Les Meilleurs PC Portables Gamer Pas Chers

Quand on cherche un PC portable gamer pas cher, la première chose à garder à l’esprit c’est qu’il n’y a pas de miracles. Le choix du bon modèle repose sur une question simple : quels compromis êtes-vous prêt à faire ?

Nous avons anticipé la réponse : aussi peu que possible. Nous avons sélectionné les meilleurs PC portables gamer pas chers, en donnant la priorité aux modèles dont les pièces, amovibles, sont améliorables. La connectique, la qualité de l’écran et les performances du GPU ont été notre principal critère, et vous allez le voir, nous avons essayé de trouver des modèles pour tous types de gaming.

Les points essentiels sur les PC portables gamer pas chers

  • La performance de la plupart des jeux, même les plus récents, est dépendante du GPU. C’est dans ce domaine qu’il convient d’investir quand on choisir son PC portable gamer pas cher.
  • L’autonomie est un facteur lié au poids et au prix de votre PC portable gamer.
  • On préfèrera sélectionner la version d’entrée de gamme d’une marque reconnue pour la qualité de construction et le confort d’utilisation, plutôt qu’une marque spécialisée dans le low-cost.

Les meilleurs PC portables gamer pas chers en 2020


Acer Aspire 5 : Le PC portable gamer le moins cher

pc-portable-gamer-acer-aspire-5

  • Design fin
  • Relativement léger
  • Bonne connectique
  • Upgrade facile
  • Batterie correcte
  • Performances perfectibles
  • Qualité de construction

L’Acer Aspire est un modèle intéressant : il est à la frontière entre un notebook et un PC portable gamer pas cher. Cet équilibre lui permet d’être en moyenne deux fois moins chers que le reste du marché… à condition de faire des compromis sur ses performances. Il est néanmoins adapté à des jeux indé peu gourmands ou à des jeux de stratégie, et présente l’avantage d’être plus polyvalent.


Caractéristiques

Son look le dit clairement : avec sa coque en plastique grise, sobre et minimaliste, l’Acer Aspire a avant tout la vocation d’être grand public. Il s’agit d’un 14 pouces avec une résolution HD seulement. On peut le voir comme une limitation, mais il faut garder à l’esprit que les variations de résolution ont moins d’importance sur un écran 14 pouces que sur un modèle plus grand.

Le principal avantage de l’écran réside dans le fait qu’il s’agit d’une dalle IPS. Pour moins de 600€, ce n’est pas systématique, même en-dehors du marché des PC portables gamer pas chers. En revanche, cette particularité a un certain poids sur le confort d’utilisation et la qualité d’image, qui est caractéristique des jeux plus contemplatifs et lents que ce PC sera à même de faire tourner.

D’autant que grâce à sa petite envergure, il est aussi le plus léger de ce comparatif. Avec seulement 1,7kg sur la balance, c’est un modèle que l’on peut également utiliser pour le travail et emporter avec soi au quotidien.

En témoigne sa connectique, complète pour ce prix, qui inclut un port jack 3.5, un USB 2.0, deux USB 3.1 de type A et un autre de type C. On trouve aussi un port HDMI, Ethernet, et un Kensington Lock très appréciable.

Le clavier, quant à lui, est pensé pour l’ergonomie avec un bon retour des touches et une bonne résistance.

C’est à l’intérieur que l’on comprend davantage le prix très modeste de ce PC portable gamer. Avec un core i3, seulement 3Go de RAM et une carte Intel HD Graphics 620, ce n’est clairement pas une fusée. Presque aucun des jeux triple-A de ces deux ou trois dernières années ne pourra tourner de manière satisfaisante.

En revanche, il n’aura aucun problème avec Age of Empires remasterisé, le dernier volume de Civilization 6 et la plupart des jeux de stratégie. Même constat du côté des jeux indé moins gourmands ou du gaming en ligne.

Certes le taux de rafraîchissement de seulement 60Hz risque de limiter ses performances pour le FPS, mais la qualité de l’écran et le build de base relativement satisfaisant en font un très bon PC portable gamer pas cher pour les jeux les moins exigeants.

Par exemple, le taux de flickering – une particularité que l’on retrouve sur de nombreux modèles pas chers et qui entraîne une fatigue oculaire à la longue – est particulièrement bas, et le niveau de contraste et de couleur est très confortable.

D’autant que ce qui a valu à l’Acer Aspire 5 sa place dans ce guide d’achat, c’est la grande liberté d’amélioration offerte par la marque. On connaît, chez Acer, un certain attachement à la liberté de changer les pièces. Contrairement à d’autres marques moins scrupuleuses, on peut doubler la RAM – à 4GO par défaut – et installer une meilleure carte graphique.

Si le CPU i3, lui, est bien fixe, il est donc possible d’améliorer les performances visuelles pour le prix d’une pièce d’occasion – une GTX 1660 Ti par exemple. Pour un investissement modeste en plus du prix d’achat de ce modèle, vous avez donc un PC portable gamer pas cher très compétitif en rapport qualité-prix.

L’autonomie, elle, se situe plutôt en-deçà des prix du marché. Si les résultats paraissent satisfaisants sur le marché, ils sont grandement aidés par la présence d’un GPU de faible capacité, et ils risquent de pâtir d’un remplacement. En l’état, on peut tirer jusqu’à 2h de gaming, et 7 à 8h d’utilisation traditionnelle – mails, navigateur, éditeur de texte…

Verdict

L’Acer Aspire 5 présente l’avantage, notable, d’être très polyvalent. Sa bonne connectique et le confort de son clavier en font un bon modèle de bureautique, et la possibilité de l’améliorer permet de le transformer en un PC portable gamer pas cher modeste mais satisfaisant. On le recommande, par exemple, à un étudiant qui cherche un 2-en-1 pour un budget abordable.

Le Acer Aspire 5 en vidéo (en anglais):

HP Pavilion Gaming : Le meilleur PC portable gamer pas cher en terme de design

pc-portable-gamer-hp-pavilion-gaming

  • Performances correctes
  • Upgrade facile
  • Très bonne connectique
  • Design soigné
  • Luminosité perfectible

Le HP Pavilion Gaming est le seul PC portable gamer à moins de 900€ qui se présente comme tel à valoir le détour. Pensé pour le jeu et les petits budgets, il a forcément quelques limitations inhérentes à son petit prix, mais ses avantages en terme de design et d’écran sont très intéressantes.


Caractéristiques

Le Pavilion reprend les lignes de design de la gamme gamer d’HP, et c’est une bonne chose. Les builds de la marque sont reconnus pour leur efficacité et leur confort d’utilisation. S’il est un peu plus profond à l’arrière pour garantir une meilleure aération – un choix fréquent sur les PC portables gamer – il demeure relativement compact.

Avec ses 2,28kg sur la balance, il n’est pas spectaculairement léger mais l’optimisation poids/taille est un détail qui, d’ordinaire, se paie plus cher. Les PC portables gamer pas chers souffrent donc souvent d’un design moins soigné que celui-ci, surtout pour un prix aussi bas.

Pour autant, l’écran est d’une taille confortable de 15,6 pouces, un compromis confort/taille que l’on recommande. En plus de supporter une résolution Full HD, il s’agit d’une dalle IPS, dont les qualités visuelles pour le gaming sont reconnues.

La connectique n’est pas lacunaire non plus, puisqu’on trouve un USB 2.0, un USB 3.0 type C et un autre de type A, un port HDMI, Ethernet, et un port jack. En prime, et c’est particulièrement rare pour ce prix, HP a aussi ajouté un port pour carte SD très appréciable.

Sous le capot, ce PC portable gamer pas cher ne fait pas d’étincelles, mais on s’y attendait. Avec son core i7 et sa carte graphique GTX1650 Max, il est un peu au-dessus de la moyenne des modèles à moins de 900€.

Le GPU est correct pour un écran Full HD, mais ne vous attendez pas à faire tourner les jeux récents en mode graphique élevé. À la rigueur, il pourra les faire tourner en medium, avec un meilleur niveau d’images par seconde en mode bas.

À l’inverse de l’Acer Aspire 5, il a les reins assez solides pour un triple-A récent, mais c’est sur des jeux moins gourmands que l’on pourra vraiment profiter des performances de ce PC portable gamer. D’autant que malgré ses limitations, il est peu bruyant et ne chauffe pas outre-mesure.

Comme pour l’Acer Aspire, le critère déterminant réside dans la possibilité d’améliorer le build d’origine et notamment de doubler la RAM, déjà à 8 Go par défaut.

L’autonomie, elle, est dans la moyenne d’un vrai PC portable gamer pas cher, avec 2h45 de gaming et jusqu’à 8h en utilisation traditionnelle. Pas mal !

Verdict

Si l’Acer Aspire 5 sort un peu du lot et prime sur la polyvalence, le HP Pavilion est le moins cher à tenir la route dans le monde du gaming pur. Ses performances seront certes un peu limitées, mais il ne présente aucun des défauts rédhibitoires des autres marques pour un prix aussi bas.

Le HP Pavilion Gaming en vidéo (en anglais):

Acer Nitro 5 : Le meilleur PC portable gamer en rapport qualité-prix

pc-portable-gamer-acer-nitro-5-17-pouces

  • 17 pouces
  • Compact et léger
  • Design soigné et sobre
  • Dalle IPS
  • Connectique complète
  • Performances correctes
  • Manque de luminosité

Le fleuron d’Acer, c’est sa gamme Nitro, et plus précisément le Nitro 5, qui présente d’après nous le meilleur rapport qualité-prix de ce guide d’achat. C’est le seul PC portable gamer pas cher à offrir des performances correctes… avec un écran de 17 pouces. La majorité de ses concurrents, pour moins de 1200€, ne proposent qu’un écran 15,6 voire 14 pouces : la performance mérite d’être saluée.


Caractéristiques

Acer joue la carte de la sobriété avec son extérieur noir classe et sobre, dont l’aspect gamer n’est visible que dans les lignes. C’est la recette gagnante de la gamme Nitro, qui mise sur la polyvalence et un look qui n’est pas trop marqué. Seul détail qui n’échappera pas aux plus attentifs, l’aération à l’arrière diffère de leur gamme de PC portables non-gamers.

Avec 2.2kg sur la balance, c’est aussi un des plus légers de ce guide d’achat si l’on rapporte le poids à la taille de l’écran. Il n’est pas non plus trop épais, juste assez pour garantir un airflow amélioré.

La dalle 17 pouces est non seulement IPS, un atout pour la qualité visuelle, mais elle offre aussi un taux de rafraîchissement à 120Hz. Le contraste est légèrement perfectible, de même que la luminosité, mais on bénéficie d’une colorimétrie très maîtrisée et agréable à l’oeil.

En terme de connectique, aucun faux pas n’est à signaler. On trouve bien un USB 3.2 type C, trois 3.2 type A, un port HDMI, Ethernet et audio.

Sur le papier, son temps de réponse graphique demeure un peu lent pour du gaming compétitif de haut niveau – on pense par exemple à Fortnite ou Apex Legends. La réponse à ce problème se trouve sous le capot.

Avec un Core i5 et une GeForce GTX1650, on voit que le build est relativement similaire à celui du HP Pavilion. Pas de quoi faire des étincelles, mais suffisant pour faire tourner des jeux en medium ou bas dans les options graphiques.

La qualité de son grand écran sera en revanche un atout pour de beaux RPG contemplatifs comme The Witcher, Fallout ou encore Far Cry. Les adeptes le savent, un build compétitif pour du gaming FPS de haut niveau, comme Fortnite ou Valorant coûte bien plus de 1000€ sur un PC portable gamer.

Comme les modèles précédents, il est possible d’améliorer le build de base, en augmentant notamment la RAM de 8Go par défaut et en remplaçant la carte graphique. Gardez cependant à l’esprit que le CPU i5, non amovible, ne pourra pas forcément suivre la hauteur de vos ambitions.

L’autonomie de 2h25 en gaming et de 6h40 en utilisation réelle, elle, tombe dans la moyenne.

Verdict

L’Acer Nitro 5 est le seul PC portable gamer pas cher à proposer à la fois un écran de 17 pouces et un build correct. Pour moins de 1000€, difficile de trouver une meilleure affaire pour faire tourner des jeux récents. Si c’est le temps de réponse pixel qui vous intéresse, il faudra viser une gamme plus haut, avec l’Asus TUF A15 par exemple… mais il faut faire des compromis sur d’autres aspects.

Le Acer Nitro 5 en vidéo (en anglais):

MSI GF63 : Le meilleur PC portable gamer pas cher pour upgrade

pc-portable-gamer-msi-gf63

  • Peu de chauffe
  • Bonnes performances
  • Design compact et léger
  • Très modulable
  • Manque de luminosité
  • Autonomie un peu basse

MSI est une marque très populaire sur le marché des PC portables gamer pas chers. Leur particularité, c’est d’offrir un choix très vaste de builds, basé sur le même design d’origine, afin de convenir à tous les budgets et tous les besoins. Si cette manière de faire produit des PC très inégaux, le GF63 se présente comme l’un des meilleurs compromis dans ce domaine, notamment en terme de performances. Le design et l’ergonomie, quasi identique quel que soit le prix du modèle MSI, a aussi fait ses preuves et il est un des plus aboutis.


Caractéristiques

Le design est simple et assez minimaliste. Les PC portables gamer MSI ne sont pas les plus compacts, mais ce sont les plus efficaces. L’ergonomie du clavier, notamment, est bien pensée pour le gaming, avec un retour des touches confortable et une bonne disposition.

En terme de connectique, on trouve trois ports USB 3.1 de type A et un de type C, un HDMI 1.4, un Ethernet, un jack 3.5mm et un Kesington Lock.

L’écran 15,6 pouces, de résolution FHD, tombe également dans la moyenne du marché pour ce prix. À noter cependant que la qualité de ce-dernier, en plus de sa dalle IPS, est légèrement supérieure à celle du Nitro 5 d’Acer.

Les niveaux de contraste sont plus satisfaisants et même si l’on déplore là encore un léger manque de luminosité, il est moins sensible. C’est le taux de résolution qui risque de décevoir, puisqu’il est capé à 60Hz : un niveau trop bas pour le gaming compétitif dans la majorité des cas. Son poids de 2,7kg est également un peu élevé en rapport à la taille de l’écran.

Cette limitation du taux de rafraîchissement n’est pas le seul problème qui se posera aux gamers compétitifs. Le temps de réponse pixel est également un peu en-deçà de ce qu’on conseille pour un confort d’utilisation optimal.

Et pour cause, si le CPU est un peu meilleur que sur les autres modèles vendus à ce prix – il s’agit d’un core i7 – le GPU est limité à une GTX1650 Max, commune avec le HP Pavilion.

On retrouvera donc les mêmes contraintes en terme de performances graphiques, avec la possibilité de jouer à des jeux récents si l’on règle les paramètres sur le minimum.

En revanche, les PC portables gamer MSI présentent un avantage unique : ils sont particulièrement simples à upgrader et sont même pensés pour. Et on part déjà avec un processeur par défaut aux reins plus solides.

L’autonomie, en revanche, n’est pas son point fort, puisqu’il n’offre qu’1h15 d’utilisation en gaming et 4h30 en utilisation normale. Le MSI est principalement conçu pour un usage sedentaire.

Verdict

Le MSI GF63 est un PC portable gamer pas cher, modulable et confortable à utiliser. Il a un meilleur processeur et une meilleure qualité d’écran que l’Acer Nitro 5, mais sa carte graphique est moins performante. Ce qui lui vaut sa place dans ce guide d’achat, c’est que pour un budget relativement modeste on peut considérablement améliorer la qualité du GPU, et obtenir pour moins cher un PC supérieur à l’Asus TUF A15 en terme de performances.

Le MSI GF63 en vidéo (en anglais):

Asus TUF A15 : Le meilleur PC portable gamer pas cher 120Hz

pc-portable-gamer-asus-tuf-a15

  • Design attractif
  • Bonnes performances générales
  • Chauffe peu
  • Clavier qualitatif
  • Taux de rafraîchissement 120Hz
  • Autonomie perfectible

L’Asus est tout simplement le meilleur rapport qualité-prix que l’on peut obtenir dans cette catégorie, et ce n’est pas une surprise. La gamme TUF de la marque présente les meilleurs compromis pour un maximum de performances pour un budget réduit. Vous allez vite comprendre pourquoi.


Caractéristiques

D’abord, en terme de design on s’éloigne un peu de ce que l’on peut voir dans l’entrée de gamme des PC portables gamer pas chers. Avec un effet métal brossé élégant, ASUS mise sur un aspect qualitatif qui ne laisse pas penser à une option petit budget.

Malgré une taille modeste, le clavier est aéré et dispose d’un pavé numérique. Les touches ZQSD sont bien mises en valeur pour faciliter le gaming, et on bénéficie d’un rétroéclairage réglable et très esthétique. Mais ces améliorations ne sont pas uniquement cosmétiques : la barre d’espace est légèrement plus large du côté gauche – où les droitiers ont tendance à appuyer. Elle est donc plus accessible sans occuper trop de place sur l’interface : c’est très malin et très bienvenu.

L’écran de 15,6 pouces est un Full HD, bien entendu. En plus du fait qu’il s’agit d’une dalle IPS, avec de beaux niveaux de contraste et de colorimétrie, on bénéficie d’un taux de rafraîchissement de 120Hz, d’un autre de grandeur déjà beaucoup plus intéressant que ses concurrents pour le gaming.

Et le tout pour un poids inférieur à 2kg ! En effet, le meilleur aspect en terme de gaming repose encore sur sa compacité. Les bords de l’écran sont beaucoup plus étroits que sur le MSI par exemple.

Pour ce qui est de la connectique, on trouve un USB 2, deux USB 3, un port Ethernet, jack et HDMI 2.0. On regrette l’absence d’USB-C, en revanche, qui aurait mis l’Asus à égalité avec les meilleurs PC portables gamers pas chers de ce comparatif.

Grâce au taux de rafraîchissement, mais surtout à un GPU aux reins solides, le temps de réponse est supérieur à celui du MSI, et c’est le meilleur parmi les modèles présentés ici. On doit ces performances à une GeForce GTX 1660 Ti très appréciable pour cette gamme de prix.

Si les résultats sont un peu tièdes pour un gamer compétitif de haut niveau, il est impossible de faire mieux à moins de 1200€ pour le moment. D’autant que l’AMD Ryzen 7, le CPU, présente lui aussi de bonnes performances avec un niveau de chauffe relativement bas.

Il est bien entendu possible d’améliorer ce build de base si vous le souhaitez, mais sachez qu’il n’y a qu’un seul slot de RAM, occupé par défaut par une barrette de 8Go.

Le revers de la médaille d’un matériel ambitieux dans un PC portable gamer de petite taille, c’est la batterie. Elle ne dépasse ici pas les 1h30 en gaming, et 5h en utilisation normale. Mais bon, on ne peut pas tout avoir !

Verdict

L’Asus TUF A15 est un des PC portables pas chers les plus sérieux et les plus complets. Un bon taux de rafraîchissement, un GPU très correct, un bel écran et un clavier optimisé pour le gaming : c’est le meilleur rapport qualité-prix de ce comparatif dans la gamme haute.

Le Asus TUF A15 en vidéo (en anglais):

HP Omen 15 : Le meilleur PC portable gamer pas cher en terme de connectique et de qualité d’image

pc-portable-gamer-hp-omen-15

  • Design gamer soigné
  • Excellente qualité d’image
  • Très bonnes performances
  • Qualité de construction
  • Clavier qualitatif
  • Dalle 60Hz seulement
  • Très basse autonomie

HP Omen est devenu un label de référence dans le monde des PC portables gamer pas chers, surtout dans l’entrée et le milieu de gamme. Le HP Omen 15, sorti fin 2019, est encore largement à la page dans ce domaine, même si on déplore quelques lacunes de performances problématiques pour les FPS compétitifs.


Caractéristiques

Le HP Omen doit son succès à un design similaire au MSI : ce ne sont pas des PC portables gamer passe-partout, mais de belles bêtes. De fait, ce n’est pas le plus compact, mais il est résolument gamer et, de ce point de vue-là, très confortable.

L’espace du clavier est bien pensé, avec un espace confortable. On aurait préféré quelques caractéristiques plus marquées, comme la mise en valeur des touches ZQSD et un rétroéclairage plus ambitieux, mais l’aspect ergonomique est satisfaisant.

La dalle IPS de 15,6 pouces, de résolution Full HD, offre également une vraie plus-value visuelle. Contrairement à certains concurrents moins chers, ce PC portable gamer ne souffre pas de problèmes de luminosité, et la colorimétrie vibrante et bien équilibrée remplit son rôle d’immersion. D’un point de vue technique, le bilan est plus mitigé puisque le taux de rafraîchissement est limitée à 60Hz là où les gamers compétitifs vont chercher au-delà de 120Hz. Dommage.

Sur la balance, l’HP Omen 15 a un poids de 2,4kg. Il est donc plutôt léger, puisqu’il est un peu moins lourd que le MSI. La connectique se compose de trois ports USB 3 de type A, d’un USB 3.2 type C, d’un HDMI 1.4, d’un port Ethernet, jack et d’un lecteur de carte SD. Ce-dernier point est assez rare pour être souligné, c’est une addition bienvenue sur un PC portable gamer pas cher.

Dommage que le taux de rafraîchissement soit lacunaire, parce que le temps de réponse pixel était plutôt satisfaisant. Et par ailleurs, les performances sont au-dessus de la moyenne.

On atteint une moyenne de 45-50 images par seconde en mode haut dans les options graphiques sur des jeux récents, et même si on baisse à 30 en mode ultra, il est intéressant de noter que le PC parvient à le supporter. C’est notamment grâce au GPU, partagé par l’Asus TUF : la GeForce GTX 1660Ti.

L’autonomie, en revanche, est un de ses points faibles. Avec moins d’1h en utilisation gaming et un peu plus de 3h en utilisation normale, ce PC portable gamer pas cher est clairement conçu pour un usage sédimentaire.

Verdict

L’HP Omen 15 a quelques lacunes, notamment son taux de rafraîchissement. Mais si vous cherchez la connectique la plus complète et une excellente qualité d’image, il vaut le détour. On le recommande notamment pour tous les RPGs aux graphismes soignés comme The Witcher, ou des FPS qui se jouent essentiellement en PVE. Il fera bien entendu l’affaire pour des jeux plus compétitifs, mais ce n’est pas un matériel de pointe pour faire la différence contre vos adversaires.

Le HP Omen 15 en vidéo (en anglais):


Guide d’achat : tout ce qu’il faut savoir sur les PC portables gamer pas chers avant d’en acheter un

Les spécificités d’un PC portable gamer pas cher

Un PC portable gamer, même s’il n’est pas cher, se distingue d’un notebook classique à plusieurs aspects. D’abord, il se doit d’être passablement plus puissant que les modèles prévus pour la bureautique, et cette caractéristique entraîne quelques spécificités tant dans le design que dans la construction.

Parce qu’ils ont tendance à atteindre des températures plus élevées, ces PCs ont besoin de ventilations beaucoup plus larges que les autres modèles, ce qui augmente l’épaisseur du boîtier, la taille et le poids général du PC portable. Les modèles qui maintiennent leur compacité sont soit beaucoup plus coûteux, soit ont tendance à chauffer davantage.

Pour un PC portable gamer, la qualité visuelle vient en second plan – et on abordera la question dans la partie suivante pour distinguer les dalles d’écran. Le point le plus important concerne le taux de rafraîchissement, qui a un impact sur le nombre d’images par seconde et donc sur votre vitesse de réaction.

Cette particularité n’a d’importance que si vous jouez à des FPS très compétitifs comme Fortnite ou Apex Legends où chaque fraction de seconde compte.

Enfin, on peut attendre d’un PC portable gamer qu’il offre des optimisations d’ergonomie au niveau du clavier pour faciliter un usage gaming : le rétroéclairage est un plus, mais c’est surtout une aération des touches suffisantes que l’on cherche afin de ne pas se tromper de commande dans le feu de l’action. Un pavé numérique peut être appréciable pour paramétrer vos touches macro – très utile pour World of Warcraft par exemple – et les touches directionnelles doivent être d’une taille confortable.

Les dalles d’écran

Pour un PC portable gamer, vous avez souvent avoir le choix entre une dalle IPS et TN.

Les dalles IPS ont un niveau de contraste plus élevé, avec une meilleure colorimétrie et généralement une luminosité plus intéressante. Cependant, leur temps de réponse est un tout petit plus élevé, ce qui amène les gamers compétitifs à se tourner vers les dalles TN.

Ces-dernières ont un défaut majeur, en plus d’une qualité visuelle un peu moindre : elles ont un angle de vision très réduit. Cela signifie que si vous n’êtes pas parfaitement en face de l’écran, vous allez voir apparaître des aberrations de couleurs et des pertes de contraste et de luminosité.

Un PC portable gamer pas cher aura, généralement, une carte graphique un peu moins puissante que la moyenne du marché. De fait, même si une dalle TN a un meilleur temps de réponse, elle ne pourra pas compenser la performance du GPU. Cela nous a amené, dans ce comparatif, à favoriser les dalles IPS pour l’immersion visuelle et la qualité d’image générale qu’elles confèrent.

L’autonomie

Ne vous alarmez pas : l’autonomie des PC portables gamer, à fortiori pas chers, est généralement très basse. Très peu de modèles, même en milieu de gamme, atteignent les 3h de gaming.

Un PC portable gamer pas cher vous permet de jouer où vous le souhaitez, mais vous aurez toujours besoin d’être à portée d’une source de courant. Ayez également conscience que plus un PC portable est puissant, plus il aura besoin d’une grande batterie pour tenir plus longtemps. Et dans ce domaine il n’y a pas – encore – de miracles.

Le compromis que vous cherchez se situe donc sur un axe qui passe par le prix, le poids et la puissance de son GPU/CPU.

La connectique

La connectique est un point important lorsqu’on choisit un PC portable gamer pas cher. En effet, vous allez vouloir compléter votre setup avec de nombreux périphériques, il s’agit donc d’avoir une connectique aussi complète que possible.

Un port Ethernet et HDMI avec une norme au minimum de 1.4 est un must : l’un pour la meilleure connexion possible, l’autre pour éventuellement ajouter un écran à votre installation.

En terme de ports USB, il est préférable d’en avoir au moins deux aux normes 3.1, et idéalement un USB-C en complément.

Le GPU

Le choix du GPU – ou carte graphique – est important. En effet, la majorité des jeux PC qui sortent de nos jours sont toujours dépendants des performances du GPU, davantage que celles du CPU. D’autant que sur la majorité des modèles améliorables, le GPU est une des pièces qui ne peuvent pas être changées.

Les performances graphiques d’un PC portable gamer pas cher se mesurent à deux choses. Sa capacité à supporter des jeux récents, même avec les réglages graphiques au minimum, et le nombre d’images par seconde qu’il est capable d’afficher.

Sur des modèles d’entrée de gamme comme ceux qui nous intéressent, vous allez viser une GTX 1650 au minimum, ou une RX 5500M. Ces deux GPUs auront cependant des performances limitées et vous serez sans doute obligé de jouer avec des graphismes bas ou mediums.

La GTX 1660Ti est commune aux deux modèles de notre comparatif vendus à plus de 1000€, et tombe dans une catégorie plus qualitative qui donne accès au mode haut sur la plupart des jeux qui ne sont pas trop gourmands.

L’upgrading du matériel

Certains PC portables gamers pas chers offrent la possibilité de changer certaines pièces. C’est, pour nous, un facteur de choix fondamental, puisque c’est là que vous pourrez faire les meilleures affaires. Par exemple, il est tout à fait envisageable d’acheter un PC portable gamer pour un prix relativement bas s’il est ensuite possible d’y ajouter un meilleur GPU et une RAM. Les pièces d’occasion se sont popularisées et devraient vous permettre d’avoir un PC plus puissant pour un prix plus modeste au final.

Gardez cependant à l’esprit que tous les PC portables gamer n’offrent pas la possibilité de changer le GPU. Dans la majorité des cas, vous pouvez améliorer la RAM et la capacité de stockage.


FAQ : on répond aux questions que vous vous posez sur les PC portables gamer pas chers

Combien coûte un PC portable gamer pas cher ?

Un des facteurs qui va le plus déterminer le prix de votre PC portable gamer, c’est la puissance du GPU. De fait, plus elle est élevée et va pouvoir faire tourner des jeux plus récents à des modes graphiques plus hauts, plus vous payerez cher.

Les modèles équipés d’une GTX 1650 coûtent entre 800 et 1000€, tandis qu’on trouvera des GTX 1660Ti entre 1000 et 1200€. Bien entendu, vous aurez dans ces gammes de prix à boire et à manger, comme on dit. Le GPU est un critère important, mais il est loin d’être le seul.

Pourquoi préférer un SSD sur un PC portable gamer pas cher ?

Tous les PC portables gamer pas chers de ce comparatifs sont équipés de SSD. Et l’avantage pour le gaming est plutôt clair : non seulement on lance les jeux plus rapidement, mais ils sont aussi plus performants pour communiquer le contenu des fichiers source.

À la clé, moins de temps de chargements, notamment pour les changements de zone par exemple.

Le taux de rafraîchissement est-il important sur un PC portable gamer pas cher ?

Oui, si vous comptez jouer à des FPS particulièrement compétitifs, dans la mesure où le taux de rafraîchissement contribue aux performances du PC en terme d’images par seconde et de stabilité de l’image lors de mouvements rapides. Pour tout autre type de jeu, ce facteur n’a que très peu d’importance.

Où acheter un PC portable gamer pas cher ?

Étant donnée la complexité des facteurs à prendre en compte et le peu de modèles exposés dans cette gamme de prix dans les magasins spécialisés, on conseille vivement de se faire une opinion en ligne avant toute chose.

Vous constaterez que vous avez une plus grande liberté de choix, avec des centaines de modèles parus chaque année, ce qui vous permettra de déterminer et de trouver précisément le PC portable gamer qu’il vous faut.


A lire également:

 

>