Les Meilleurs Casques Gaming Sans-Fil

Le marché du casque gaming sans-fil est particulièrement fourni, avec des modèles qui vont de 30 à 400€ : difficile de s’y retrouver ! Contrairement à certains comparatifs qui se perdent dans les modèles très peu chers ou, au contraire, le très haut de gamme, nous avons tâché de trouver les modèles qui correspondent à la plupart des gamers.

C’est pourquoi on s’est efforcés de ne sélectionner qu’une poignée de modèles, tous les meilleurs dans leur catégorie et pour un usage très précis. Nous nous sommes basés sur des critères irréfutables, mais surtout sur les points qui comptaient le plus pour la majorité des gamers.

Les points essentiels sur les casques gaming sans-fil

  • Un bon casque gaming sans-fil doit être confortable sur la durée : on privilégie donc toujours les over-ear.
  • Un casque compatible avec une console ne signifie pas que toutes les fonctionnalités vantées par le fabricant seront, elles, compatibles avec cette console.
  • Privilégiez les marques reconnues, et comptez un budget supérieur à 90€ pour assurer une bonne durabilité et une bonne qualité générale ; sinon, il vaut mieux opter pour un casque audio classique.

Les meilleurs casques gaming sans-fil en 2020


A lire également: 


Turtle Beach Stelth 600 Gen 2

Le casque gaming sans-fil pas cher avec le meilleur son.

turtle-beach-stealth-600-gen-2

  • Bonne autonnomie
  • Confortable même avec lunettes
  • Excellente compatibilité
  • Futureproof
  • Très bon audio et micro
  • Construction un peu plastique
  • Confort longue durée perfectible

Si on déconseille les casques gaming sans-fil à moins de 100€ – à cause de leur manque de durabilité notamment, et de la difficulté à joindre le service client des marques qui s’aventurent dans cette tranche de prix – il y a un intérêt à regarder ce que produisent des marques reconnues, comme Turtle Beach, dans leur catégorie d’entrée de gamme. Et le Stealth 600 Gen 2 est l’exemple parfait d’un très bon compromis : pour un tout petit budget, il fait les bons compromis et offre tout ce qu’on peut attendre d’un très bon casque gaming sans-fil pas cher. Notons que ce modèle utilise un dongle USB compatible avec PS4, PS5 et PC.

Caractéristiques

Ce casque gaming sans-fil reprend le design qui a fait le succès des modèles Turtle Beach, avec des lignes anguleuses et caractérielles. En le comparant à d’autres best-sellers de la gamme Stealth, on constate que celui-ci fait partie des plus légers.

C’est plutôt un bon point, bien qu’on le prendrait avec des pincettes. Dans le marché d’entrée de gamme des casques, un poids plume est certes un adjuvant pour le confort, mais il est aussi le signe que peu de matériaux nobles ont été utilisés.

Ça se confirme quand on examine de plus près la qualité de construction générale, point sur lequel Turtle Beach a probablement fait le plus de compromis. L’ensemble est très plastique, avec peu de pièces en métal. Le casque est néanmoins assez solidaire, ne grince pas, et les pièces mobiles – pour l’ajuster sur les oreilles notamment – sont d’assez bonne qualité.

On peut noter en particulier la présence d’oreillettes rotatives, un point majeur en terme de confort et un atout rare sur les casques gaming sans-fil si peu chers. En effet, la possibilité de faire tourner les oreillettes permet d’ajuster au mieux le casque sur la tête et de limiter les points de pression : il s’adapte à la forme du crâne, et pas l’inverse.

Ce n’est pas la seule surprise, par ailleurs. La présence de drivers 50mm est aussi un point très bienvenu – ils sont plus fréquents sur les casques gaming sans-fil à plus de 150€. Et c’est un effort d’autant plus louable de la part de Turtle Beach que c’est un des facteurs majeurs en terme de qualité de son.

En effet, la taille des drivers a une influence sur la quantité d’énergie nécessaire à pousser dans les hauts volumes. De fait, on réduit considérablement le risque de distorsion harmonique, le principal problème que l’on risque de rencontrer avec un casque pas cher.

Dans le cas du Turtle Beach, il s’agit tout simplement du meilleur son sur un casque gaming sans-fil pas cher. D’autant que le design over-ear de ce modèle offre déjà une meilleure immersion. Malgré son penchant gaming prononcé, ce casque est donc assez polyvalent et ses performances sont satisfaisantes pour de la musique ou des films.

La technologie Superhuman Hearing de Turtle Beach permet en outre de paramétrer en profondeur le son – depuis PC uniquement – et toutes les options sont également accessibles via smartphone grâce à la connectivité du dongle USB 2.5GHz.

Notons également que le Turtle Beach est équipé d’un micro à la qualité bien supérieure à la moyenne sur ce prix, et qu’on peut le désactiver en le relevant simplement sur l’oreillette.

En ce qui concerne l’autonomie, elle atteint 15h – une très bonne performance largement aidée par l’absence de fioritures comme l’ANC ou le Surround.

Verdict

Le Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 est le meilleur casque gaming sans-fil pas cher si c’est la qualité de l’audio qui vous intéresse, avec une très bonne compatibilité PS4, PS5 et PC pour le paramétrage du son. Pour une centaine d’euros, on fait naturellement quelques compromis, mais ils n’entament pas le très bon rapport qualité-prix de ce modèle.


Corsair HS70 Pro

Le meilleur casque gaming sans-fil pas cher avec Surround 7.1.

corsair-hs70-pro

  • Basses immersives
  • Surround virtuel convaincant
  • Bon microphone
  • Design soigné
  • Qualité de construction correcte
  • Paramétrable via Windows principalement

Corsair est une marque d’entrée de gamme incontournable, positionnée sur le marché de manière assez similaire à Turtle Beach. La version sans-fil du HS70 pro est particulièrement convaincante par la qualité de son Surround virtuel 7.1 – une fonctionnalité que l’on ne recommande pas toujours sur les casques gaming sans-fil d’entrée de gamme, car elle peut être d’assez mauvaise qualité. Un bon surround à ce prix, c’est assez rare pour être noté – et mériter une place au palmarès !

Caractéristiques

Une des forces de Corsair en terme de design, c’est d’arriver à concevoir des casques à tout petit prix sans qu’ils aient l’air cheap. La marque joue la carte de la sobriété – et de la polyvalence – avec ce casque gaming sans-fil over-ear avec un bel effet de cuir cousu sur la bande supérieure.

La qualité de construction générale est un peu moins bonne qu’elle en a l’air, mais c’est le compromis attendu pour avoir un casque aussi peu cher avec de bonnes fonctionnalités gaming. Le micro, par exemple, n’inspire pas spécialement la qualité matérielle ou la solidité ; mais il est amovible ! Et ça, c’est un très bon point.

Le confort longue durée est très convaincant et c’est clairement un point sur lequel Corsair a passé plus de temps que Turtle Beach pour un modèle d’entrée de gamme. Le rembourrage des oreillettes est très satisfaisant, et la bande supérieure répartit correctement le poids pour éviter les points de pression sur le crâne.

Une des grandes forces du Corsair réside ailleurs : dans le logiciel d’exploitation Windows, un des plus complets du marché gaming – au point de rivaliser avec certaines marques audiophiles comme Sennheiser. Les profils sonores pré-paramétrés sont très satisfaisants, mais il est également possible de configurer les siens avec beaucoup de facilité.

Bien entendu, une des limites de cette liberté réside dans l’aspect hardware qui, dans cette tranche de prix, ne peut pas tout à fait atteindre le niveau des audiophiles. Il est cependant possible, pour un usage au quotidien, de tirer le meilleur du casque pour les différents usages – gaming, musique, films…

Mais puisque c’est le gaming qui nous intéresse, on pourrait pointer la fonctionnalité qui justifie la place du Corsair dans ce comparatif : le Surround 7.1. Il faut avoir conscience d’un point très important en ce qui concerne le Surround, surtout si vous envisagez d’acheter un casque gaming sans-fil pas cher.

Ce n’est pas en soi une technologie coûteuse à implémenter, ce qui fait qu’on la trouve de plus en plus sur des modèles à moins de 100€. Étant donné que le Surround 7.1 est par essence virtuel sur les casques gaming, ce n’est qu’une question de logiciel. Mais cela ne signifie pas que toutes les technologies se valent. Comme pour beaucoup de domaines techniques relatifs au logiciel, les marques historiques du marché ont toujours une longueur d’avance en terme de qualité.

Si le Surround 7.1 du Corsair est perfectible – en cela qu’on constate quand même une très légère baisse de qualité du son lorsqu’il est activé, ce qui est normal – il est de loin un des plus performants de cette tranche de prix. Il remplit parfaitement son rôle, c’est à dire qu’il offre une immersion complète.

La qualité du son est par ailleurs très correcte, même si le calibrage est un peu plus subtil sur le Turtle Beach – qui, lui, ne dispose pas du Surround. Les basses convaincantes donnent un coup de pouce à l’immersion pour le gaming et ajoutent du punch à certains morceaux. Dans le même temps, elles déséquilibrent d’autres types d’écoute, comme le classique. Depuis le PC, on peut se servir de la flexibilité du logiciel de Corsair pour contrebalancer un peu ce phénomène, mais ce n’est pas possible depuis un smartphone par exemple.

Le Corsair est donc un poil moins polyvalent que le Turtle en terme de performances audio pour tous les usages, mais il ne pose pas pour autant de problèmes majeurs.

L’autonomie, quant à elle, dépasse les 15h en écoute normale, et tourne autour de 7,5h avec le Surround activé ; une performance correcte dans l’ensemble.

Verdict

Si vous cherchez un casque gaming sans-fil autour de 100€ et que le Surround fait partie de vos prérogatives, le Corsair HS70 Pro est incontournable. La qualité du Surround 7.1 pour ce prix dépasse de très loin les attentes, et le reste de ses performances est très satisfaisant pour ce prix.


Logitech G935

Le casque gaming sans-fil le plus compatible PS4, PS5, XBOX One, Switch et PC.

logitech-935

  • Super son en général
  • Connectivité complète
  • Confortable sur la durée
  • Rétroéclairage RGB optionnel
  • Qualité de construction correcte
  • Design un peu daté

Logitech est une marque leader dans les périphériques pas cher et performants. Le très bon rapport qualité-prix général de leurs modèles réside dans le fait que, sans pour autant briller dans leur catégorie, ils font tous très bien ce qu’on leur demande. C’est sans surprise que Logitech s’est emparé du marché gamer avec ce casque gaming sans-fil, le plus récent de la gamme G. Dans la droite ligne qui a fait le succès de la marque, le G935 n’est pas le meilleur dans de nombreux domaines, mais il ne pose aucun problème, ses performances sont plus que correctes, et il est surtout un des plus compatibles de ce comparatif, avec un support PlayStation, XBOX, Switch et PC.

Caractéristiques

Logitech ne s’est pas départi de son design typé très gamer, qui ne laisse aucun doute sur le type de casque. Les lignes sont anguleuses, l’ensemble ne brille pas par sa compacité, et le rétroéclairage RGB extérieur complète la silhouette gaming. Si ce type de design est un peu dépassé aujourd’hui, on lui pardonne grâce aux bonnes performances du casque gaming sans-fil en ce qui concerne le confort.

Le simili-cuir des oreillettes remplit bien son rôle et offre une meilleure isolation passive que les autres modèles d’entrée de gamme que l’on a pu voir, sans pour autant tenir trop chaud. Logitech a, depuis plusieurs années déjà, trouvé un équilibre sensible entre l’immersion phonique et le confort longue durée, ce qui est plutôt rare en entrée de gamme.

D’autant que le rembourrage est généreux sur toutes les zones de contact, et que l’ajustabilité devrait permettre à ce casque gaming sans-fil, malgré son poids un peu élevé, d’être confortable pour la grande majorité des gabarits et sur de longues périodes de jeu.

L’autre avantage de ce modèle, on en a déjà parlé, c’est son extraordinaire compatibilité. Dans un marché très fragmenté entre XBOX et PlayStation – dans lequel on aimerait voir davantage de collaboration trans-plateforme, que ce soit en jeu que pour les périphériques – il est toujours agréable de voir des marques s’affranchir de l’injonction à la loyauté. On ne peut pas toujours être sûr de ne jouer que sur une console, et il est à peu près inconcevable d’acheter un casque pour chaque support. La présence du câble jack amovible permet ici de contourner l’incompatibilité XBOX.

Notons que le Surround 7.1 dont est doté le Logitech n’est en revanche activable que sur PC et Mac – une limitation attendue. Ce-dernier est d’ailleurs très convaincant. C’est ce qu’on va attendre d’un modèle à plus de 120€, seuil à partir duquel le Surround 7.1 a tendance à être d’une qualité plus stable à travers les différentes marques. L’aspect immersif est bien là, on remarque seulement une distorsion harmonique – notamment un effet de cloche sur les basses lorsqu’il est activé – un peu plus marqué que sur le Corsair.

Les performances audio du G935 sont globalement satisfaisantes. Comme le Corsair, Logitech s’appuie beaucoup sur son soft, un des plus développés du marché, pour laisser à l’utilisateur tout le loisir de trouver le paramétrage qui lui convient le mieux. Ce n’est bien entendu possible que sur PC ; le calibrage par défaut dont on profite sur console est en revanche très bon dans l’ensemble. On regrettera seulement des basses un peu timides pour vraiment profiter de ce casque pour écouter de la musique.

L’autonomie de 16h est excellente – mais elle présuppose qu’on n’utilise pas les lumières RGB qui la font chuter à… 10h seulement. Une fonctionnalité esthétique ne devrait pas être si gourmande, dommage ! Avec le Surround activé, on arrive à 8h environ, ce qui tombe dans la moyenne.

Verdict

Le Logitech G935 est un casque gaming sans-fil qui remporte le pari, pourtant ardu, d’être satisfaisant dans tous les domaines – pour un prix juste et abordable. Si vous cherchez la compatibilité avant tout, que vous ne boudez pas un bon Surround 7.1, et qu’un design gamer un peu marqué et daté ne vous fait pas peur, c’est le meilleur modèle de sa catégorie.


SteelSeries Arctis 7

Le meilleur casque gaming sans-fil de milieu de gamme avec le meilleur Surround.

steelseries-arctis-7-sans-fil

  • Qualité de son
  • Confort longue durée
  • Excellent rapport qualité-prix
  • Connectivité complète
  • Correct pour musique
  • Paramétrage parfois difficile

SteelSeries n’est pas seulement une des meilleures marques de casque gaming sans-fil de milieu de gamme, leur ligne Arctis est une des plus populaires pour son rapport qualité-prix. Le 7, vendu à moins de 200€, est un modèle taillé pour le gaming qui mise tout sur l’élégance et la polyvalence, avec de très bonnes performances pour la musique et les films. Il est compatible avec la PS4, la PS5 et PC.

Caractéristiques

Le design du nouveau SteelSeries Arctis 7 est très similaire à celui du 5, déjà très populaire par sa sobriété et son élégance. C’est la nouvelle tendance du milieu gaming, que la marque américaine avait déjà largement anticipée : sur les casques gaming sans-fil les plus récents, on s’éloigne des lignes plus agressives et marquées jeu-vidéo pour aller vers un style plus générique et passe-partout.

Celui-ci passerait tout à fait dans un contexte professionnel, ou dans la rue ; il est également beaucoup moins volumineux que d’autres concurrents.

L’ajustabilité, un des points clé du confort, est aussi très satisfaisante. Cela tient au fait que là où de nombreuses marques abandonnent la bande élastique sur la partie supérieure – elles lui préfèrent un bandeau « en dur » de plastique, avec un rembourrage pour le confort – SteelSeries reste fidèle à son concept. Une des principales peur autour de la bande élastique, c’est sa durabilité et sa solidité. L’utilisation de matériaux de qualité par SteelSeries et son perfectionnement d’une élasticité plus souple et adaptée à tous permet de rendre ce choix très pertinent.

Par rapport à d’autres casques gaming sans-fil, le SteelSeries a donc une meilleure répartition du poids et un meilleur effet de suspension, que l’on recherche pour un confort longue durée caractéristique d’une utilisation gaming. Par ailleurs, le reste de la structure est beaucoup plus rigide, avec une partie des pièces mobiles renforcée par du métal.

Sa petite taille ne l’empêche pas d’avoir des oreillettes d’une profondeur suffisante, et surtout assez scellées pour offrir une bonne isolation passive.

Ce dernier point ne fait que renforcer l’excellente immersion, un atout pour le gaming en particulier. D’autant que ce casque gaming sans-fil marque de nombreux points dans ce domaine. On note par exemple la présence d’un Surround DTS, sans doute le meilleur du marché pour moins de 200€. Non seulement la projection spatiale du son est impeccable, mais on ne note aucune distorsion particulière lorsqu’il est activé. La précision et la netteté des détails sonore est remarquable pour ce prix.

C’est aussi parce que le profil son de ce casque gaming sans-fil est par ailleurs bien calibré. On regrette simplement que le paramétrage des différents profils son, pour améliorer encore l’expérience audio selon les utilisations, ne puisse se faire que via PC. La très grande liberté offerte par SteelSeries via son logiciel est louable, mais il faut admettre que l’interface brouillon est chargée et l’absence de guide dans les choix de l’utilisateurs rendent ce paramétrage particulièrement compliqué.

Or le mode par défaut de ce casque, taillé pour le gaming, ne correspondra pas forcément à une utilisation pour une écoute musicale, par exemple, à cause de basses particulièrement soulignées. Si le calibrage par défaut peut donc manquer d’équilibre, on peut souligner que la qualité du son reste convaincante pour cette gamme de prix.

Verdict

Le SteelSeries Arctis 7 est un casque gaming sans-fil solide et fiable, avec de sérieux atouts en terme de qualité audio, de design et de confort. Comme meilleur modèle de milieu de gamme, il ne cède sa place au Razer Nari que par son interface audiophile peu intuitive, qui témoigne du manque d’expérience de la marque dans ce domaine.


Razer Nari Ultimate

Le meilleur casque gaming sans-fil de milieu de gamme.

casque-micro-razer-nari-ultimate

  • Son équilibré
  • Très paramétrable
  • Design sobre et soigné
  • Compact
  • Technologie HyperSense
  • THX Spatial Audio
  • Recharge rapide
  • Connectivité via dongle 2.5GHz
  • Pas de réduction de bruit active (ANC)

Si Razer était déjà une marque à la frontière entre le milieu et le haut de gamme incontournable, le Nari Ultimate est un casque gaming sans-fil bourré de tech pour un prix grand public. Et c’est à cela, et à de bonnes performances générales, que ce modèle doit son succès retentissant. Compatible en filaire avec toutes les plateformes, celui-ci est compatible sans-fil avec PC et PlayStation uniquement, mais il est aussi disponible en version sans-fil compatible XBOX.

Caractéristiques

La nouvelle ligne de Razer en terme de design s’éloigne du gaming exacerbé et penche vers plus de sobriété. Le Nari Ultimate garde certaines caractéristiques gamer, mais il est par ailleurs passe-partout et assez élégant.

Pour ce qui est du confort, Razer nous a habitué à un bon équilibre entre une grande compacité – et donc un poids plume – et un rembourrage généreux. De fait, si les oreillettes sont vraiment petites de l’extérieur, elles sont très profondes et répartissent correctement le poids sur le crâne. L’ajustabilité est également convaincante, même si d’après certains retours ce casque gaming sans-fil ne convient pas au mieux pour les plus petites têtes.

Il s’agit d’un casque sans-fil convertible filaire, avec un câble amovible du côté gauche – à côté de la molette de volume et des boutons de contrôle de base. Notons que le micro, lui, est rétractable – il devient presque invisible. Cela permet aussi de le mettre en mode « mute » automatiquement.

La compatibilité PC, PS4, PS5 et Mac est assurée par une connectivité via un dongle USB 2.4GHz – et non pas Bluetooth. C’est une direction que l’on voit apparaître sur de nombreux nouveaux casques gaming sans-fil, et elle est pertinente. Malgré les progrès des nouvelles normes Bluetooth, les signaux par dongle sont plus stables et on constate moins de perte de qualité audio. Ils ont aussi une meilleure portée.

En soi, cela signifie que le casque gaming sans-fil n’est plus un périphérique Bluetooth mais un objet connecté. Le principal changement amené par cette approche ? On peut le contrôler via une companion App. Malin !

Pour la qualité du son, le changement est particulièrement notable. Et on en profite grâce à des drivers 50mm de très bonne facture, une des spécialités de Razer. Le son est stable, avec un beau profil sonore calibré par défaut pour tous les usages. On ne pourrait pas dire qu’il est taillé pour les audiophiles confirmés – et pour ce prix, comment y croire ? – mais c’est un des plus polyvalents de facto.

Notons que la liberté de paramétrage du profil son, déjà très grande de base, est améliorée par la possibilité de passer par un smartphone. La companion App laisse beaucoup de marge pour configurer le son à sa guise, avec beaucoup plus d’aisance que sur d’autres modèles – et quelle que soit la plateforme !

Sur cette base satisfaisante, Razer dévoile la carte secrète qui lui permet de dépasser la concurrence : son innovation du côté de la tech. Et pour un modèle de milieu de gamme, le Nari Ultimate embarque plusieurs fonctionnalités surprenantes – et convaincantes.

D’abord, on trouve l’HyperSense, un module qui renforce les basses par un système de vibration subtil et bien pensé. L’apport en terme d’immersion pour le gaming est incroyable : les explosions prennent corps. De la même manière, il n’est pas complètement impertinent d’activer cette option pour certains films. Les scènes spatiales de Rogue One prennent des aspects de séance du Futuroscope. Plus qu’un gadget, Razer a ici innové en terme d’immersion, et c’est toujours louable.

L’autre apport, c’est le Surround 7.1, ici renforcé par le THX Spatial Audio, acclamé par la critique comme l’une des normes Surround les plus convaincantes. Non seulement la localisation spatiale du son est plus précise et soignée, mais la qualité de l’audio est beaucoup plus stable qu’avec d’autres systèmes de Surround. On retient donc de bons niveaux de détail, qui participent grandement à l’immersion.

L’autonomie, elle, est de 20h en mode normal et 8h avec l’HyperSense et le Surround activé ; c’est une performance très correcte, surtout pour un casque si petit !

Verdict

Le Razer Nari Ultimate marque beaucoup de très bons points. Reconnu comme un des casques gaming sans-fil les plus immersifs pour le jeu-vidéo, il est aussi très convaincant pour les films et séries, et son design sobre lui permet d’être passe-partout. Tant qu’à faire un tel strike, on aurait préféré un modèle plus cher d’une 15€, et voir une réduction de bruit active… c’est tout ce qui manque à ce casque gaming sans-fil pour écraser durablement la concurrence. Une lacune qui permet au Sennheiser GSP 370 de se tailler une petite part de marché.


Sennheiser GSP 370

Le meilleur casque gaming sans-fil pour PC.

sennheiser-gsp-370

  • Super autonomie
  • Très paramétrable
  • Qualité de son excellente
  • Confort longue durée
  • Très bonne compatibilité PC
  • Réduction de bruit active (ANC)
  • Microphone médiocre
  • Construction plastique

Sennheiser est une marque audiophile grand public – comprenez, avec de nombreux modèles à moins de 400€ – qui figure parmi les plus populaires du marché. En plus d’être abordables, leurs casques sans-fil, gaming ou non, jouissent des décennies d’expérience de la marque dans son domaine. Le hardware est généralement parmi les meilleurs du marché, avec des signatures audio délicates et parfaitement calibrées, même à des prix plus bas que la moyenne. Naturellement, leur entrée dans le milieu gamer a été remarqué. Ce casque gaming sans-fil, hybride audiophile donc, est compatible avec les systèmes PS4 et PS5. Mais c’est sur PC que l’on obtiendra le meilleur son. Il n’est malheureusement pas compatible avec XBOX.

Caractéristiques

Le design n’a jamais été la grande force de Sennheiser, qui a de longue date mis l’accent sur l’isolation phonique et le confort pour la conception de ses casques audio. De fait, la critique a pu trouver à ce casque gaming sans-fil un petit style de contrôleur aérien un peu handicapant pour une utilisation au quotidien.

Ce défaut soulève en revanche de nombreuses qualités. D’abord, le casque n’est pas aussi lourd qu’on aurait pu le penser. Mais surtout, la répartition du poids sur le crâne figure parmi les meilleures, et le confort longue durée est particulièrement soigné.

Ce casque gaming sans-fil, qui peut aussi fonctionner en mode filaire, bénéficie d’un très bon logiciel de paramétrage des profils son sur PC, qui permettent de débloquer de nouvelles fonctionnalités et de peaufiner une signature audio déjà très bonne par défaut.

Le calibrage de Sennheiser, qui a fait le succès de la marque, est en effet le plus soigné de ce comparatif. Contrairement aux autres marques spécialisées dans le gaming, il y a un réel savoir-faire chez Sennheiser, qui fait que ce modèle tend vers un marché audiophile que les autres compétiteurs ne peuvent pas approcher. Et sur cette très bonne base viennent se greffer deux fonctionnalités pertinentes pour le monde du gaming, et qui ont été réalisées avec soin.

La réduction de bruit active, d’abord, qui est particulièrement performante. On mesure la qualité d’un ANC selon deux facteurs : le volume qu’il est capable d’atténuer, et la fidélité du son qu’il parvient à maintenir. Dans ces deux domaines, l’ANC de Sennheiser est le meilleur du marché des casques gaming sans-fil à moins de 200€, et de loin.

L’autre option taillée pour le gaming, c’est le Surround 7.1, qui n’est malheureusement accessible que depuis PC : le mode n’est pas compatible avec le système PlayStation. Entièrement paramétrable avec plusieurs profils disponibles, le Surround de Sennheiser est un des plus délicats, en cela qu’il n’altère pas la qualité de l’audio et l’immersion.

Résultat : le son est très supérieur à la moyenne dans tous les cas. Aussi performant pour un usage audiophile, cinéma ou gaming, le Sennheiser ne perd des points en terme de polyvalence que par son gros gabarit – qui rend un usage quotidien et nomade moins envisageable.

Dommage, c’est surtout en extérieur que l’ANC fait ses miracles !

Verdict

Le Sennheiser GSP 370 est un casque gaming sans-fil un peu insolite, mais qui tient ses promesses : celle du meilleur son sur PC. Il existe bien sûr d’autres équivalents audiophiles, mais aucun ne délivre dans le même temps un son aussi propre et des fonctionnalités gaming satisfaisantes. En cela, le compromis de Sennheiser est satisfaisant. On aurait préféré un modèle au design plus soigné et plus polyvalent.

casque-gaming-sans-fil

Guide d’achat : tout ce qu’il faut savoir sur les casques gaming sans-fil avant d’en acheter un

La compatibilité sur les plateformes

Tous les casques gaming sans-fil ne sont pas compatibles avec tous les supports, et il est important d’être particulièrement attentif à ce facteur. Si on jette un oeil aux avis sur les modèles les plus populaires du marché, les insatisfactions les plus fréquentes concernent des malentendus sur la compatibilité.

Il faut savoir qu’en mode filaire – avec un câble jack – un casque est compatible avec toutes les plateformes. Donc un casque sans-fil compatible PS5 sera compatible XBOX si on le branche en mode filaire.

Cependant, il y a des subtilités, notamment en ce qui concerne les fonctionnalités. Le Surround 7.1, par exemple, est parfois compatible pour PC uniquement, alors même que le fabricant indique que le modèle est compatible avec des consoles ! Il en va de même pour l’ANC, ou les boutons de contrôle sur le casque.

Filaire vs sans-fil

On l’a dit : les casques filaires sont les plus polyvalents, et ils ont l’avantage d’être compatibles avec toutes les plateformes.

Il faut cependant noter que le mode filaire n’est pas le plus pratique pour le gaming, surtout sur console. Brancher son casque à sa manette n’est pas une option sur toutes les plateformes, et on constate souvent une baisse de la qualité audio.

Les casques sans-fil rendent aussi possibles la présence d’options intéressantes comme la réduction de bruit active. L’argument selon lequel les casques gaming sans-fil sont plus chers que les modèles filaires est aujourd’hui obsolète. Le prix du Bluetooth n’est plus suffisant pour que l’écart de prix soit notable, et il réside aujourd’hui dans d’autres facteurs, comme les technologies périphériques ou le type de connexion sans-fil.

Qualité de construction

Un des facteurs qui guide l’achat d’un casque gaming sans-fil, c’est sa qualité de construction, qui a une influence sur le confort ainsi que sur la durabilité.

Préférez des modèles dont les pièces mobiles – notamment celles qui permettent l’ajustabilité du casque – sont renforcées par du métal.

On peut identifier à l’oeil nu la générosité du rembourrage au niveau des oreillettes et de la bande supérieure, ainsi que l’ajustabilité du casque. Ce sont les deux facteurs les plus déterminants pour le confort sur la durée. Naturellement, on préfère un casque dont le poids reste modeste – le plus léger étant le mieux.

Pour ce qui est de la durabilité en soi, assurez-vous que votre casque gaming sans-fil dispose d’un mode filaire – c’est-à-dire qu’il existe un port mini-jack sous l’oreillette qui permette de s’en servir hors connexion. En effet, les modèles qui n’offrent pas cette possibilité sont particulièrement vulnérables : si la batterie rend l’âme, le casque devient tout simplement inutilisable.


FAQ : on répond aux questions que vous vous posez sur les casques gaming sans-fil

Quel est l’avantage d’un casque gaming sans-fil par rapport à un casque classique ?

La principale différence d’un casque gaming sans-fil, c’est qu’il offre des fonctionnalités qui renforcent le confort d’utilisation et l’immersion dans un contexte de jeu vidéo. Le profil son est parfois calibré spécifiquement pour cela, et il est souvent réhaussé d’un Surround Virtuel pour créer un environnement audio spatial.

Ils sont également plus confortables sur la durée, puisqu’ils sont taillés pour de longues séances de jeu.

Quels sont les critères pour choisir un casque gaming sans-fil pour streamer ?

Investir dans un micro à part peut constituer une dépense supplémentaire problématique. On recommande de choisir un casque gaming sans-fil avec un bon micro de base pour streamer. Celui du SteelSeries Arctis 7 par exemple est d’assez bonne qualité.

On peut aussi insister sur l’importance d’un casque gaming sans-fil confortable sur la durée sans pour autant être trop volumineux – on préfèrerait dans ce cas le Nari Ultimate de Razer plutôt que le Sennheiser.

Comment être sûr que le casque gaming sans-fil est compatible avec ma console – XBOX, PS4, PS5, Switch ?

Si le fabricant mentionne le nom de la plateforme dans la fiche produit, c’est qu’a priori le casque gaming sans-fil sera compatible et fonctionnera. Cependant, ce point ne prend pas en compte une subtilité qui peut irriter les utilisateurs. Toutes les fonctionnalités ne seront pas forcément compatibles avec toutes les plateformes. En mode filaire, tous les casques sont compatibles avec toutes les plateformes du moment que le câble est aux normes mini-jack 3.5mm.

De nombreux casques gaming sans-fil vantent par exemple la présence d’un Surround 7.1 et d’une compatibilité PC et PlayStation, par exemple, tandis que le Surround ne fonctionne en réalité que sur PC. C’est un piège qu’il est très difficile d’éviter : on conseille de contacter la marque pour obtenir ces renseignements à l’avance.

>