetooth-JBL-tune-500-noir

  • Autonomie correcte
  • Microphone inclus
  • Facile à prendre en main
  • Support Assistant Vocal
  • Qualité audio attractive
  • Construction plastique

JBL est la seule grande marque d’audio à faire face à Sony dans l’entrée de gamme. Elle s’est distinguée notamment pour ses mini-enceintes portables, incontournables depuis plusieurs années. JBL pousse l’innovation dans le miniature et le petit prix : dans le monde des casques Bluetooth à moins de 50€ aussi, grâce à sa gamme Tune. Classe, simple, punchy et performantes, à petit prix. Le 500BT a beaucoup de succès, et ce n’est pas dû au hasard !

Caractéristiques

Le Tune500BT de JBL reprend les codes de la mini-enceinte JBL Go : beaucoup de coloris assumés sont disponibles, avec une grande liberté de personnalisation. Mais au-delà de la couleur, le design comprend plusieurs éléments très qualitatifs.

Les oreillettes de ce casque Bluetooth on-ear, par exemple, sont en mousse à mémoire de forme. C’est un point d’autant plus important pour les casques qui se placent sur les oreilles, car ils exercent plus de pression sur le crâne. La bande supérieure est revêtue de tissu – une marque de fabrique chez JBL – et garantit également un bon confort. Sous l’oreillette droite, on retrouve trois boutons de contrôle et une LED de statut.

À noter que ce casque Bluetooth à moins de 50€ est également compatible avec les assistants vocaux, mais aussi un mode filaire grâce au jack 3.5 inclus – et assorti, c’est important !

Dans l’ensemble, le design mélange le tissu et un composite résine qui garantit la légèreté du casque, un choix discutable en terme de durabilité – attention aux chocs et aux torsions, notamment – mais résolument punchy.

La qualité sonore est de la même veine ! Avec des basses présentes et soutenues, des aigus bien sculptés, les performances sont très satisfaisantes. Seule une oreille puriste saura trouver une distorsion harmonique, sauf sur quelques morceaux. En effet, la JBL est taillée pour le rythme et la qualité des basses assure une écoute fun. Mais sur une musique purement instrumentale et plus subtile, comme certains classiques, le ressenti pouvait légèrement manquer de naturel.

Verdict

Des basses aussi puissantes, à ce prix, c’est très rare. La réponse en fréquence est perfectible, mais ne se ressent que si l’on est très attentif et sur certains profils musicaux. Dans l’ensemble, le rapport qualité-prix du Tune500BT est néanmoins très compétitif. Son but est affiché : s’amuser. Et c’est un pari réussi. Ce casque Bluetooth, vendu à moins de 50€, est un des incontournables de ce comparatif.

Tribit Xfree Tune: Le casque audio Bluetooth à moins de 50€ avec la meilleure qualité de construction

casque-audio-bluetooth-tribit-xfree

  • Bonne qualité de construction
  • Super qualité audio
  • Confortable
  • Étui inclus
  • Bonne autonomie
  • Microphone inclus
  • Manque d’isolation passive et active

Jusque là, nous avons insisté sur des modèles aux performances sonores compétitives qui présentaient des lacunes au niveau de la qualité de construction. Mais en s’approchant de la barre des 50€, quelques rares casques Bluetooth commencent à offrir des avantages plus consistants : c’est le cas du Tribit, un modèle surprenant et très compétitif.

Caractéristiques

Le premier point qui a pu nous surprendre, c’est la qualité générale de construction pour un si petit prix. Les pièces sont solidaires, l’ensemble est compact et bien pensé, et la présence de pièces en métal – notamment sous la bande supérieure pour l’ajustabilité, et au niveau des jointures pour plier les oreillettes – est un sacré plus. D’autant qu’un étui est fourni, une générosité rare dans cette tranche de prix.

Il s’agit d’un on-ear dont le confort d’utilisation est largement amélioré par l’utilisation d’une bonne mousse à mémoire de forme dans les oreillettes. Sur la droite, on trouve les boutons, mais aussi un microphone inclus et un port jack. La possibilité de le faire fonctionner en mode filaire, même lorsque la batterie est déchargée, est un gros avantage.

L’autonomie, elle, se situe autour des 24h, soit légèrement au-dessus de la moyenne du marché qui dépasse rarement les 20h. L’isolation de son active devrait avoir peu d’impact sur les performances, d’autant qu’elle n’est active que lors des conversations. C’est un peu dommage : la fiche produit mentionnait une intégration ANC qui n’est en fait que partielle. Lors d’une écoute musicale, par exemple, elle ne peut pas être activée. Heureusement qu’on veille au grain !

Quelques petites lacunes à relever, donc, qui sont vite effacées par les performances audio. Les basses sont soutenues mais maîtrisées, les aigus fins et détaillés, et dans l’ensemble le profil sonore est très équilibré. D’autant qu’il monte en volume, avec une puissance assez détonante pour des drivers 40mm d’entrée de gamme !

On trouve beaucoup de punch à ce profil sonore, assez proche de celui du JBL, qui n’est certes pas parfait d’un point de vue harmonique mais compense en fun ce qui lui manque en précision.

Verdict

Le Tribit Xfree Tune est le premier casque audio Bluetooth à moins de 50€ de ce comparatif à offrir ce qu’on pourrait appeler le tiercé gagnant de l’audio d’entrée de gamme. Des accessoires, une qualité audio et une qualité de construction satisfaisantes pour un prix qui demeure ultra-compétitif. C’est un rapport qualité-prix très intéressant malgré ses petits défauts.

Soundcore Life Q10: Le casque audio Bluetooth à moins de 50€ avec la meilleure connectique

casque-audio-bluetooth-soundcore-life-q10

  • Design soigné
  • Super autonomie
  • Connectique USB-C
  • Certification Hi-Res
  • Option filaire
  • Excellente autonomie
  • Pas d’accessoires
  • Isolation perfectible

Soundcore, c’est la ligne audio signée Anker, le géant de la connectique à petit prix. Si leur entrée sur le marché de l’audio a pu surprendre certains, le rapport qualité-prix de leurs modèles leur a rapidement assuré une place de choix chez les utilisateurs. Le Life Q10 est de loin leur meilleur casque Bluetooth à moins de 50€, un modèle qui fait tous les bons compromis et présente d’excellentes performances pour ce prix.

Caractéristiques

Si le design est assumé, il faut admettre qu’il est réussi. Avec des lignes souples, un ensemble fin et élégant, et ses couleurs noires et rouges assez sobres, le pari d’un casque caractériel mais passe-partout est plutôt remporté.

Toute la partie interne, celle qui sera en contact avec le crâne, est correctement rembourrée – c’est une générosité relativement rare dans cette tranche de prix. D’autant qu’il s’agit d’une mousse à mémoire de forme, plus viscoélastique et donc confortable.

Sur le côté droit on trouve les fonctions classiques qui incluent le volume, le contrôle play/pause/skip et le couplage Bluetooth. Comme Anker a toujours brillé dans la qualité de sa connectique, c’est sans surprise qu’on découvre le premier port USB-C, une rareté pour un casque Bluetooth à moins de 50€. La charge est potentiellement beaucoup plus rapide que sur d’autres modèles. On trouve aussi un port jack pour une option filaire – qui fonctionne même lorsque la batterie est déchargée.

Mais ce n’est pas du côté de l’autonomie qu’on aura des problèmes avec ce casque, de toute façon. Avec une autonomie maximum affichée de 60h, et une autonomie réelle qui excède les 40, il dépasse la plupart de ses concurrents – et d’assez loin. C’est grâce à l’expertise d’Anker dans la miniaturisation des batteries – et au compromis acceptable qui a été fait sur le poids de ce casque audio Bluetooth, légèrement supérieur à la moyenne.

En terme de performances sonores, le premier point qui a retenu notre attention, c’est son obtention du label Hi-Res, qui garantit une distorsion harmonique indétectable pour l’oreille humaine. Une qualité renforcée par la présence de basses équilibrées et puissantes et des aigus élégamment sculptés. On n’atteint pas encore une qualité audio comparable à des casques Bluetooth de milieu de gamme, mais on s’en approche : et être agréablement surpris par la fidélité audio est toujours un bon point dans cette tranche de prix.

On regrettera seulement l’isolation passive, perfectible, qui peut amoindrir ces performances dans un environnement bruyant – dans la rue par exemple.

Verdict

Dans l’ensemble, le Soundcore Life Q10 est un casque audio Bluetooth à moins de 50€ qui a su faire les bons compromis. La qualité de construction et la qualité de l’audio sont largement à la hauteur, et on commence à trouver des fonctionnalités – comme la charge USB-C – relativement insolites dans cette tranche de prix.

SkullCandy Riff: Le casque audio Bluetooth à moins de 50€ avec le meilleur micro

  • Basses boostées
  • Audio puissant et qualitatif
  • Super design
  • Très confortable
  • Microphone très satisfaisant
  • Pas d’accessoires
  • Pas de mode filaire

Le Riff de Skullcandy est un des nombreux modèles de la marque, très présente sur la part de marché la plus esthétique et trendy des casques Bluetooth à moins de 50€. Il a de loin le design le plus marqué, mais présente aussi des performances audio très compétitives.

Caractéristiques

Comme le JBL Tune, le Skullcandy Riff mise tout sur la couleur et le punch, visuellement. Avec plusieurs coloris et des lignes osées, c’est un des plus originaux – une qualité rare dans un marché d’entrée de gamme qui mise généralement sur la sobriété. Mais ses spécificités ne résident pas que dans l’esthétique.

La conception même des oreillettes est assez inédite, avec le choix de ne pas offrir de creux au niveau du padding : c’est une toile tendue et perforée, qui vient se poser directement sur les oreilles. Si ce choix a forcément un léger impact sur l’isolation sonore, il faut admettre que c’est un vrai plus en terme de confort : difficile de faire plus agréable pour un on-ear grâce à la répartition de la pression. La bande supérieure manque de rembourrage, mais la légèreté du casque dans son ensemble lui permet de ne pas être un véritable problème.

On regrette en revanche deux points : l’absence de mode filaire, qui conditionne l’utilisation du casque à une bonne gestion de la batterie, et d’accessoires – ce qui commence à être un peu dommageable pour ce prix. L’autonomie de 20h est assez correcte et se situe dans la moyenne.

C’est sur les performances sonores que ce casque Bluetooth à moins de 50€ se rattrape. Ses drivers de 40mm bénéficient de basses renforcées, un boost bienvenu qui donne beaucoup de caractère au son. Les aigus sont aussi bien calibrés, ce qui donne un profil sonore aussi fun que le JBL, mais avec plus de subtilités.

Les basses fréquences sont particulièrement présentes, et conviendront donc surtout à des musiques bien rythmées, mais l’écoute ne devrait pas souffrir non plus sur des morceaux plus instrumentaux comme du classique.

À noter que le micro intégré est particulièrement performant pour cette gamme de prix : la réduction de bruit active est efficace, et les voix sont plus claires que sur les autres casques micros de la compétition. Il s’agit même possiblement du meilleur micro sur un casque Bluetooth à moins de 50€.

Verdict

Le Skullcandy Riff souffre de quelques lacunes. L’absence de mode filaire, d’accessoires, et l’isolation passive qui laisse nu peu à désirer sont néanmoins contrebalancés par un super profil sonore et esthétique : c’est un excellent rapport qualité-prix dans l’ensemble.

TaoTronics TT-BH085: Le meilleur casque Bluetooth à moins de 50€ en terme de confort

  • Annulation de bruit active
  • Excellente autonomie
  • Accessoires
  • Construction solide
  • Compatible USB-C
  • Bonne qualité de son
  • ANC perfectible

Plus on s’approche de la barre des 50€, plus on observe des pics de qualité dans les fonctionnalités et la qualité des matériaux. Le marché est suffisamment compétitif pour qu’une différence de 5-10€ permette de débloquer de solides avantages. Dans le même temps, c’est aussi autour de ce prix qu’on trouve de très nombreux modèles défaillants, médiocres et lacunaires, qui promettent de nombreuses fonctionnalités mais offrent des performances décevantes. . Le TaoTronics, lui, évite tous les écueils : c’est un très bon équilibre entre des compromis nécessaires et une qualité d’utilisation supérieure.

Caractéristiques

Le design se construit autour d’un pastique mat et élégant, avec un rembourrage assez présent en mousse à mémoire de forme. Le premier détail qui frappe, c’est qu’il n’a pas l’air d’un modèle low-cost. Ce casque Bluetooth à moins de 50€ ressemble davantage à un Sennheiser de milieu de gamme, c’est dire !

De plus, ce circum-aural ne pèse que 250g, une très bonne performance sur la balance et la promesse d’un confort supérieur. Et en effet, la qualité des oreillettes et la bonne ajustabilité en fait un des plus confortables sur le long terme, une qualité très rare dans cette tranche de prix.

On trouve les boutons classiques du côté droit, avec notamment les contrôles pause/play/skip compatibles Android et iPhones. La nouveauté, c’est la présence d’un USB-C pour la charge, un point positif égalé seulement par Anker. En terme d’accessoires, TaoTronics se montre assez généreux, puisqu’un sac de transport est inclus, ainsi qu’un câble mini-jack.

Il sera sans doute rarement nécessaire de s’en servir grâce à la gigantesque autonomie de 40h affichée par ce casque. Si on active l’isolation active – ou ANC – disponible sur ce modèle, elle ne baisse qu’à 25h, ce qui reste une très bonne performance.

En terme de qualité sonore, on ne pourra déplorer que les basses qui sont un poil trop présentes. Le reste du profil sonore est bien équilibré, avec des mediums corrects et une bonne profondeur d’ensemble, quels que soient les morceaux.

L’ANC fait en revanche un peu de zèle. S’il fonctionne bien et isole correctement des sons extérieurs, il a tendance à étouffer les basses et à créer un effet de cloche léger, mais sensible. C’est comme ça qu’on appelle l’impression d’avoir sa tête dans une cloche – ou sous un coussin. Les sons sont légèrement étouffés, et on peut détecter un imperceptible écho. Dans cette tranche de prix, c’est un défaut malheureusement très répandu sur les rares modèles qui proposent une fonction ANC. On préfèrera ne s’en servir que dans les environnements particulièrement bruyants, comme dans la rue.

Verdict

Le TaoTronics se démarque de la concurrence sur plusieurs points, qui figurent parmi les plus importants quand on choisit un casque audio Bluetooth à moins de 50€. Il est confortable, la qualité de construction est sérieuse, et en plus d’une bonne connectique, il propose un ANC à un prix qui défie toute concurrence. Face au MPOW H5, le seul autre modèle sérieux à proposer l’ANC, il se démarque grâce à la qualité du confort et du design.

MPOW H5: Le meilleur casque audio Bluetooth à moins de 50€ avec isolation active

  • Excellent rapport qualité-prix
  • Bonnes performances audio
  • Annulation de bruit active satisfaisante
  • Excellente autonomie
  • Bonne construction
  • Accessoires
  • Oreillettes un peu petites

Nous avions commencé ce comparatif avec le casque Bluetooth à moins de 50€ le plus sérieux, et aussi le moins cher : un MPOW. C’est également avec cette marque que l’on va clore la sélection. Le H5 est un modèle à la lisière du milieu de gamme qui, comme le TaoTronics, a dû faire plusieurs concessions. Mais il se démarque par la qualité de son ANC qui, dans une certaine mesure, rivalise avec celui de marques beaucoup plus coûteuses.

Caractéristiques

Le design général est un peu plastique, mais dans l’ensemble soigné, avec un effet mat type résine sur les bords et brillant sur les oreillettes. Les pièces sont solidaires, et on ne déplore ni grincement, ni jeu inattendu : le casque paraît assez solide. Ce qu’on remarque ensuite, c’est qu’il est très compact – à peine plus grand que le Sony, alors qu’il s’agit d’un circum-aural.

Sans surprise, ça pose de petits problèmes en terme de confort. Si vous avez de grandes oreilles, il est possible qu’elles dépassent des oreillettes. Dommage, car la mousse à mémoire de forme en quantité généreuse promettaient une meilleure qualité d’utilisation.

Sur l’oreillette gauche, on note la présence d’un micro ; sur la droite, les trois boutons classiques et accessibles qui assurent une bonne prise en main, mais aussi un port jack. Le MPOW est en effet compatible avec un mode filaire.

Malgré son petit prix, la marque se montre également généreuse en terme d’accessoires avec un étui de transport semi-rigide de bonne qualité et bien conçu – il comprend notamment une pochette pour le câble de charge et le jack.

Comme pour le TaoTronics, l’autonomie est de 40 et 25h en mode normal et ANC respectivement ; de très bonnes performances, donc.

Le mode Bluetooth ne supporte malheureusement pas la multipoint – la fonctionnalité qui permet de se connecter à plusieurs sources – c’est relativement classique sur ce prix. Il faut une norme 5.0 minimum pour en bénéficier.

Là où il se démarque vraiment, c’est sur la qualité de son isolation active, stupéfiante pour un casque Bluetooth à moins de 50€. Certes, il rivalise difficilement avec des modèles de milieu et haut de gamme, mais il faut s’avoir qu’il s’agit d’une technologie délicate et assez coûteuse à implémenter. Mais même en le comparant avec les casques les moins chers de Bose ou Sony, on arrive à des performances presque aussi satisfaisantes.

En mode ANC comme en mode normal, on bénéficie donc de basses profondes et d’un son équilibré, d’une qualité supérieure à la moyenne sur un casque Bluetooth à ce prix.

Verdict

L’isolation active est la plus performante qu’on ait pu trouver sur un casque Bluetooth à moins de 50€, bien meilleure que celle du TaoTronics. En revanche, on perd un peu en terme de confort sur la durée. Ce petit modèle présente néanmoins un excellent rapport qualité-prix et des avantages sérieux qui le démarque de la concurrence.


Guide d’achat : tout ce qu’il faut savoir sur les casques audio bluetooth pas cher avant d’en acheter un

Les bons compromis

Quand on choisit un casque audio Bluetooth à moins de 50€, il s’agit de garder à l’esprit qu’il n’y a pas de miracles. À part quelques modèles qui, ces dernières années, ont pu imposer au marché des performances plus compétitives pour le même prix, l’ensemble de l’offre à un instant T répond aux mêmes règles. Les pièces sont peu ou prou achetées pour le même montant, et le modèle économique est comparable.

Vous l’aurez compris, viser en-dessous d’une certaine gamme de prix revient donc à faire des compromis. Tous les modèles que nous avons passé en revue présentent des lacunes – ils n’ont pas telle ou telle technologie, ou ont arrondi les angles sur telle fonctionnalité.

De là, on peut vous donner deux conseils qui vont vous aider à faire votre choix. Établissez dès maintenant vos priorités : mode filaire ? ANC ? Confort sur la durée ? Qualité de construction ? Qualité de l’audio ? Norme Bluetooth la plus récente ? Accessoires ?

Ne cédez pas aux sirènes des marques peu scrupuleuses qui vous proposent la totalité de ces avantages pour moins de 50€ : à ce jour, c’est impossible. Un des composants les plus coûteux d’un casque audio, par exemple, ce sont les drivers. Vous l’aurez peut-être remarqué, tous les modèles de ce comparatif disposent de drivers de 40mm. Il y a une bonne raison à cela : ceux qui offraient des drivers de 50mm pour moins de 50€ présentaient des inconvénients rédhibitoires. Durabilité douteuse, qualité audio handicapante…

Connectique

Dans la même logique de compromission, vous n’aurez pas forcément la connectique escomptée sur un casque Bluetooth à moins de 50€. Et quand on parle de connectique, on parle de trois choses.

La norme Bluetooth, d’abord, qui sera généralement inférieure à 5.0, avec quelques exceptions. Ça signifie qu’on renonce à certaines innovations qu’apporte cette technologie, comme la connexion multipoint.

La connectivité filaire avec un jack, primordiale pour pouvoir continuer d’écouter de la musique quand la batterie est à plat – rares sont les casques qui continuent de fonctionner en Bluetooth en étant branchés sur l’alimentation.

Un port USB-C à la place d’un mini-USB, une fonctionnalité accessoire mais intéressante qui permet entre autres une charge plus rapide.

Accessoires

En terme d’accessoire, on appréciera toujours la présence d’un étui de transport, de préférence semi-rigide. En effet, certains casques sont moins durables que d’autres, surtout dans une tranche de prix aussi basse, et on ne peut pas s’attendre à la même résistance sur un casque Bluetooth à moins de 50€ que sur un modèle plus cher.

La présence d’un câble jack qualitatif, lorsque le mode filaire est possible, est également apprécié : un bon câble coûte une bonne dizaine d’euros par la suite, si vous devez le racheter c’est une addition non négligeable au prix.


FAQ : on répond aux questions que vous vous posez sur les casques Bluetooth à moins de 50€

🔊 À quoi sert l’ANC sur un casque Bluetooth à moins de 50€ ?

L’ANC, ou isolation active en français, est une technologie intéressante qui filtre les sons extérieurs et permet d’obtenir une meilleure immersion à l’écoute. Un microphone à l’extérieur du casque enregistre les sons parasites et crée une onde sonore inverse qui l’annule.

La qualité de l’ANC aura une influence sur la qualité audio en générale – idéalement, elle n’impacte en rien l’équilibre du profil sonore par défaut, mais c’est très rare.

C’est aussi une technologie qui a tendance à drainer la batterie.

🔌 Faut-il préférer un casque Bluetooth à moins de 50€ avec mode filaire ?

Un mode filaire est préférable, mais il n’est pas indispensable. Naturellement, il faut répondre à la question suivante : acceptez-vous de vous passer de musique le temps que votre casque charge, au cas où il serait subitement à plat ?

Si la réponse est non, une option filaire est indispensable.

💶 Combien coûte un casque Bluetooth avec isolation active – ou ANC ?

Généralement, un casque Bluetooth avec une isolation active – ou ANC – de qualité se situera aux alentours de 75€ minimum. Ce qu’on définit comme un bon ANC est une isolation active qui n’impacte pas ou peu le profil sonore du casque par défaut.

Il est possible de trouver des casques Bluetooth avec isolation active autour de 50€, et ils sont parfois relativement qualitatifs – bien qu’ils impactent légèrement les aigus ou les graves. En revanche, en-dessous de 40€, on déconseille fortement de l’envisager. À ce prix, la fonctionnalité va impacter le confort d’utilisation, possiblement au point de rendre le casque complètement obsolète.

🛒 Où acheter un casque Bluetooth à moins de 50€ ?

Tout appareil Hi-tech en-dessous de son prix moyen implique des compromis. Si vous voulez être tout à fait en contrôle des éléments ou fonctionnalités auxquels vous êtes prêt à renoncer, il vous faut du choix ; beaucoup de choix. C’est pourquoi on conseillera de se faire une opinion en ligne avant toute chose, pour bénéficier du marché actuel particulièrement large – là où les enseignes de Hi-tech ne proposeront généralement qu’un ou deux modèle low-cost, au maximum.

>