Les Meilleurs Jeux Pokémon

Pokémon est une franchise japonaise, créée en 1995 par Satoshi Tajiri. Dans l’univers de Pokémon, les humains, qui sont souvent des dresseurs, mais pas obligatoirement, attrapent et entraînent des créatures, nommées Pokémon, pour qu’elles se battent entre elles. Le slogan de la franchise est « Attrapez-les tous », et les jeux vidéo de cette dernière ont fait de ce slogan le but ultime du joueur. Dans cet article, nous allons évoquer quelques uns des meilleurs jeux Pokémon : ceux de la première génération, composée de Pokémon Bleu, Rouge et Jaune ; ceux de la seconde avec Pokémon Or, Argent et Cristal ; et pour finir, ceux de la troisième, avec les jeux Pokémon Rubis, Saphir et Émeraude.

A lire également:


Les meilleurs jeux Pokémon

pokemon-or-argent

1. Pokémon Or/Argent/Cristal (Génération 2)


  • Possibilité de jouer une fille ou un garçon
  • L’heure du jour a un impact dans Pokémon Cristal
  • 100 nouveaux Pokémon
  • Différences mineures entre les cartouches
  • Problème de comptabilité avec les versions précédentes

Pokémon de départ, Starter: Germignon | Héricendre | Kaiminus

Avec une nouvelle aventure remplie de nombreuses améliorations et innovations, cette suite tant attendue de Pokémon Rouge, Bleu et Jaune modifie en l’améliorant la formule gagnante de la série, et offre une expérience de jeu tout autant addictive. Pokémon Or et Argent présente essentiellement la même histoire, avec des variations de gameplay mineures, alors que Pokémon Cristal est une version améliorée des versions Or et Argent. Les jeux placent en tout cas les joueurs dans le rôle familier d’un jeune dresseur de Pokémon qui cherche à collecter autant de créatures que possible. Comme souvent dans la franchise, le gameplay se compose principalement d’exploration dans un monde vaste et de batailles qui utilisent le système du coup par coup – vous attaquez avec votre Pokémon, puis devez subir l’attaque adverse avant d’attaquer à nouveau.  A noter que le jeu se joue en temps réel, puisque l’heure à laquelle vous jouez se reflète de manière effective dans le jeu, et a un impact direct sur des éléments de gameplay – certains événements se produisent par exemple à une heure donnée.

Enfin, pour la première fois dans une génération de jeux Pokémon, on compte 100 nouveaux Pokémon – pour un total de 251.

Sorti à l’origine pour la console Game Boy Color en 2002 – en Europe -, Pokémon Cristal a ajouté plusieurs fonctionnalités, faisant de lui l’un des meilleurs jeux Pokémon. Pour la première fois, les joueurs pouvaient en effet choisir un personnage féminin ou masculin, alors que les itérations précédentes – Rouge, Bleu, Jaune, Or et Argent – ne se jouaient qu’à travers les yeux d’un homme.

Jouables sur Game Boy, Game Boy Color et Nintendo 3DS.

2. Pokémon Bleu/Rouge/Jaune (Génération 1)


  • Gameplay attractif
  • Encourage le jeu à plusieurs
  • Rejouabilité infinie
  • Aucune différence entre Rouge et Bleu
  • Une seule sauvegarde par cartouche

Pokémon de départ, Starter: Bulbizarre | Salamèche | Carapuce

Le monde de Pokémon est un monde rempli de créatures sauvages et des gens qui tentent de les apprivoiser. Votre personnage est un garçon qui a pour but de devenir le meilleur dresseur de Pokémon sur la planète. Le professeur Oak, la principale autorité sur le sujet, vous donne, au début des versions Rouge et de Bleu, le choix entre trois Pokémon apprivoisés, en échange de votre aide pour cataloguer et documenter tous les Pokémon. Dans la version Jaune, vous héritez de Pikachu, comme le personnage de Sacha dans la série télévisée.

En plus de capturer des Pokémon sauvages et de faire évoluer les vôtre, vous pouvez cataloguer de nouveaux Pokémon en échangeant avec un autre joueur, en vrai, en utilisant soit un câble de liaison, soit le système infrarouge de votre console portable. Les Pokémon acquis grâce aux échanges apprennent et évoluent plus rapidement, et l’échange est le seul moyen de capturer les 151 Pokémon, car tous n’apparaissent pas dans chaque jeu – le Rouge, le Bleu et le Jaune. Donc, par exemple, si vous possédez le Rouge, et que vous voulez avoir les 151 Pokémon, vous devez trouver un ami qui a le jeu Bleu, ou la version Jaune, pour mettre en place un échange, et ainsi tous les attraper.

Dans l’ensemble, les trois jeux déploient une histoire ingénieuse, qui fait appel à l’échange avec d’autres joueurs, et qui vous donne la liberté de customiser à l’envie votre propre équipe de Pokémon. Le succès de la saga, en cela, n’est pas surprenant.

Jouables sur Game Boy Color, Game Boy Advance et Nintendo 3DS.

3. Pokémon Rubis/Saphir/Emeraude (Génération 3)


  • Deux Pokémon jouables en combat
  • Mode multi-joueur intéressant
  • Lifting graphique et sonore
  • Pas compatible avec les jeux précédents
  • Peu d’évolution en termes de gameplay

Pokémon de départ, Starter: Arcko | Poussifeu | Gobou

Pokemon Saphir et Rubis vous emmène dans une nouvelle aventure immersive, en vous proposant, comme les meilleurs jeux Pokémon venus avant, de parcourir le monde des Pokémon dans l’espoir de les attraper tous, et surtout de devenir le meilleur dresseur. La version Emeraude, quant à elle, est un complément, avec quelques ajouts, des deux versions citées.

Bien que très similaires, les histoires de Rubis et Saphir ont ceci d’original que le héros doit combattre l’équipe Magma, en s’alliant à l’équipe Aqua, dans Rubis, et doit faire l’inverse dans Saphir. Pour ce qui est des autres nouveautés : les graphismes ont été mis à jour, avec des effets météorologiques, un son revu et corrigé et plus de 100 nouvelles créatures. Comme précédemment, on peut ici choisir un homme ou une fille en tant que personnage principal, et une horloge interne rythme la vie du jeu.

Le changement le plus évident est dans les combats eux-mêmes. Dorénavant, deux de vos Pokémon peuvent se battre en même temps contre deux adversaires, ce qui augmente l’aspect tactique des batailles. Par exemple, vous pouvez maintenant choisir un Pokémon eau pour contrecarrer les attaques d’un Pokémon feu. Vous pouvez aussi préparer votre Pokémon pour des concours régionaux, et si vous les gagnez, cela débloquera des concours supplémentaires. Vous avez également la possibilité de construire une base secrète, que vous pouvez décorer comme vous le désirez.

Enfin, il ne faut pas oublier que les jeux accueillent un système multi-joueurs séduisant, ou vous pouvez vous connecter avec trois amis, pour échanger des Pokémon, mais aussi faire des combats avec deux membres de votre équipe Pokémon. Pour toutes ces raisons, ces versions de troisième génération apparaissent comme les meilleurs jeux Pokémon.

Jouables sur Game Boy Advance.

4. Pokémon Epée/Bouclier (Génération 8)


  • Le design des nouveaux Pokémon
  • Les modes Dinamax et Gigamax
  • Les Terres sauvages, belle idée
  • Aucune difficulté ou presque
  • Peu d’innovation dans l’ensemble

Pokémon de départ, Starter: Ouistempo |Flambino | Larméléon

Dans les jeux de la 8e génération, Pokémon Epée et Pokémon Bouclier, l’histoire se déroule dans la toute nouvelle région de Galar, qui est basée sur le Royaume-Uni. Cette région est remplie de villes contemporaines et de paysages idylliques, alternant vastes plaines et montagnes enneigées, ainsi que des Terres sauvages, zone où il y a plus de Pokémon inédits qu’ailleurs. Comme c’est de tradition, votre personnage, choisi entre quatre filles et quatre garçons, démarre l’aventure avec un des trois créatures suivantes, de différents types : Ouistempo – herbe -, Flambino – feu – et Larméléon – eau.

Il est à noter que dans les 81 nouveaux Pokémon qui font leur apparition dans ces deux jeux, certains sont de nouvelles formes d’anciens Pokémon, nommés « formes de Galar ». En tout et pour tout, vous pourrez attraper 400 Pokémon, lesquels pourront combattre d’une manière originale grâce à deux phénomènes spéciaux. Le premier, intitulé Dynamax, consiste à rendre votre Pokémon énorme et plus puissant. Les joueurs ne peuvent utiliser cette capacité qu’une seule fois par bataille, et le Pokémon ne restera sous sa forme Dynamax que pendant trois tours consécutifs, avant de revenir à la normale. Le second, Gigamax, est réservé à des Pokémon spéciaux. Lui aussi accentue la taille et la puissance des combattants.

Dans ces opus, les gymnases Pokémon font leur retour après avoir été absents des quatre jeux précédents – Soleil/Lune, Ultra-Soleil/Ultra-Lune. De nouvelles fonctionnalités font par contre une première apparition : c’est le cas des raids coopératifs que vous pouvez mener avec des amis, en ligne ou en local, ou du Poké Service, qui charge le Pokémon du joueur de remplir des requêtes, telles que l’aide à la construction ou à la cuisine, lui permettant d’acquérir de l’expérience ou des objets rares. A noter, enfin, que Bouclier et Epée sont compatibles avec le Pokémon Home, un service de stockage en ligne pouvant vous donner accès aux Pokémon de vos anciens jeux Switch.

Jouables sur Nintendo Switch.

5. Pokémon Ultra-Soleil/Ultra-Lune (Génération 7)


  • Pokédex très élargi
  • Le Surf Démanta, très fun
  • Références agréables aux anciens jeux
  • Peu de nouveaux Pokémon
  • L’Ultra-Brèche mal exploité

Pokémon de départ, Starter: Brindibou | Flamiaou | Otaquin

Dans Pokémon Ultra-Soleil et Pokémon Ultra-Lune, extensions de Soleil et Lune, vous pouvez personnaliser pour la première fois la coupe et la longueur des cheveux, ainsi que la couleur des yeux et de la peau de votre dresseur – ou dresseuse -, ici âgé(e) de 11 ans. Le personnage principal vient d’emménager dans la région d’Alola, archipel de cinq îles qui a pour modèle Hawaï. Il existe quelques différences entre les deux jeux – intrigues alternatives, nouveaux Pokémon, fonctionnalités -, mais elles sont à la marge.

Dans Ultra-Soleil et Ultra-Lune, avec votre premier Pokémon – Brindibou, Otaquin ou Flamiaou -, vous aurez surtout à percer le mystère entourant le Pokémon légendaire nommé Necrozma, qui fait partie du Trio Astral aux côtés de Lunala et Solgaleo. A noter la présence dans ces jeux de septième génération du professeur Raphaël Chen, cousin du professeur Chen des versions Bleu, Rouge et Jaune. La Team Rainbow Rocket vous rappellera aussi des bons souvenirs, puisqu’elles convoquent tous les méchants des meilleurs jeux Pokémon, comme Giovanni – de Pokémon Rouge/Bleu/Jaune -, Ghetis, Hélio, Lysandre, Arthur ou encore Max. Avant cela, il faudra surtout lutter contre l’Ultra Commando et la Team Skull.

Les nouveautés en termes de Pokémon sont chiches – seuls cinq créatures inédites parmi les 400 disponibles -, mais il y a trois nouvelles activités qui apparaissent : Surf Démanta, qui permet au joueur de surfer à travers les mers de la région sur le dos d’un Démanta ; le Studio Photo d’Alola, qui offre au joueur la possibilité de prendre des photos du personnage avec ses Pokémon ; enfin, le joueur peut également parcourir les Ultra-Brèches avec Solgaleo et Lunala pour rencontrer les onze Ultra-Chimères dans leur propre monde. Que d’aventures en perspective !

Jouables sur Nintendo 3DS.

6. Pokémon X/Y (Génération 6)


  • Un Pokédex énorme
  • Des nouveaux modes bienvenus
  • 72 Pokémon inédits
  • Quelques problèmes de caméra
  • Scénario peu intéressant

Pokémon de départ, Starter: Marisson | Feunnec | Grenousse

Contrairement à d’habitude, il n’y a que deux opus dans cette 6e génération de jeux : Pokémon X et Pokémon Y. Ici, pas de troisième itération qui tente de ravir aux autres le titre de meilleur jeu Pokémon, et qui prolonge l’aventure entamée à Kalos, nouvelle région fictive qui s’inspire de la France, et dans laquelle la maléfique Team Flare agit dans l’ombre. Dans ce lieu, qui a trois zones – le centre, la côte et les monts -, les joueurs rencontrent de belles forêts, des villes prospères et de nombreux Pokémon inédits – 72 nouvelles espèces. Vous aurez d’ailleurs du boulot pour les « attrapez tous » : tous les Pokémons des jeux précédents étant présents, il y en a en tout 721, dont les deux nouveaux Pokémons légendaires, Xernaes et Yveltal.

Pokémon X et Y regorgent de nouveautés dans les modes de jeu. Dans Combats Aériens, par exemple, seuls les Pokémon qui peuvent voler sont disponibles pour disputer des batailles dans les airs. Sans oublier que, jusqu’à présent, le nombre de Pokémon de chaque côté d’une bataille était égal. Dorénavant vous pouvez expérimenter le sous-nombre en combat avec les Hordes, des batailles où l’un de vos Pokémon peut affronter plusieurs ennemis à la fois – jusqu’à cinq. Enfin, dans Stade de Combat, vous pouvez affronter des joueurs du monde entier en ligne. Amusez-vous dans des batailles amicales, ou participez à des combats qui vous font progresser dans un classement, que vous pouvez gravir vers le sommet, là où les meilleurs dresseurs du monde entier s’affrontent sans pitié.

Pour terminer avec les nouveautés, on notera la présence de Méga-Evolutions, qui permettent à un Pokémon qui a atteint sa forme finale d’évoluer provisoirement durant un combat, ce qui décuplera ses forces et lui permettra de vous faire atteindre la victoire.

Jouables sur Nintendo 3DS.

7. Pokémon Diamant/Perle/Platine (Génération 4)


  • Jeu en ligne intéressant
  • Mode Distorsion bien pensé
  • Beaucoup de nouveaux Pokémon
  • Trop classique dans l’ensemble
  • Une seule sauvegarde possible

Pokémon de départ, Starter: Tortipouss | Ouisticram | Tiplouf

Les opus de quatrième génération, Pokémon Diamant et Perle s’insèrent, comme les meilleurs jeux Pokémon, dans le genre du RPG. Ici, l’action se déroule à Sinnoh, où Dialga, qui contrôle le temps, et Palkia, qui déforme l’espace, sont les deux Pokémon mythiques et légendaires de la région. L’organisation appelée Team Galaxy tente, elle, de gouverner Sinnoh en utilisant le pouvoir de ces deux Pokémon mystérieux. Au cours de votre aventure, que vous pourrez jouer en tant que fille ou garçon, vous aurez à vous opposer à la Team Galaxy avec vos propres Pokémons. Au début de l’histoire, vous pourrez choisir entre les inédits Mime Jr, Lucario, Goinfrex et Dimoret.

Le troisième jeu de cette quatrième génération, Pokémon Platine, propose une histoire grandement similaire à celles de Diamant et Perle. Mais il y a évidemment quelques ajouts : certains lieux, l’apparence du héros, la composition de la Team Galaxy ou encore la difficulté globale du jeu ont évolué. L’une des nouveautés principales de Platine est aussi le Monde Distorsion, qui permet de pénétrer dans un endroit où le temps est figé, la gravité changeante et l’espace instable. Dans ce jeu, jusqu’à 20 joueurs peuvent interagir avec d’autres utilisateurs du monde entier dans le nouveau mode Square Wi-Fi, qui proposent des mini-jeux et des activités diverses. Les utilisateurs peuvent également profiter des nouvelles fonctionnalités du Terminal Mondial, comme la publication de vidéos de combat. De plus, Pokémon Platine propose une nouvelle Zone de Combat, où les dresseurs les plus coriaces peuvent tester leurs compétences de façons diverses.

Jouables sur Nintendo DS.

8. Pokémon Noir/Blanc et Blanc 2/Noir 2 (Génération 5)


  • Beaucoup de nouveaux Pokémon
  • Le jeu en ligne ravissant
  • Pas au top graphiquement

Pokémon de départ, Starter: Vipélierre | Gruikui | Moustillon

Pokémon Noir et Blanc sont, comme souvent avec les jeux de cette saga, les deux faces d’une même pièce. Leur histoire commune prend place dans la région d’Unys, très inspirée de New York, qui mélange paysages urbains et panoramas naturels. Au début, les joueurs ont d’abord le choix entre un dresseur, Ludwig, et une dresseuse, Ludvina, puis entre trois Pokémons : Moustillon, Vipélierre et Gruikui. A noter que les deux Pokémon légendaires, Reshiram et Zekrom, ne peuvent être capturés que dans leur version respective – Reshiram dans Pokémon version noire, et Zekrom dans Pokémon version blanche.

Dans ces deux jeux de cinquième génération, il est impossible de capturer les anciens Pokémons avant d’avoir le Pokédex National. Initialement, donc, il y a 156 créatures inédites à attraper dans la région d’Unys, où se déroule également Pokémon Blanc 2 et Noir 2, sortis en 2012. Là, votre personnage se nomme Mélis – le garçon – ou Echo – la fille -, et doit se mesurer aux méchants de la Néo Team Plasma. Originalité : pour la première fois, le joueur démarre son aventure dans une grande ville, Pavonnay, et l’histoire est une suite directe des jeux précédents, puisqu’elle se déroule deux ans après Blanc et Noir. De fait, certains personnages ou quelques villes ont évolué durant ce laps de temps. On peut aussi noter que les modes Combat Trio et Combat rotatif font leur apparition, tout comme le Pokémon World Tournament, une arène de combat où les joueurs peuvent affronter de nombreux champions des meilleurs jeux Pokémon. Tout cela, et bien plus encore – Pokédex 3D, Pokémon Dream Radar –, renouvelle un tantinet la saga.

Jouables sur Nintendo DS.

>