Les 8 Meilleures Chaussures de Running (2019) | Avis & Comparatif

Vous avez pesté dans votre barbe pendant toute votre scolarité, tout en enchainant les tours de terrain devant votre professeur d’EPS. Vous avez ri au nez des joggeurs du dimanche qui défilaient devant vous, le teint écarlate, pendant que vous pique-niquiez au parc avec vos amis. Vous avez hoché la tête d’un air dubitatif, lorsque votre moitié vous a défié ce matin-là, une paire de baskets à la main… Et aujourd’hui, vous écumez magasins de sport et sites spécialisés à la recherche de LA paire de chaussures de running parfaite, celle qui vous fera gagner le prochain marathon de votre ville sans briser vos articulations.

Face au succès de ce sport, largement plébiscité pour sa facilité d’accès et son besoin en équipement limité, les fabricants de chaussures de running rivalisent aujourd’hui de créativité pour offrir un produit alliant confort et performance à chaque foulée. Que vous soyez néophytes ou marathoniens aguerris, retrouvez notre sélection Best Comparatif et nos conseils pour courir au meilleur prix !

Notre sélection des meilleures chaussures de running de 2019


nike-zoom-pegasus-turbo

1. Nike Air Zoom Pegasus Turbo

Les meilleures chaussures de running homme et femme en 2019

  • Une qualité d’amorti reconnue par tous les coureurs, novices comme confirmés
  • Une paire poids plume qui offre une meilleure sensation du terrain
  • Un look qui séduit à la ville comme sur les pistes de courses et qui marque peu l’usure avec le temps
  • Une matière mesh moins respirante que supposée
  • Prix prohibitif pour les débutants ou les coureurs occasionnels
  • Des chaussures recommandées pour les distances courtes (jusqu’à 20km) et les épreuves de vitesse, du fait de leur légèreté.

Combinant les technologies de ses aînées et le savoir-faire incontesté de la marque, les Nike Air Zoom Pegasus sont en passe de devenir la référence running. Particulièrement recommandées pour la route et la vitesse, ces chaussures présentent une semelle intermédiaire composée de mousse ZoomX, tout comme la célèbre Nike Zoom Vaporfly 4%. Ce matériau minimise la perte d’énergie liée à la compression de la chaussure au contact avec le sol tout en reprenant rapidement sa forme d’origine. A la clé de ce système, une restitution de l’impulsion initiale à 85% !

 La semelle extérieure en gomme souple et biseautée, pour une transition talon-avant de pied plus fluidi, amortit les impacts au sol et adoucit les transitions de vitesses pour plus de confort des articulations. Le dessus de la chaussure, en double mesh permet d’évacuer la transpiration efficacement pour plus de confort sur les longues distances. Poids plume dans sa catégorie (283g pour le modèle homme et 196g pour le modèle femme), cette chaussure de running séduit également par son look et sa variété de coloris qui conquièrent autant le cœur des runners que des fashionistas souhaitant insuffler un élan sportif dans leur quotidien.

A l’usage, les coureurs se sont révélés agréablement surpris par le retour d’énergie et la légèreté de ces chaussures. Certains prétendent même avoir gagner quelques secondes sur leurs temps de parcours habituels, et estiment que cette paire mérite largement son nom de Pégase. Toutefois, quelques amateurs ont regretté le fait que la matière mesh n’était pas assez respirante et ont souligné que le prix de la paire représentait un frein majeur à l’achat.

Informations supplémentaires:

  • Terrain: Route
  • Support de l'arche: Neutre
  • Utilisation: Course Quotidienne
  • Poids: Homme: 283 g/Femme: 196 g
  • Hauteur talon/doigts pieds: Hommes: 10 mm/Femmes: 10 mm
  • Hauteur du talon/sol: 28 mm

saucony-triumph-ISO-5

2. Saucony Triumph ISO 5

La meilleure pour les coureurs lourds au pied léger

  • Modèle qui assure un amorti notable sur les longues distances tout en limitant les pertes d’énergie
  • Le revêtement en mesh favorise la respiration du pied sans laisser passer l’humidité
  • La taille large et la semelle anatomique permettent une foulée naturelle et sans entrave
  • Recommandée pour les coureurs corpulents et/ou un entrainement régulier
  • Les différences de pointure par rapport à d’autre modèles : des coureurs recommandent de prendre une demi-taille au-dessous de sa pointure habituelle pour un maintien optimal
  • Les coureurs aux pieds étroits risquent de trouver les chaussures trop larges à l’avant du pied.

Amateurs de confort, vous tenez là vos nouvelles meilleures amies. La Saucony Triumph ISO 5 coche sur le papier tous les cases pour vous permettre d’avaler les kilomètres sans ressentir la moindre gêne au niveau de vos pieds.

Equipée d’une semelle intermédiaire Everun sur l’ensemble de la voûte plantaire et avec un drop de seulement 8mm, cette chaussure offre un amorti souple à toute épreuve à chaque foulée. Ajoutez une assise plantaire anatomique FORMFIT épousant parfaitement la forme de votre pied, ainsi qu’une semelle extérieure Triflex répartissant les impacts sur une surface plus importante, et vous obtenez une chaussure avec suffisamment de relance et de stabilité pour vous accompagner sur des terrains souples comme goudronnés. Côté tige, la matière mesh associée à la technologie ISOFIT garantit suffisamment d’élasticité pour ne pas engoncer les pieds larges. La chaussure s’avère également très respirante et laisse passer la transpiration sans pour autant accueillir la pluie. Poids de ces véritables « chaussons » de running : 323g pour le modèle masculin, 283g pour le modèle féminin. Chaque modèle est disponible en trois coloris.

De l’avis de tous les utilisateurs, la Saucony Triumph ISO 5 est idéale pour les longues distances, grâce à son amorti et son confort sans failles, même pour les coureurs les plus imposants. Nombreux la recommandent d’ailleurs pour les entraînements hebdomadaires et les marathons. Cependant, l’attention apportée au confort est également le défaut souligné par certains utilisateurs. Jugée trop grande, trop large et trop lourde par rapport aux autres modèle à pointure identique, elle peine a satisfaire les athlètes en recherche de vitesse et de sensation proche du terrain.


adidas-ultra-boost-19

3. Adidas Ultraboost 19

Les meilleures chaussures de running pour débuter

  • Une relance dynamique et un amorti souple taillés pour les longues distances
  • Une tige en un seul morceau qui limite les zones d’échauffements
  • Un design qui plaît à la ville comme sur les pistes
  • Une paire jugée trop lourde, qui limite les performances de vitesse
  • Une semelle qui accroche certes, mais qui n’est pas suffisante pour des terrains de trail

Pensées par des coureurs expérimentés, les Adidas UltraBOOST 19 sont idéales aussi bien pour les novices à la recherche de chaussures polyvalents que les chevronnés de la course en quête d’une nouvelle paire pour l’entraînement.  

L’Ultraboost 19 reprend les traits des précédents modèles, les avancées technologiques de la marque en plus. Grâce à la compression des capsules enfermées dans la semelle intermédiaire, ces chaussure de running offrent un gain de retour d'énergie de 20% supplémentaires par rapport aux autres modèles de la gamme. Associée à la technologie Torsion Spring, vous profitez ainsi d’une foulée non seulement plus dynamique, mais aussi plus stable lors de chaque transition entre la phase d'impact et de propulsion.

Par ailleurs, l'UltraBOOST 19 est composée d'une tige Primeknit 360 d'un seul tenant qui épouse les contours de votre pied pour un chaussant ajusté mais non comprimant. La cage translucide renforce la stabilité de votre pied sans sacrifier la flexibilité nécessaire pour une foulée naturelle. Elle est retenue à la semelle par des fils extensibles qui réduisent les points de pression. Ainsi, les risques de frottements et d’ampoules sont tenus à l’écart tout au long de votre course, qu’il s’agisse d’un court entraînement ou bien d’un marathon.

Même sur une route humide, les Adidas UltraBOOST 19 ne vous feront aucun faux-bond grâce à leur semelles extérieures Continental Stretchweb, qui assurent une accroche optimale du terrain et vous offre 20% de grip supplémentaire. Le renfort 3D Fitcounter situé au niveau du talon vous permet de bénéficier d'une plus grande mobilité du tendon d'Achille lors de toutes vos sessions. Ces dernières qualités en font une chaussure polyvalente, autant sur les routes goudronnées que les chemins pas trop techniques, ce qui peut se révéler un avantage pour les coureurs qui aiment varier les plaisirs !

Côté utilisateurs, on note que beaucoup apprécient l’amorti ainsi que la tige en une seule pièce qui permettent d’avaler les kilomètres sans s’en rendre compte. Leur esthétique a également convaincu les publics urbains adeptes du sportswear. Cependant, malgré son retour d’énergie dynamique, l’Adidas Ultraboost 19 peine à convaincre les coureurs qui recherchent la vitesse, à cause de son poids (309g pour le modèle homme, 269g pour le modèle femme).


asics-gel-kayano-25

4. Asics Gel Kayano 25

La chaussure de running au meilleur rapport qualité-prix

  • Un amorti et une stabilité remarquables, parfaits pour les longues distances
  • Des technologies qui tendent vers l’acquisition d’une foulée plus naturelle du coureur
  • Un large choix de coloris et plusieurs tailles de largeur (étroit, standard et large) pour les modèles hommes et femmes)
  • Un rapport qualité-prix intéressant
  • Une matière mesh moins respirante que supposée
  • Prix prohibitif pour les débutants ou les coureurs occasionnels
  • Des chaussures recommandées pour les distances courtes (jusqu’à 20km) et les épreuves de vitesse, du fait de leur légèreté.

Pour la 25e édition de son modèle Kayano, Asics a mis les bouchées doubles pour répondre aux coureurs en quête de stabilité et de longue durée. Côté semelle extérieure, les Asics Kayano 25 sont équipées d’une semelle en caoutchouc AHAR PLUS (Asics High Abrasion Rubber), deux fois plus résistant que le caoutchouc AHAR classique, tout en étant aussi léger. Elles sont renforcées aux points stratégiques de la chaussures pour en allonger la durée de vie. Le reste de la semelle extérieure est en caoutchouc soufflé DuraSponge, plus tendre, pour un meilleur amorti sous le pied, ainsi que d’un « crash pad » sous le talon, qui absorbe mieux les chocs et stabilise la chaussure (l’argument de vente phare de la marque).

La semelle intermédiaire bénéficie également de 25 ans d’améliorations techniques au service de la performance des coureurs. La technologie Gel (faite à partir de silicone) équipe le talon et la partie avant de la chaussure pour absorber les chocs et atteindre une foulée efficace. Pour rendre cette foulée encore plus naturelle, la technologie Impact Guidance System, un système de guidage développé par Asics, procure amorti et sensation de précision en s’adaptant à la pression et à la forme du pied dans tous ses mouvements. La stabilité est aussi au cœur de la semelle intermédiaire grâce à la technologie DuoMax tout comme un amorti restituant un maximum d’énergie, matérialisé sous la forme d’une mousse à double intensité tapissant toute la semelle.

L’empeigne, enfin, est composé d’une matière mesh respirante et extensible qui s’adapte à toutes les formes de pieds. Le bon maintien du pied est assuré par un contre fort exosquelette Meta Clutch doublé d’une couche de mousse pour éviter que le contact de la chaussure avec le talon ne soit trop dur. Disponible en une dizaine de coloris pour les hommes et pour les femmes, l’Asics Gel Kayano 25 présente tous les atouts pour être une référence dans le monde de la course.

Les coureurs déjà conquis apprécient ce modèle pour son confort et sa polyvalence. Certains sportifs ont choisi l’Asics Gel Kayano 25 pour pratiquer des sports en salle ou de la marche (voir ici nos conseils pour choisir des chaussures de randonnée), pour sa stabilité et son amorti remarquable. Toutefois, le confort de la chaussure est nuancé par certains commentaires, qui déplorent la formation d’ampoules et d’irritations à cause du contrefort de la chaussure. De même, son poids (336g pour le modèle homme et 278g pour le modèle femme) laisse penser qu’il s’agit d’une chaussure adaptée pour ceux recherchant une paire pour s’entrainer sur de longues distances, plutôt que les coureurs en quête de vitesse.


nike-zoom-fly

5. Nike Zoom Fly

Pour les adeptes de la performance

  • L’amorti généreux du talon aux orteils qui permet de courir de longues distances sans fatigue
  • La légèreté qui permet de gagner quelques secondes au chronomètre
  • Une empeigne qui s’ajuste au pied sans le comprimer et un système d’évacuation de la transpiration qui prévient les échauffements
  • Un peu trop larges pour certains (il n’y a que deux largeurs de pieds, standard et large)
  • De petits cailloux ont tendance à rester coincés dans le design de la semelle extérieure et provoquent un certain inconfort sur le long terme

A l’origine de ces chaussures, il y avait un pari fou conclu entre Nike et trois athlètes marathoniens Lelisa Desisa, Eliud Kipchoge et Zersenay Tades. L’objet ? Créer la paire de chaussures de running idéale pour accomplir un marathon en moins de 2 heures ! Kipchoge perdra son pari de 25 secondes mais Nike a réussi à ériger sa nouvelle création en objet hautement désirable pour tous les runners chevronnés. Petit concentré de technologie pour optimiser la propulsion du coureur tout en gardant l’énergie, design futuriste et poids colibri (248g pour le modèle homme, 184g pour le modèle femme) : les Nike Zoom Fly présentent des caractéristiques similaires aux très convoitées Vaporfly, à un prix plus léger.

La semelle extérieure présente un design original conçu pour offrir une meilleure adhérence sur les surfaces dures mais aussi les terrains mouillés. Elle est faite de caoutchouc High Abrasion qui offrent une bonne flexibilité et une durée de vie remarquable. Une mousse en caoutchouc très légère améliore la traction sans augmenter le poids de la chaussure.

La semelle intermédiaire, pour sa part, concentre les innovations principales :

  1. une couche d’amorti Lunarlon, un matériau léger, flexible et capable d’offrir un bon retour d’énergie lors de la phase de propulsion de la foulée ;
  2. une Carbon Infused Nylon Plate, autrement dit une tige en nylon infusée de carbone qui est supposée améliorer la propulsion en conservant le plus d’énergie possible lors de la course.

Pour terminer, la partie supérieure des Nike Zoom Fly est composé d’une maille mesh spécialement étudiée pour offrir le confort d’une chaussette en coton : une aération optimale et un ajustement qui épouse parfaitement la forme du pied. Des zones d’entrée et sortie d’air ont également été aménagées aux endroits stratégiques pour maximiser l’évacuation de la transpiration. La technologie Dynamic Flywire renforce la sensation de maintien en toute légèreté et le talon est doté d’un Internal Heel Counter (talon interne) qui sécurise la position du talon et évite les glissements du pied pendant la course.

Les coureurs expérimentés recommandent cette chaussure pour les compétitions du fait de sa légèreté, et de son amorti très agréable qui supporte bien les longues distances sans entraver la technique de course. Toutefois attention à la commande : plusieurs conseillent de prendre une demi pointure en dessous de votre pointure habituelle.


asics-gel-nimbus-21

6. Asics Gel Nimbus 21

Des chaussures de running ferme et durable

  • Une chaussure solide, conçue pour les longues distances
  • Un amorti durable et une respirabilité bienvenue, qui ne sacrifient cependant pas la performance sur l’autel du confort
  • Un ajustement et un soutien du talon notable, qui participent à la stabilité de la foulée
  • Un poids qui peut se faire sentir lors des compétitions
  • Une certaine rigidité qui peut se révéler gênante lors des premiers kilomètres parcourus
  • Un prix plutôt élevé par rapport à d’autres modèles équivalents

Ici encore, la marque Asics capitalise sur ses expériences passées pour présenter ce nouveau modèle de Nimbus, la collection de référence de la marque pour les coureurs neutres. Au niveau de la semelle externe, l’Asics Gel Nimbus 21 utilise un caoutchouc AHAR (ASICS High Abrasion Rubber), particulièrement résistant à l’usure de la course. Par ailleurs, celui-ci permet une traction efficace et une prise sûre au contact des surfaces urbaines. Modelée selon le design FullGround Contact, cette semelle permet au pied de s’appuyer pleinement sur le sol pour une foulée plus fluide, plus proche de la foulée naturelle. Ces deux caractéristiques font de ce modèle la paire toute désignée pour les longs entrainements sur sol urbain.

Côté semelle intermédiaire, deux types de mousse sont utilisées pour offrir un amorti confortable et réactif à chaque foulée :

  1. la mousse FlyteFoam Propel, une matière élastomère légère maximise la force de propulsion au moment de la poussée ;
  2. la mousse FlyteFoam Lyte, composée de nano-fibres organiques , 55% plus légère que les mousses traditionnelles selon la marque, préserve la structure de la semelle intermédiaire allongeant ainsi la durée de vie de la chaussure. Ainsi, que vous étreigniez votre paire, ou que celle-ci vous accompagne depuis des mois, vous ne devriez pas remarquer beaucoup de différences en termes d’amorti et de confort.  
  3. La technologie Gel à l’avant et à l’arrière de la chaussure absorbe les chocs pour plus de confort lors de la course.

Comme les Kayano 25, les Nimbus 21 bénéficient également des technologies Guidance Trusstic System Technology et Guidance Line (avec son Flex Groove) pour aider le coureur à adopter une foulée plus naturelle et fluide. Enfin, une semelle intérieure moulée en mousse EVA complète l’amorti et aide à réduire l’humidité à l’intérieur de la chaussure.

L’empeigne de l’ Asics Gel Nimbus 21 est composée d’une maille mesh jacquard double couche, à la fois respirante, légère et extensible. D’autre part, le contrefort externe en plastique External Heel Clutching System offre un meilleur maintien du talon et empêche le pied de glisser dans la chaussure.

Disponibles en plusieurs coloris, les Asics Gel Nimbus 21 ont tout pour plaire si on ne considère pas leur poids. En effet, les utilisateurs se plaignent de la lourdeur de cette paire (310g pour le modèle masculin, 255g pour le modèle féminin) et de leur rigidité, comparée à d’autres modèles de la marque. Toutefois ces inconvénients sont largement surpassés par les compliments sur la durabilité de ces chaussures de running, leur respirabilité ainsi que le répondant de leur semelles qui en font les compagnes parfaites de vos entrainements quotidiens.


brooks-ghost-11

7. Brooks Ghost 11

La chaussure running avec le meilleur amorti

  • Un support remarquable du talon aux orteils
  • Un confort notable dans toutes les situations de course ou de marche
  • Une flexibilité et une répondant qui offrent une sensation plus précise du sol
  • Un design et un poids imposants qui la confinent aux entrainements et au monde du sport de loisir
  • Une maille mesh jugée trop légère pour tenir sur le long terme

On dit que les amateurs de running attendent les nouveaux modèles Brooks de pied ferme chaque année. Stratégie commerciale de la marque ? Quoiqu’il en soit, il est certain que la gamme Ghost se bonifie à chaque version et s’impose comme une référence solide dans le cœur des athlètes qui n’hésitent pas à revenir à cette marque lorsqu’ils sont en quête d’une paire confortable et fiable.

Pour la composition de sa semelle extérieure, la Brooks Ghost 11 choisit deux types de caoutchouc :

  1. Un caoutchouc de carbone au niveau du talon, robuste et dur, pour une chaussure durable,
  2. Un caoutchouc soufflé pour l’avant de la chaussure, souple et tendre pour une foulée plus dynamique et réactive, en particulier au moment de la poussée.

La semelle intermédiaire utilise la technologie BioMoGo DNA, sur laquelle la marque américaine a construit sa réputation. L’élément BioMoGo est un composé améliorant la réactivité et le dynamisme des chaussures à l’impact au sol. La partie DNA quant à elle, procure un amorti confortable qui absorbe les chocs lors de la course. En effet, la structure en gel répond différemment en fonction du poids du coureur. Plus la pression exercée est forte, plus l’amorti est ferme. À l’inverse, un coureur plus léger bénéficiera d’un plus grand retour d’énergie. Notons au passage que ces matériaux sont produits dans le respect de l’environnement. Pour compléter ce dispositif, trois modules Omega Flex Grooves au niveau de l’avant du pied apportent plus de flexibilité aux chaussures et deux Crash PAD dans la partie centrale de la chaussure et au niveau du talon amortissent le contact avec le sol grâce à leur mousse à la fois tendre, robuste et légère.

L’empeigne présente l’une des améliorations majeures des Brooks Ghost 11 par rapport à la précédente version. Plus léger, plus flexible et mieux aéré, le mesh technique offre une couverture confortable du pied et n’en entrave pas le mouvement.

La Brooks Ghost 11 est taillée pour la route, et les entrainements longs et intensifs. Que lui manque-t-il pour que nous la voyions aux pieds de tous les athlètes ? Un petit régime et un design repensé pour plus de finesse. Comparé à des concurrentes de même catégorie, comme les Nike Pegasus par exemple, la Brooks Ghost 11 fait figure de petit éléphant (309g pour le modèle homme, 269g pour le modèle femme). Malgré son répondant à l’impulsion et ses qualités d’ajustement au pied de chacun (plusieurs largeurs de pieds sont disponibles), la Brooks ne reste malheureusement première que dans le cœur de ses adeptes.


nike-epic-react-flyknit

8. Nike Epic React Flyknit

Les meilleures chaussures de running femme

  • Un amorti équilibré, ni trop ferme, ni trop souple, qui fait de ces chaussures un bon compromis pour l’entrainement comme la compétition
  • Une des paires de chaussures les plus légères sur le marché
  • Une liberté de mouvement non négligeable dans les épreuves d’endurance comme les pointes de vitesse
  • Les chaussures taillent plus petit que des modèles similaires sur le marché
  • Modèle rigide qui doit être « cassé » avant de révéler son plein potentiel
  • Certains usagers se sont plaints d’un couinement récurrent des semelles qui peut être agaçant sur le long terme.

Pour terminer cet article, nous avons sélectionné les Nike Epic React Flyknit, des chaussures de running qui se distinguent par leur extraordinaire légèreté (238g pour le modèle homme et 197g pour le modèle femme). Développées en collaboration avec le marathonien Galen Rupp, ce modèle présente des atouts intéressants pour ceux qui recherchent des chaussures de running pour les compétitions.

La semelle extérieure des Nike Epic React Flyknit est en caoutchouc ferme. Elle présente des renforts en caoutchouc encore plus durs sous le talon et à l’avant du pied pour une meilleure traction et durabilité. Côté design, le volume impressionnant de la semelle laisse entrapercevoir la mousse Nike React, qui compose la semelle intermédiaire. Cette originalité laisse toutefois songeur quant à la durabilité réelle de la chaussure, malgré le discours rassurant de la marque à ce sujet.

La mousse Epic React de la semelle intermédiaire est la grande innovation de ce modèle. Le design de cette semelle a été créé à partir des données collectées par des athlètes sur plus de 30000km. Celles-ci ont permis de sculpter une semelle alternant des zones souples et fermes pour le plus grand confort du coureur. D’après le fabricant, l’Epic React est 11% plus souple et procure un amorti supplémentaire de 13% par rapport à la mousse Lunarlon, tout en étant plus durable.

Enfin, les Nike Epic React profitent des dernières avancées de la marque en matière de tige : la technique Flyknit. Il s’agit d’une structure flexible, sans couture, enveloppant le pied et le suivant dans ses moindres mouvements. Sa forme de chausson permet de faire l’économie d’une languette qui peut faire pression sur le dessus du pied pendant la course. Dernier détail pour ceux qui se préoccupent de l’environnement : chaque paire de chaussures utilise l’équivalent de six bouteilles en plastique recyclé lors de sa création.

A l’usage, les coureurs notent que la Nike Epic React Flyknit offrent un amorti ferme et un répondant satisfaisant pour ceux qui cherchent à améliorer leurs temps de course. Ils s’avèrent également agréablement surpris de la durabilité des chaussures contrairement à ce que son design laisserait présager. Attention toutefois : la paire chausse petit et sa structure relativement rigide, requiert un certain temps d’utilisation pour profiter pleinement de ses apports. N’oubliez pas d’alterner avec vos chaussures d’entrainement avant de les emporter en marathon.


🏃 Comment a-t-on fait notre sélection des meilleures chaussures de running ?

Le choix de vos chaussures est primordial pour ne pas finir la course sur les rotules. Et comme dans beaucoup de cas, le prix élevé n’est pas toujours gage de qualité. Comment être sûr d’acheter la paire de chaussures de running adaptée à vos besoins et usages ? Suivez le guide !

Prenez vos mesures !

Votre taille et votre poids influencent votre façon de courir et l’impact de cet exercice sur vos articulations. En moyenne, on estime que les articulations d’un coureur en plein effort absorbent 2 à 3 fois le poids de son corps à chaque appui !

Pour ménager vos jambes pendant l’effort et limiter les risques de blessures, il est recommandé pour les personnes de moins de 80kg de choisir des chaussures avec un amorti faible ou intermédiaire (comme les Nike Epic React Flyknit). Les personnes de plus de 80kg devraient quant à elles se tourner vers un modèle avec un amorti intermédiaire à important, pour plus de confort et de stabilité, à l’instar des Saucony Triumph ISO5.

Pratique occasionnelle ou recherche de performance ?

Quelle est votre pratique de la course à pied ? Courez-vous de temps en temps ou préparez-vous un semi-marathon ? Plus vos entrainements sont fréquents, plus votre matériel doit s’adapter à votre pied et votre façon de courir. Le poids et les propriétés d’amorti devront être particulièrement pris en compte dans le cas de courses fréquentes (plus de trois séances par semaine). A cet égard, les Nike Zoom Fly ainsi que les Nike Epic React Flyknit sont particulièrement appropriées pour les performances en vitesse, tandis que les Brooks Ghost 11 et les Asics Gel Nimbus 21 vous accompagneront dans vos entrainements quotidiens.

Attention au terrain

Des chaussures de course conçues pour courir en ville sont très différentes de celles prévues pour des virées dans les bois.

Outre la différence d’amorti (plus important sur le bitume que sur les terrains souples), il s’agit d’évaluer votre besoin en stabilité et en accroche au sol. Une chaussure de course sur terrain accidenté présentera un crampon plus marqué qu’une chaussure pour les trajets urbains, ainsi que des protections plus importantes aux chevilles.

Les chaussures pour la piste présenteront un amorti plus important pour minimiser les impacts, ainsi qu’une semelle plus souple et un crampon plus fin, qui préviendra les chutes sur trottoir mouillé sans perdre en légèreté. Les Nike Air Zoom Pegasus Turbo combinent par exemple, sont toutes indiquées pour les entrainements à la ville.

Distance des entraînements

Vous êtes plutôt sorties de 30 minutes ou distances longues de 10 km et plus ? Ce critère vous permettra d’estimer le niveau d’usure de vos chaussures avant d’investir dans un équipement.

On estime qu’il faut changer de chaussures entre 500 et 1000 km parcourus, en fonction du poids, et de la vitesse du coureur ainsi que de la composition de la chaussure. Au-delà de ces distances, l’usure de votre paire est telle que les technologies utilisées dans les semelles ne protègent plus votre pied correctement. Les coureurs aguerris recommandent même d’acheter un nouveau modèle quelques mois avant de jeter l’ancienne paire et d’alterner les entrainements avec l’une et l’autre paire afin que la transition soit plus douces pour vos chevilles. Ce faisant, vous diminuez un éventuel risque de blessures de 39%.

Le type de foulée

Chaque coureur possède sa propre façon de courir et les fabricants de chaussures ont pris ce paramètre en compte pour vous aider à atteindre de meilleures performances sans sacrifier au confort. Pour déterminer votre type de foulée et choisir des chaussures présentant des renforts placés au bon endroit, il suffit d’observer l'usure de la semelle extérieure de vos chaussures de course à pied :

- si les semelles sont essentiellement usées sur le milieu de l’avant-pied, vous avez une foulée universelle ou neutre, comme 50% des coureurs ;

-  le bord interne de l’avant-pied est plus usé que le reste de la semelle ? Votre foulée est pronatrice et vous partagez cette spécificité avec 45% des coureurs ;

- enfin seulement 5% des coureurs présentent des semelles usées sur l’avant pied, signes d’une foulée supinatrice.

Notez que la sélection proposée dans cet article convient aux coureurs à la foulée universelle essentiellement.

Derniers conseils avant de courir au magasin

Au-delà des spécificités techniques présentées par les marques, le confort doit être le critère déterminant avant de passer en caisse. Prenez le temps d’essayer plusieurs paires de chaussures et de faire quelques foulées pour déceler des points de frottements gênants et choisir la bonne pointure.

Au sujet des pointures, n’oubliez pas que les tailles de chaussures fluctuent en fonction de la marque, de la forme ainsi des matières utilisées. Si vous changez de modèle, prenez pour référence la pointure américaine ou japonaise plutôt que la pointure européenne. En effet, un 38 britannique peut présenter de légères variations comparé à un 38 français, ce qui peut engendrer mauvaises surprises et désagréments, surtout si vous commandez vos chaussures en ligne.

De même, prenez une paire de chaussettes de course et privilégiez les essayages en magasin dans l’après-midi. Le pied a tendance à légèrement gonfler au cours de la journée, ou pendant l’effort. Plus vous recréerez les conditions réelles d’utilisation de vos chaussures de running pendant votre essayage, meilleur sera votre choix.

Pour conclure, n’oubliez pas que tous les changements en running doivent se faire progressivement et cela vaut aussi bien pour les chaussures, que le terrain ou votre rythme d’entrainement ! N’oubliez pas d’alterner entre vos différentes paires de chaussures si vous voulez encore profiter des bienfaits de vos efforts après la ligne d’arrivée. Bonne course !

>