Top 10 Meilleur Couteau de Survie 2017 – Avis & Comparatif

Vous avez une âme d’aventurier ? Vous aimez vous perdre dans la nature, pour retrouver l’excitation d’une ou plusieurs nuits loin de toute civilisation ? Ou plus simplement vous partez camper en famille ?! Un couteau de survie est l’outil qu’il vous faut !

Plus qu’un simple couteau, le meilleur couteau de survie vous servira en de multiples occasions. Vous pourrez trancher, couper, creuser, décapsuler, tailler et même porter les premiers secours à un blessé avec cet objet qui oscille entre l’arme à proprement parler et l’outil. C’est un indispensable, au même titre qu’une lampe tactique,  pour quiconque s’aventure un peu en nature.

Dans ce guide, Best Comparatif vous propose de découvrir ce qu’est un bon couteau de survie, afin de choisir celui qui vous correspond le plus. Vous découvrirez les critères de sélections les plus importants, les accessoires les plus cools, ainsi que mes recommandations pour ne pas acheter n’importe quoi ! De plus, nous avons passons en revue quelques modèles de couteaux de survie pour établir un petit comparatif qui vous aidera à bien choisir.

Prêts pour l’aventure ?


Comparatif des 10 Meilleur Couteau de Survie en 2017

Nom du modèle du couteau de survieLongueur LamePoidsDisponibilités
MORA 11827 Companion10.40 cm115 grammes Voir ce couteau sur Amazon
Esee RC6P Model 614.60 cm455 grammes Voir ce couteau sur Amazon
BearCraft8 cm180 grammes Voir ce couteau sur Amazon
Mtech MT2035BK 440 10.16 cm180 grammes Voir ce couteau sur Amazon
Gerber Bear Grylls12 cm210 grammes Voir ce couteau sur Amazon
Tac Force Americain First Rescue7.62 cm135 grammes Voir ce couteau sur Amazon
Gerber Freescape10.2 cm135 grammes Voir ce couteau sur Amazon
Regulus Knife10 cm230 grammes Voir ce couteau sur Amazon
Auvex9 cm156 grammes Voir ce couteau sur Amazon
CampBuddy9 cm150 grammes Voir ce couteau sur Amazon

Comment reconnaître un bon couteau de survie

Il faut savoir que le couteau de survie peut prendre diverses formes. Pour commencer, sachez que vous trouverez trois catégories majeures de couteaux de survie : le couteau de survie classique, le couteau militaire et le couteau de chasse. Voyons quelles sont les caractéristiques de chacun de ces modèles :

Le couteau de survie, accessoires et fonctions diverses

Le couteau de survie est le modèle le plus complet et celui que nous recommandons à ceux qui veulent une arme / outil tout en un. Il peut prendre la forme d’un couteau de chasse classique avec une lame et différents accessoires annexes (souvent contenus dans son étui) ou il peut s’agir d’un couteau que l’on nomme également couteau suisse ou couteau multifonction.

Pour quelques jours de campings sauvages, ce type de couteau vous donnera la possibilité de réaliser de nombreuses actions : couper le bois pour le feu, aiguiser des bâtons pour vous en servir en piquet de tente (ou de protection contre les animaux sauvages !), percer des récipients contenant votre nourriture (boites de conserve, paquet de gâteau récalcitrant !), ou creuser le sol pour établir votre campement et stocker des affaires au frais.

Le couteau militaire et sa lame crantée

Le couteau militaire, plus classique, se reconnait à la forme de sa lame crantée. Comme son nom l’indique, c’est l’arme qui accompagne les soldats durant leurs missions. S’il sert à la base à tuer ou à se protéger, il vous servira surtout à couper du bois ! Pratique et très résistant, c’est le couteau des aventuriers équipés d’un sac, qui auront le nécessaire dans leur besace. Le couteau sera un allié solide, mais incomplet.

Le couteau de chasse, basique et efficace

C’est la forme la plus simple du couteau de survie. Une lame classique, rigide et imposante, lui permet de servir à la coupe du bois ou pour creuser, pour peu que vous vous munissiez d’une pierre ou d’une roche qui vous aidera à enfoncer la lame !

Vous avez maintenant une idée des différents couteaux de survies disponibles, et comme nous le verrons par la suite, il existe de nombreux critères auxquels vous devrez prêter attention afin de choisir le meilleur couteau de survie.

Mais avant cela, laissez-nous vous présenter 3 modèles de couteaux, et qui vous permettront de vous faire une image plus précise des caractéristiques de ces différents objets.


Le Poignard MORA Companion mg de 23 cm

meilleur-couteau-de-survieCe premier couteau de survie est un petit modèle, avec un lame de 10 cm, léger (115 grammes), et vendu avec un étui colorée peu discret mais qui apporte une touche d’originalité à l’objet. Il est d’ailleurs proposé en plusieurs coloris assez flashy, et le noir garde notre préférence pour son aspect infiltration / survie !

La lame ne fait que 10 centimètres mais elle tranche à merveille ! Nous pouvons avoir de nombreux couteaux entre les mains et celui-ci est impressionnant par le tranchant qu’il offre. Si le design ne nous a pas conquis spécialement, cette lame est bien le premier atout de ce couteau de survie.

Présenté comme un poignard, ce sera un compagnon idéal pour les amateurs de camping ou de randonnées sauvages, puisqu’il permettra de recueillir le bois nécessaire à faire du feu, il vous permettra d’écailler vos poissons fraichement pêchés ou de trancher le saucisson pour l’apéritif ! De plus, son étui permet de maintenir la lame à l’abri et d’éviter aux plus maladroits de se blesser.

Proposé à un tout petit prix, c’est un couteau de survie basique, simple à prendre en main, qui fonctionne à merveille pour les petites tâches pour lesquelles vous l’utiliserez.

Ce qu'on aime
  • Sa lame, malgré sa petite taille, est très tranchante et solide
  • Son tarif très intéressant
  • Idéal pour les activités outdoor en famille ou entre amis
  • Fiabilité reconnue de la marque Mora
Ce qu'on regrette
  • Le design de son étui ne plaira pas à tout le monde
  • Un peu petit

Le Couteau de survie RC6P Model 6 de 29.6cm

meilleur-couteau-de-survieCe couteau de survie de la marque Esee séduit dès le premier coup d’œil par sa taille globale, presque 30 centimètre, et par celle de sa lame qui mesure 14,60 cm. Les amateurs de couteau devraient également appréciés son design à la fois sobre et élégant, avec le choix d’un noir mât qui nous a beaucoup plu.

Ce couteau de survie Esee 6 se prend rapidement en main, et il dispose d’une dimension qui satisfera autant les plus grandes mains que ceux qui ont de toutes petites quenottes ! Plutôt lourd, puisqu’il pèse presque 500 grammes, il est composé d’une seule pièce de Carbone 1095. Ce poids n’est pas un problème, tant ce couteau est bien équilibré. Et l’impression de solidité qui s’en dégage rassure !

Après quelques essais, à trancher du bois et faire sauter quelques clous, onvous confirme que le couteau est fait pour durer : pas une déformation, pas une égratignure, il est parfait !D’ailleurs, s’il venait à se briser, la marque Esse vous le remplace gratuitement à vie. Une preuve de plus de la confiance qu’à la marque dans ses modèles.

Si vous souhaitez l’utiliser en forêts, pour des travaux de jardins ou de bricolage (dans le jargon on dira Camp/Bushcraft/Survie !), ce modèle de couteau de survie qui nous a totalement séduit devrait vous ravir également.

Il est vendu avec un petit étui ceinture qui viendra se fixer à votre taille, qui complète à merveille ce très bel objet de survie !

Ce qu'on aime
  • Une solidité à toute épreuve
  • Garantie à vie
  • Il est très joli
  • Conçu pour la survie en conditions difficiles
Ce qu'on regrette
  • Un peu lourd
  • La fiche explicative n’est qu’en Anglais

Le Couteau de Survie multifonction de Opul

meilleur-couteau-de-survieLe dernier couteau de survie que nous avons passé en revue est un modèle assez impressionnant, puisqu’il est 12 en 1 ! Véritable couteau suisse, il dispose de plusieurs lames, d’un décapsuleur, d’un tire-bouchon, ainsi que d’un chas d’aiguille, d’une lime à ongle ou bien de ciseaux et d’un tournevis. Véritable outil multifonctions, il peut servir au quotidien.

En tant que couteau de survie à proprement parler, il est assez petit mais s’adaptera plus au camping et à des sorties en conditions modérées qu’à la véritable aventure. On le comprend bien en le prenant en main : il est très léger (120 g) et assez solide, mais il en permettra pas de trancher de buche ou de s’attaquer à un ours !

Mais pour des balades en nature, ce couteau de survie à petit prix assure l’essentiel. Assez joli, avec des finitions en inox qui lui donne un aspect qualitatif appréciable, il est en plus muni d’une petite lampe de poche qui se révèle plu que pratique sous la tente ou lorsqu’un besoin urgent vous appelle hors de celle-ci, en pleine nuit !

Si vous cherchez un couteau multifonctions, avec un rapport qualité prix intéressant, vous pouvez opter pour ce modèle de la marque Opul sans hésiter.

Ce qu'on aime
  • Son petit prix
  • Multifonction, il servira en toute occasion
  • La mini lampe de poche très pratique
  • Il est très léger
Ce qu'on regrette
  • Idéal pour du camping ou des promenades, mais pas pour de la survie pure et dure
  • L’ergonomie du décapsuleur laisse à désirer

BearCraft – Le meilleur couteau pliant

meilleur-couteau-de-survieCe couteau Survival de Bearcraft mesure seulement 12,5 cm et pèse 180 g, il est de très haute qualité et considéré comme l’un des meilleurs couteaux de survie dans sa catégorie. C’est l’outil le plus fiable pour rendre vos vacances plus faciles, vous aider au travail ou même sauver votre vie comme par exemple grâce à sa fonction coupe-ceinture de sécurité pour les situations d’accident. Multifonctionnel, il combine une lame repliable avec un rasage partiel, une fermeture à glissière et un « flipper » comme aide à l’ouverture, un coupe-courroie et un coupe-verre à l’extrémité inférieure de la poignée.

Ce couteau pliant Bearcraft avec sa lame de 90 mm de long, est parfait au point de vue de la manipulation et dans la vie quotidienne grâce à ses lames de scie qui sont souvent nécessaires dans des situations de survie. Concentré sur l’aluminium et l’acier inoxydable, il ne contient aucune matière plastique. De plus, il est compact et peut être porté par clip de ceinture ou dans un sac en nylon.

Pour résumé, ce couteau est le meilleur couteau de survie dans sa gamme et convient a tout type de personnes dans tous types de situation ; que ce soit en plein air, en camping ou en tant que couteau de sauvetage dans la voiture … avec ce couteau Survival, vous êtes prêt pour toutes les aventures!

Ce qu'on aime
  • Multifonctionnel: lame pour couper et scier par dents de scie
  • Matériaux de qualité : aluminium et acier inoxydable
  • Taille : seulement 12,5 cm et pèse 180 g
Ce qu'on regrette
  • Le design de son étui très basique
  • Peut-être vue comme trop petit pour certain utilisateurs

Mtech MT2035BK 440

meilleur-couteau-de-survieCe couteau de survie de la marque Mtech à lame fixe séduit dès le premier coup d’œil par sa taille globale de 20,32 centimètre, et par celle de sa lame qui mesure 10,16 cm. Les amateurs de couteau devraient également appréciés son design à la fois sobre et élégant, avec le choix d’un noir mât et brillant qui nous a beaucoup plu ou même rose pour plaire aux femmes aventurières.

Considéré comme le meilleur couteau de survie dans sa catégorie, ce couteau de survie se prend rapidement en main, et il dispose d’une dimension qui satisfera autant les plus grandes mains que ceux qui ont de toutes petites quenottes ! Plutôt lourd, puisqu’il pèse 440 grammes, il est composé d’une seule pièce en acier. Ce poids n’est pas un problème, tant ce couteau est bien équilibré. Et l’impression de solidité qui s’en dégage rassure !

Si vous souhaitez l’utiliser en forêts, pour des travaux de jardins ou de bricolage, ce modèle de couteau de survie qui nous a totalement séduits devrait vous ravir également. Après quelques essais, on vous confirme que le couteau est fait pour durer : pas une déformation, pas une égratignure, il est parfait.

Il est vendu avec un petit étui ceinture qui viendra se fixer à votre taille, qui complète à merveille ce très bel objet de survie !

Ce qu'on aime
  • Matériaux utilisé : une seule pièce en acier
  • Design : choix de couleur noir ou rose
  • Qualité : une solidité à toute épreuve
Ce qu'on regrette
  • À la réception il vaut mieux l’aiguisé pour avoir un meilleur tranchant.
  • Ne convient pas vraiment pour de la survie pure et dure
  • Poids : 440 grammes peut décourager certains utilisateur

Gerber Bear Grylls – Le meilleur couteau de survie de Bear Grylls 

meilleur-couteau-de-survieCe couteau de survie Gerber Bear Grylls, de 12 centimètre pour 210 grammes, est le modèle le plus complet et celui que nous recommandons à ceux qui veulent une arme/outil tout en un. Il prend la forme d’un couteau de chasse classique avec une lame et différents accessoires annexes, contenus dans son étui comme une pierre à feu. Il est également fourni avec une gaine adaptable et un sifflet de secours.

Pour quelques jours de campings sauvages, ce couteau de couleur orange et gris vous donnera la possibilité de réaliser de nombreuses actions : couper le bois pour le feu, aiguiser des bâtons pour vous en servir en piquet de tente (ou de protection contre les animaux sauvages), percer des récipients contenant votre nourriture (boites de conserve, paquet de gâteau récalcitrant), ou creuser le sol pour établir votre campement et stocker des affaires au frais. Véritablement multifonctionnel, nous l’avons classé comme étant le meilleur couteau de survie.

Son étui est vraiment de bonne qualité, il est parfait pour la randonnée et le protège très ce couteau, il est adaptable sur une jambe un bras ou même une ceinture.

Après d’innombrables essaies dans différentes conditions et sur différentes matières, la pointe est intacte, seul les dents sont légèrement abimées mais coupent toujours. Ces dernières sont vraiment utiles et quand il s’agit de venir à bout d’un gros morceau (bois vert ou noix de coco par exemple. Cependant ces dents peuvent être légèrement gênant pour faire des copeaux avec du bois sec.

Ce qu'on aime
  • Accessoires fournis : pierre à feu, gaine adaptable et sifflet de secours
  • Étuis : design et de très bonne qualité
  • Sa lame : grande taille, très tranchante et solide
Ce qu'on regrette
  • Manche légèrement petit et fin pour les utilisateurs ayant de grosses mains
  • Plastique orange du manche peut brûler s’il entre en contact avec du métal chaud

Regulus Knife – Un couteau de survie d’une grande résistance

meilleur-couteau-de-survieCe couteau de chasse de luxe, en acier inoxydable 440 C, basique et efficace est le meilleur de sa gamme. Avec sa très bonne prise en main,  longueur de la poignée 110 mm et sa forme simple, il est rigide et imposant, ce qui lui permet de servir à la coupe du bois ou pour creuser, pour peu que vous vous munissiez d’une pierre ou d’une roche qui vous aidera à enfoncer la lame! Ce couteau de survie à lame fixe sera donc bien plus solide que les autres, et permettra de couper des éléments durs sans se rompre. Il est véritablement idéal pour la chasse ou les bivouacs aventureux. De plus, la marque vous assure de pouvoir l’utiliser plusieurs années consécutive sans aucune dégradation.

Pour un poids de 230 grammes, une  longueur de lame de 100 mm pour une épaisseur de 4,4 mm et une longueur totale de 210 mm, ce Regulus est un couteau de très haute qualité. C’est au niveau de la prise en main du couteau que l’ergonomie du manche doit faire ses preuves. La matière de celui-ci à son importante, mais également la forme. Ici, sa poignée est faite d’un moulage par injection ceux qui lui assure la meilleure solidité possible mais aussi une prise en main optimal.

Pour les aventuriers qui utiliseront leur couteau de survie comme objet à tout faire, on vous vous conseille de choisir ce Regulus aves son manche pourvu d’un pommeau résistant. Cela se révélera très pratique si vous devez planter quelques choses dans la terre (piquet, sardine de tente), ou pour briser du verre par exemple.

Ce qu'on aime
  • Matériaux utilisé de très grande qualité (luxe)
  • Le manche à trou, permettant d’y accrocher une corde, une attache ou un bracelet de survie
  • Sa lame : grande taille, très tranchante et solide
Ce qu'on regrette
  • Son prix : la qualité se paie
  • Design : trop sobre
  • Emballage: carton

Tac Force Americain First Rescue – Un couteau de survie digne de l’armée

meilleur-couteau-de-survieCe couteau de secours pliant Tac Force TF-640EMT à ouverture assistée, est le meilleur couteau de survie de poche. C’est un produit très léger et très compact, et dont le design est véritablement intéressant. En effet, le mélange de couleurs noires et orange offre un très beau visuel. Mais la forme même de cet équipement est à la fois originale et très satisfaisante. Il ne pèse que 135 grammes pour une longueur fermé de 11,74 cm, ce qui, en soit, est une véritable performance. Ce poids est dû aux matériaux qui le composent, qui sont choisis en fonction de leur solidité et de leur poids. Le manche de ce dernier est fait à partir d’un plastique semi-rigide incroyablement léger, bien que très solide et résistant dans le temps.

La lame du couteau de survie Tak Force TF-640EMT est faite en inox 440 qui est un acier inoxydable. Cette propriété lui permet d’être incroyablement solide, mais aussi très léger. Enfin, il est nécessaire de faire un point sur l’ergonomie de ce couteau de survie, qui nous a laissés plutôt perplexes. D’un côté, il est léger et dispose d’une fonction qui vous permet de le clipser à votre poche. De plus, vous pourrez l’ouvrir en un éclair avec une seule main, ce qui est un avantage de taille pour faire face aux imprévus. Cependant, nous avons trouvé le manche assez particulier et pas totalement ergonomique. Sa forme est visuellement intéressante, mais une fois en main, vous vous rendrez compte qu’il n’épouse pas les formes de celle-ci, ce qui peut éventuellement créer quelques imprécisions dans votre travail.

Ce qu'on aime
  • Design : très beau visuel avec une ouverture facile
  • Un couteau d’une excellente qualité
  • Possibilité de le clipser à la ceinture ou poche
Ce qu'on regrette
  • Manche pas tout à fait ergonomique
  • Maniabilité du couteau
  • Fonction brise-vitre très peu efficace/su_list]

Guide d’achat pour un choisir le meilleur couteau de survie

Après ces quelques exemples de couteau de survie de qualité, il est temps de se pencher sur les critères essentiels dont vous devrez tenir compte pour acheter le meilleur couteau de survie. Nous avons établis cette liste de 7 points capitaux qui combinés, vous offriront le top en matière de couteau  de survie.

Le type de lame et sa fabrication

Quand on choisit un couteau, c’est bien sur la lame que nous regardons en premier. A juste titre, puisqu’elle fera 90% du travail, peu importe l’activité pour laquelle vous utiliserez votre couteau de survie ! Il faut donc y prêter une attention toute particulière.

Tout d’abord, on peut classer les lames en deux catégories : Les lames Full-Tang et les lames Tang partiel.

  • Les Lames Full Tang correspondent à des lames qui emplissent complètement le manche du couteau. Il s’agira donc d’une seule pièce en acier, très robuste, que nous conseillons plus particulièrement. Elles résisteront toujours mieux que les lames Tang Partiel.
  • Les lames Tang Partiel sont donc plus fragiles puisque la lame ne remplit que partiellement le manche. Parfois à moitié, parfois moins, on trouve de bon couteau de survie en Tang Partiel (parmi les couteaux pliants notamment) mais ils seront naturellement moins résistants que les Full Tang. D’ailleurs, on vous conseille d’éviter les couteaux qui possèdent un compartiment secret dans le manche : cela affecte grandement la résistance du couteau !

Maintenant que vous savez différencier les types de lames, il convient de se pencher un peu sur leur style. On peut trouver deux types de couteaux de survies efficaces : les couteaux à lames fixes et les couteaux à lames pliante. Voyons les caractéristiques de chacun de ces modèles :

  • Les lames fixes. Elles équipent la plupart des couteaux de survie ou de chasse, puisque leur rigidité leur assure une solidité à toute épreuve (ou presque !). Un couteau de survie à lame fixe sera donc bien plus solide, et permettra de couper des éléments durs sans se rompre. Idéal pour la chasse ou les bivouacs aventureux.
  • Les lames pliantes possèdent tout de même quelques qualités sympathiques. Pas besoin d’étui, elles se rangent facilement dans votre poche ou dans un recoin de votre sac ! Le système d’ouverture est en général bien travaillé, et permet une sortie de lame instantanée. Les couteaux de survies à lames pliantes sont donc très pratiques, mais ils seront aussi beaucoup plus fragiles qu’un couteau à lame fixe. La lame étant fixée grâce à une articulation entre cette même lame et le manche, les risques de cassures sont élevés. Mais pour une utilisation ponctuelle et par souci de praticité, ce type de couteau sera appréciable !

La solidité

La résistance de la lame d’une part, et du couteau dans son ensemble est évidemment très importante pour un couteau de survie. Si votre arme se brise, elle ne vous sera alors plus d’aucune utilité. Et si vous comptiez sur elle pour vous sortir d’un danger ou pour percer la dernière boite de ravioli (!), vous vous retrouverez dans une situation incommode.

Pour cela, il faut vérifier les matériaux de conception du couteau. Pour la lame, il y a deux types d’acier utilisé : l’acier inoxydable et l’acier carbone. Si le premier est un poil moins solide mais qu’il rouille moins vite, l’acier carbone sera plus résistant. Toutefois, il faudra penser à le nettoyer et à l’essuyer fréquemment car il a tendance à rouiller plus vite.

Difficile donc de départager ces deux éléments, mais voici une piste qui pourra vous orienter : si vous souhaitez un couteau facile à entretenir et que vous utiliserez pour des travaux simples, légers et des sorties en nature ponctuelles, le couteau en acier inoxydable sera sans nul doute un bon choix. Cependant, ceux qui veulent un couteau très solide et qui sauront en prendre soin régulièrement se tourneront peut être plus facilement vers le couteau de survie en acier carbone.

La solidité concerne également le manche du couteau : ce dernier peut être fait de 1001 matières (presque…), telles que le plastique, l’acier inoxydable, le G10 (fibre de verre + résine), le titane ou l’aluminium pour les plus courants. Parfois, vous trouverez des couteaux dont le manche est en nacre ou en Os.

Si souvent, on privilégiera une matière pour son esthétisme ou pour son poids, ces différentes matières sont naturellement résistantes. La qualité du manche influera sur son prix, et vous pourrez choisir le couteau qui vous plait le plus en mixant votre budget et vos gouts ! Pour notre part, nous avons un petit faible pour les manches en caoutchouc !

La forme de la lame

La plupart des utilisateurs de couteau de survie vous diront la même chose : privilégiez une lame droite, qui s’enfoncera facilement dans la plupart des matériaux et qui sera surtout plus facile à aiguiser.

Parmi les nombreuses formes de lames, on peut toutefois noter la lame crantée utilise pour scier ou pour accrocher des cordages ou la lame à double tranchant qui est pratique pour déblayer un chemin !

La longueur et l’épaisseur de la lame

Toujours concernant la lame du couteau, il est important de tenir compte de sa taille. Ce sera plus une appréciation personnelle, à faire en fonction de votre utilisation. Trop petite (en dessous de 7cm), la lame sera d’une efficacité relative. Mais choisir un couteau trop grand, avec une lame de plus de 15 cm, c’est prendre le risque de ne pas pouvoir le transporter facilement. Le maniement d’un trop gros couteau requiert un certain savoir-faire, sachez-le !

L’ergonomie du manche

C’est au niveau de la prise en main du couteau que l’ergonomie du manche doit faire ses preuves. La matière de celui-ci à son importante, mais également la forme.

Pour les aventuriers qui utiliseront leur couteau de survie comme objet à tout faire, on vous vous conseille de choisir un manche pourvu d’un pommeau résistant. Cela se révélera très pratique si vous devez planter quelques choses dans la terre (piquet, sardine de tente), ou pour briser du verre par exemple.

Pour le reste, la prise en main du couteau doit être bonne, avec un couteau qui glissera le moins possible et qui tiendra dans votre main. Un petit plus : le manche à trou, permettant d’y accrocher une corde, une attache ou un bracelet de survie !

L’étui et les accessoires disponibles

L’étui et ce qu’il peut stocker seront essentiels pour toute personne partantquelques jours en balades. A l’intérieur, vous devez pouvoir mettre des accessoires destinés au couteau (pierre à aiguiser, affuteur), mais également des allumes feu, ou une petite lampe de torche.

Vérifiez également que l’étui vous permette d’accrocher le couteau à votre ceinture, c’est toujours très pratique.

Le prix

Le dernier point sur lequel on ne peut pas faire l’impasse est le prix du couteau. Et pour un couteau de survie, il peut osciller entre 15 et 300 euros ! Cette vaste fourchette correspond à la combinaison de tous les éléments cités précédemment, mais également à la renommée de la marque. Si vous avez un budget à respecter, faites votre choix en balançant ces divers éléments pour obtenir le meilleur couteau de survie au meilleur prix !


Utiliser un couteau de survie de la meilleure des façons : nos conseils d’aventuriers

Vous pouvez avoir le meilleur couteau de survie du monde, mais si vous ne savez pas comment l’utiliser, il ne vous servira à rien ! Voici quelques conseils pratiques pour manier votre lame en conditions réelles !

En tant qu’arme de chasse, le couteau peut servir de poignard ; voire même  de lance si vous le fixez correctement sur un bâton. Pratique pour ceux qui chassent de petits gibiers pour manger.

Le couteau de survie sera utile également pour creuser et planter ! Creuser avec un couteau nécessite une lame solide, qui permettra de faire un trou pour le feu, ou une crevasse dans laquelle insérer vos déchets organiques. A l’aide de son pommeau, vous pourrez aussi planter piquets et sardines sans mal !

Créer des outils. Avec votre couteau et un peu d’ingéniosité, vous pourrez vous confectionner d’autres outils : taillez, aiguisez, coupez, et réalisez tout ce que votre imagination vous autorise à faire ! En allant même plus loin, vous pourrez créer des petits ponts, des radeaux, un petit abri… De quoi vivre en harmonie avec la nature !

Il est aussi possible de faire du feu avec un couteau de survie ! D’une part, vous ramasserez du bois, parfois en raclant les copeaux directement sur le tronc,  mais vous pourrez aussi allumer le feu avec les allumes feux de votre étui, par friction.

Vous avez désormais toutes les informations nécessaires pour choisir le meilleur couteau de survie. Une fois que vous l’aurez acquis, il ne vous restera plus qu’à partir à l’aventure, dans votre jardin, dans la forêt ou à l’autre bout du monde, bien accompagné !

En voir plus: Meilleure Lampe Torche Tactique