Nos conseils pour choisir les meilleures chaussures de randonnée

Sac à dos : check. Gourde : check. Vêtements confortables : check. Vous partez en randonnée et vous voulez être équipé pour profiter de l’expérience à fond. Avez-vous pensé aux chaussures ? Les grands marcheurs le sauront déjà, la qualité des chaussures est déterminante pour apprécier la randonnée.

En n’accordant pas assez de soin au choix de ses chaussures de rando, on s’expose aux risques d’ampoules, de douleurs aux dos et aux genoux, voire de chutes. C’est d’ailleurs une des raisons principales pour lesquelles certaines personnes perdent goût à la randonnée. C’est dommage : quand on y est habitué il s’agit d’une des activités sportives les plus agréables et les plus relaxantes. Et marcher, c’est le meilleur moyen d’assurer à son corps un flot d’endorphine et d’effort gérable qui vous fera vraiment du bien.

Bon. Ceci étant dit, face au rayon de votre magasin de sport préféré, ou sur Amazon, difficile de savoir ce qui détermine un bon choix. Montagne ? Trekking ? Simple promenade ? De nouvelles technologies sont apparues, et le perfectionnement des techniques de fabrication a donné naissance à des produits inédits. Il faut savoir que le choix de votre paire de chaussures de randonnée va être bien plus important que celle des chaussures de ville. Or il y a aujourd’hui autant de type de chaussures de randonnée qu’il n’y a de marcheur, et quand on s’y penche un peu on remarque que toutes apportent un avantage selon les situations. D’autres, en revanche, sont plutôt polyvalentes et vous permettrons d’apprécier la marche en toutes circonstances.

C’est sur un produit de ce type que Best Comparatif va se pencher en premier. Il s’agit d’un des produits les plus aboutis et les plus abordables qu’on peut trouver sur le marché. Ensuite, nous tâcherons de vous donner les clés pour comprendre ce qui définit les meilleures chaussures de rando.


Columbia Redmond Mid – Les meilleures chaussures de randonnée pour homme en matière de qualité/prix

meilleure-chaussure-randonnee

En matière d’équipement de randonnée, Columbia n’est plus à présenter. Marque américaine de vêtements de sport depuis les années 1938, Columbia s’est toujours efforcée d’offrir un large choix de produits que l’on peut portée en randonnée comme à la ville et qui assurent un confort optimal. Il ne s’agit pas que d’une vague réputation : le soin particulier qu’ils accordent à l’innovation et aux nouveaux matériaux garantit un produit toujours au top. Le modèle que nous allons présenter aujourd’hui est une paire de chaussures de rando pour homme. Le modèle pour femme existe avec les mêmes caractéristiques, le seul changement c’est la fourchette de taille.

Confortable à la ville comme à la montagne

C’est, de mon point de vue, un critère important. Des chaussures de randonnée doivent certes vous permettre de vous sentir bien lors de votre marche, mais idéalement elles passent inaperçu à la ville. Si, comme moi, vous favorisez le déplacement à pied au quotidien, ces chaussures de rando vous permettront d’être confortable toute l’année, quelles que soient les distances. Ce modèle est disponible en quatre coloris : noir/gris, vert foncé, marron et gris clair et comme vous pouvez le voir, il n’est pas plus imposant ni tape-à-l’œil que des baskets de ville.

Des matériaux de haute qualité

Elles n’ont pourtant rien en commun avec de simples baskets. Le revêtement supérieur est en cuir avec un maillage de doublure synthétique. L’avantage est double. Le cuir assure une solidité et une rigidité optimale, tandis que la doublure synthétique permet au pied de respirer. La semelle est en caoutchouc adhérent, suffisamment souple pour offrir un bon retour énergétique.

Le retour énergétique, c’est la sensation de rebond que vous donnent toutes les meilleures chaussures de randonnée. C’est souvent un effet garanti par une semelle intermédiaire dans un matériau particulièrement élastique qui, lorsque vous posez le pied, va renvoyer une partie de l’énergie dans la direction opposée. Il s’agit d’une des innovations qui fait qu’en essayant une bonne paire de chaussures de marche, vous ayez envie de courir ou de sauter.

Puisqu’on parle de la semelle – et c’est sans doute le point le plus important – elle est d’une forme optimisée pour être parfaitement agrippante sans pour autant être trop plate. La pointe du pied est relevée, ce qui permet un bon déroulé de la cheville.
meilleure-chaussure-randonnee

Dans le même temps, celle-ci est tenue par ce design semi-montant qui soutient l’articulation en cas de faux mouvement. Ni entorses, ni ampoules !

D’autant moins si l’on sait que l’intérieur, rembourré, offre un confort optimal. Grâce au chausson intégré Omni-Tech, l’eau ne peut pas s’infiltrer dans vos chaussures. Dans le même temps, vous bénéficiez d’une aération continue qui, en cas de bivouac, élimine tout à fait les risques de mycoses ou d’irritation.

De l’intérieur à l’extérieur, les chaussures de rando Columbia Redmond Mid ont été pensées pour le confort.

Contexte d’utilisation optimale

Nous l’avons déjà dit, chaque chaussure de randonnée est optimisée pour un type de terrain et de marche.

Dans le cas des chaussures Columbia, nous avons particulièrement apprécié son aspect polyvalent, qui vous permet de les utiliser sur quasiment tous les terrains. Avec la technologie Omni-Tech, vous pouvez porter ces chaussures de randonnée sous tous les climats, même humides, sans ressentir de gêne ou d’inconfort.

Leur semelle agrippante, dont la qualité a été reconnue par tous ses utilisateurs et qui est un point fort de ces chaussures, vous assurent un confort optimal en montagne ou sur des chemins particulièrement irréguliers. Par ailleurs – et c’est un point que j’apprécie beaucoup avec Columbia, cette marque de chaussures de randonnées a été testée comme les autres à travers les montagnes américaines.

Les Redmond Mid, en particulier, ont été mises à l’épreuve en conditions réelles dans les montagnes du nord-ouest, le long de la côte pacifique, en plein hiver. De quoi s’assurer qu’avec leur apparence un peu passe-partout, elles pourront en réalité vous emmener loin !

Ce qu'on aime
  • Confort exceptionnel.
  • Apparence de chaussures de ville.
  • Bon retour énergétique.
  • Agrippantes.
  • Polyvalentes.
  • Bon marché.
Ce qu'on regrette
  • Rien.

Les critères pour choisir les meilleures chaussures de randonnées

Nous allons commencer par vous présenter les différents matériaux qu’il faut guetter pour s’assurer du confort et de la qualité de vos chaussures. Dans un second temps, nous détaillerons les différentes fonctionnalités et contextes d’utilisation qui vont vous guider dans l’estimation de votre budget et dans votre choix. Un des éléments qu’il faut garder à l’esprit, c’est la longueur de votre marche et la fréquence de vos randonnées. Si vous comptez simplement faire des promenades de quelques heures de temps en temps, certains des critères vous importeront peu. Mais si votre rêve, c’est le GR de Corse, le chemin de Compostelle ou plusieurs jours de marche en Patagonie, nous avons les éléments qui vous permettront un voyage sans ampoules.

Découvrir une bonne paire de chaussures de randonnée

Vous avez dans le viseur une paire de chaussures qui vous plait. Comment vous assurer qu’elle est adaptée et de bonne qualité ?

Quelques conseils pour essayer les chaussures de rando

Avant toute chose, si vous comptez acheter votre paire de chaussures de rando en ligne, nous vous conseillons vivement de vous rendre en magasin pour les essayer avant. Afin de choisir des chaussures qui conviennent parfaitement à votre pied, il est préférable de les mettre aux pieds en fin de journée. En effet, nos pieds ont tendance à enfler à la fin de la journée – et d’autant plus après plusieurs heures de marche. C’est à ce moment que vous pourrez voir si ces chaussures conviennent à la forme de vos pieds en toutes circonstances.

Dans le cas des modèles les plus rigides, prenez toujours une taille au-dessus de celle de votre pied fort. Afin de vous assurer que même avec des chaussettes épaisses elles ne seront pas trop petites, vérifiez qu’il y a bien 1 cm de marge au niveau des orteils sans que le talon ne se relève.

La plupart des modèles de randonnée permettent de bien régler les lacets, ce qui maintiendra bien la chaussure en place. Si vous en avez l’occasion, achetez les chaussettes que vous comptez utiliser avant la paire de chaussures. Leur épaisseur et leur souplesse pourront changer votre choix de taille. De plus, certaines paires de chaussettes ne présentent leurs avantages que si elles ne sont pas trop serrées dans la chaussure. C’est le cas par exemple des modèles qui assurent une aération ou un rembourrage confort.

Les critères principaux

Quatre critères vont déterminer le bon modèle pour vous.

  • La rigidité:

De prime abord, une chaussure rigide peut vous paraître inconfortable. En réalité il est vital qu’elles ne soient pas trop souples, surtout si vous comptez marcher en terrain montagneux. Elle vous permettra de porter des charges plus importante et de moins vous fatiguer. Une chaussure rigide soulage vos articulations, surtout les genoux !

  •   Le maintien de la chaussure:

Là, il faut voir en fonction de vos besoins. Des chaussures basses sont idéales pour des randonnées d’une journée maximum et qui comptent voyager léger. Elles sont souvent moins lourdes. Attention cependant, elles sont plus sensibles à l’eau et ne conviendront pas à un effort plus intense. Les chaussures moyennes sont durables et adaptées si vous n’êtes pas trop chargé. Un sentier assez bien dégagé ne vous posera pas de problème, attention aux terrains plus difficiles et rocailleux. Pour ces-derniers, préférez des chaussures hautes, aussi dites de haute-randonnée. Elles montent jusqu’aux chevilles et soulagent vos articulations en cas de charge très lourdes.

  • L’accroche de la semelle

Cherchez un modèle avec une gomme dure et résistante. Les gommes souples ont une meilleure accroche mais leur usure est aussi beaucoup plus rapide. Là encore, évaluez ce qui est le meilleur pour vous, selon votre usage de la chaussure.

  • L’imperméabilité

Highlands écossaises ? Falaises normandes ? Renseignez vous sur le climat de votre destination. Attention, la plupart des modèles dits « waterproof » vont vous protéger en cas de pluie, mais si vous marchez dans une grosse flaque il y a toujours des risques d’infiltration.

Quels sont les différents matériaux et leurs avantages ?

Vous vous sentez perdus en lisant la fiche technique des chaussures de rando de vos rêves ? Nous allons voir pour vous les différents matériaux utilisés dans la fabrication de vos chaussures de randonnée et les avantages qu’ils offrent. Certains d’entre eux sont issus de technologies récentes et proposent un confort ou une sensation de marche tout à fait nouveaux !

Matériaux de revêtement extérieur

Full-grain leather – Ce type de cuir est reconnu pour sa durabilité. Il ne s’érafle pas pendant la marche et offre une bonne résistance à l’eau. C’est le matériau privilégié des chaussures de randonnée, grâce à leur adaptabilité aux terrains difficiles et aux charges lourdes. La matière, elle-même, a tendance à peser son poids, avec des paires de parfois 300 grammes. Comptez un certain temps pour assouplir la chaussure – et prenez bien la peine de le faire avant la randonnée !

Split-grain leather – Cette matière hybride est un mélange de cuir et de matière synthétique, souvent du nylon. Le résultat donne une chaussure plus légère qui respire davantage. Si la chaussure est souvent moins chère à l’arrivée, elle est souvent moins durable et n’offre pas les mêmes avantages en matière d’imperméabilité.

Nubuck – Il s’agit d’une matière très durable et imperméable. Bien que flexible, il faut une longue utilisation pour assouplir la chaussure. Si vous avez dans le viseur une paire de chaussures faite dans cette matière, ne l’achetez pas au dernier moment !

Synthétique – Toutes les gammes de chaussures synthétiques offrent des avantages indéniables. Polyesther, simili-cuir ou encore nylon : elles sont certes légères, elles sèchent rapidement et sont moins coûteuses, mais la nécessité de les munir de beaucoup de coutures a tendance à réduire drastiquement leur durée de vie.

Dans la même liste technique, deux options sont parfois présentes près du descriptif des matériaux. Le premier, c’est la membrane imperméable. Elles empêchent l’eau d’entrée et laissent la chaussure respirer. Attention cependant à un point : l’air circule, certes, mais moins qu’en l’absence d’une membrane. Si vous comptez marcher sous un climat chaud et sec, ses fonctions imperméabilisantes vous seront quasiment inutiles, et l’excès de transpiration peut devenir handicapant. Le second point, c’est la présence d’un isolant thermique. Il est présent dans la plupart des chaussures de rando conçues pour l’hiver ou la montagne. Ne négligez pas ce point : en-dessous de 0 degrés, le fait de marcher ne suffit plus à pleinement réchauffer vos extrémités sur la durée !

Quelle semelle intercalaire choisir ?

Une semelle intercalaire, ou intermédiaire, sera glissée entre la semelle extérieure et votre pied. Disons pour faire simple qu’elle va assouplir votre marche et amortir les chocs. C’est un des facteurs premiers de la rigidité de votre chaussure – et nous avons pointé à quelle point la rigidité pouvait être un facteur important, surtout en terrain inhospitalier. Deux matériaux sont souvent utilisés :

Eva – Il s’agit d’un matériau synthétique qui coûte peu cher et qui ne pèse que quelques grammes.

Polyuréthane – Celui-ci est de meilleure qualité grâce à sa solidité et sa rigidité. C’est celui que l’on retrouve dans la plupart des chaussures de randonnée haut-de-gamme, pour des professionnels ou des férus de conditions extrêmes !

Nos conseils pour la semelle externe

Toutes les semelles des chaussures de randonnée classiques sont en caoutchouc. C’est sa qualité et sa souplesse qui va déterminer quel modèle vous convient le mieux. Pour tester la souplesse de la chaussure, essayez simplement de la plier. Si elle est rigide, vous ne devriez pas y parvenir du tout.

  • Semelles souples – On les retrouve sur les chaussures de marche pour de courtes distances ou des randonnées occasionnelles. La souplesse de la semelle permet de moins rouler sur de petits éboulis, puisque la chaussure s’adapte au terrain et épouse le relief. Notez cependant qu’en conséquence, elles offrent peu ou aucun retour énergétique et sont souvent relativement fines. Après une longue marche sur des terrains difficiles, vous pouvez ressentir des douleurs aux pieds.
  • Semelles rigides – Elles donnent les meilleures chaussures de randonnée de montagne, puisque les pieds se fatiguent moins et sont parfaitement protégés. Si vous n’avez jamais porté de chaussures rigides, un petit temps d’adaptation est nécessaire pour adapter votre marche.
  • Types de crans – Les modèles de chaussures de rando ont différents types de crans, et tous présentent des avantages. Des crans profonds et larges vont être parfaits pour une randonnée en montagne, grâce à leur meilleure adhésion. En terrain boueux, préférez des crans très espacés qui vous permettent de ne pas trop vous enfoncer.

Avec ça, nous espérons que vous ne serez plus démuni lors de votre achat de bonnes chaussures de randonnée, et que votre nouvelle paire vous accompagnera dans toutes vos aventures !