Top 5 Meilleurs Ventilateurs Silencieux pour Chambre – Revues & Comparatif

Avec l’arrivée des grosses chaleurs, il n’y a pas de secret : un bon système de refroidissement peut vous changer la vie. Seulement, il n’est pas toujours facile de choisir entre toutes les options qui s’offrent à nous, du climatiseur au ventilateur sur pied, entre consommation d’énergie et fraîcheur optimale.

Le choix, pourtant, ne doit pas se faire à la légère. Plusieurs facteurs entrent en compte, le premier étant bien entendu le bruit qu’il fait. C’est la critique que l’on entend le plus souvent lorsque les ventilateurs et les climatiseurs sont renvoyés dos à dos, pourtant des gammes de produits ont vu le jour ces dernières années et présentent des qualités indéniables de ce point de vue. Le second, c’est sa consommation d’énergie. Que vous viviez dans une région chaude ou non, il est conseillé de brasser l’air dans la maison pour faciliter son renouvellement, surtout en été. Votre ventilateur va rester allumé de longues heures, et l’optimisation la plus subtile peut considérablement alléger votre facture d’électricité. Le dernier, c’est le type de produit le mieux adapté à la ventilation naturelle de votre habitat, à la taille de vos pièces et à l’usage que vous comptez en faire.

Ce sont sur ces points que nous allons vous aider aujourd’hui à faire votre choix parmi les nombreux ventilateurs présents sur le marché.

Ce que Best Comparatif vous propose aujourd’hui c’est de vous aider à trouver ce que vous voulez en matière de ventilateur. Ça va être un dispositif silencieux, efficace et peu gourmand en électricité. Mais les modèles qui existent aujourd’hui sur le marché offrent un panel bien plus large de fonctionnalités qui peuvent vous garantir des nuits tranquilles et un été clément, où que vous soyez !

Honeywell HYF290E4 Ventilateur Colonne – Le meilleur rapport qualité-prix pour un ventilateur ultra silencieux

Honeywell est une marque majeure en matière de ventilation. Si ce modèle a aisément gagné sa place dans notre top, c’est qu’il reste bon-marché et classique, mais que sa finition offre toutes les qualités d’un haut de gamme.

Design et discrétion

ventilateur-chambre-silencieuxQu’attend-on d’un ventilateur en matière de design ? On veut un modèle qui change tout dans une pièce en étant quasiment invisible. Avec ses 86 centimètres et un brassage d’air constant de bas en haut, le Honeywell se fait discret. Certains modèles « tour » ont un pied plat qui prend une certaine place au sol, afin de stabiliser l’appareil; pas celui-ci. Son pied surélevé est à peine plus large que le ventilateur lui-même, ce qui permet de le placer dans un coin de la pièce et d’oublier sa présence.

Silencieux et conçu pour la nuit

Une des qualités majeures du ventilateur Honeywell, c’est l’optimisation de son brassage d’air pour un niveau sonore minimal. Il a été, indéniablement, pensé pour être utilisé la nuit sans déranger le sommeil. Il émet en effet un maximum de 48 décibels. C’est peu : certains modèles atteignent 40 décibels seulement, mais il est rare qu’ils soient aussi bien conçus dans cette tranche de prix.

Il dispose d’un écran pour contrôler la vitesse, rétro éclairé par des LEDs bleues; la luminosité est réglable – on peut même la désactiver – pour que ce ventilateur noir se fonde complètement dans l’obscurité et que rien ne vienne troubler votre sommeil.

On peut noter cependant que certains utilisateurs ont déploré le bruit du moteur rotatif. Il arrive que le pivot grince légèrement lorsque le ventilateur arrive à butée, ce qui contrebalance le travail remarquable effectué sur le son des pales elles-mêmes.

Le Honeywell demeure malgré tout un modèle idéal pour votre chambre, dans la catégorie des ventilateurs colonne silencieux.

Fonctions de ventilation

ventilateur-colonne-silencieux

Parlons donc du principal : le Honeywell est-il un bon ventilateur ? Il présente un flux d’air de 2,5 mètres/seconde. Il s’agit de la vitesse de l’air émis par l’appareil, et dans ce cas correspond à environ 3,6 km/heure. C’est relativement peu, et c’est un de ses défauts, mais cette performance peut être suffisante pour des pièces de taille assez réduites. Le Honeywell sera plus adapté à des pièces de moins de 15-20m2.

Grâce à son oscillation – optionnelle – de 80°, il couvre malgré tout la totalité de la surface et peut même convenir pour aérer deux chambres efficacement. Il est réglable sur pas moins de huit puissances graduelles qui vous permettent d’adapter le ventilateur à vos besoins.

Finitions

Nous l’avons dit : le Honeywell est élégant; il est aussi pratique. Chose rare pour un modèle de ce prix, il dispose d’une télécommande avec piles incluses, design et agréable en main. Vous pouvez régler la puissance de votre ventilateur colonne depuis votre lit ou votre canapé. Nulle crainte de la perdre : la télécommande se glisse dans un petit habitacle prévu à cet effet sur le ventilateur lui-même.

Depuis l’appareil ou la télécommande, vous pouvez contrôler la minuterie afin de programmer l’allumage et l’extinction du ventilateur selon vos besoins. C’est d’autant plus pratique qu’un des problèmes des ventilateurs est la variation des températures de nuit : on est tenté de l’allumer à pleine puissance au moment de s’endormir, quand il fait encore très chaud, mais il y a un risque d’attraper froid autour de 4-5h du matin, quand la température extérieure chute brutalement. Vous pouvez programmer votre ventilateur pour rester allumé pendant 1, 2, 4 ou 8h, selon vos envies et la météo du moment.

Ces fonctionnalités, à mon sens, participent à l’optimisation du Honeywell pour un usage de nuit : on peut le contrôler depuis sa table de chevet, il est parfaitement silencieux, il peut s’éteindre automatiquement après un certain laps de temps et les boutons LEDs peuvent être désactivés pour le rendre parfaitement invisible. Un ventilateur qui fait son travail sans qu’on ait à y penser, pour un prix correct, fait forcément partie de notre sélection.

Ce qu'on aime
  • Programmable pour 1, 2, 4 et 8 heures.
  • Télécommande intégrée.
  • Oscillation à 80°.
  • Silencieux et pensé pour une utilisation de nuit.
  • Ventilateur colonne pas cher.
Ce qu'on regrette
  • Flux d’air relativement faible.
  • Grincement léger lors de la rotation.

Dyson AM06 – Le meilleur ventilateur de table avec la technologie Air Multiplier

ventilateur-colonne-dyson

Inutile de présenter Dyson. La marque leader sur le marché des aspirateurs a fait une entrée fulgurante dans l’industrie des ventilateurs à la fin des années 2000. Et pour cause : elle ne se contente pas d’optimiser d’anciens brevets en matière de flux d’air et de niveau sonore, elle en a déposé de nouveaux, ultra-design et à l’apparence futuriste, qui présentent des qualités difficilement égalables. Grâce à la technologie Air Multiplier, Dyson s’est imposé comme une garantie qualité. Le AM06 est un de leurs modèles les plus petits, et nous allons explorer ses spécificités.

Un design exceptionnel

La griffe Dyson est facilement reconnaissable : des couleurs blanches argentées, finition matifiée, épurée et élégante. Il se fond dans tous les environnements et, à défaut de beaucoup de ventilateurs sur le marché, offre une véritable valeur ajoutée en matière de décoration.

Le AM06 ne prend pas plus de place que nécessaire : le cercle de ventilation mesure 30 cm de diamètre, avec une hauteur totale de 55 centimètres, ce qui en fait le produit idéal pour une table basse ou un comptoir de cuisine.

Le Dyson AM06 s’adapte entièrement à vos besoins, sans faire de bruit

Il est rare qu’un ventilateur de table offre autant d’options d’utilisation. Grâce à sa télécommande, on peut contrôler sa puissance sur pas moins de 10 niveaux, tout comme sa vitesse et son angle d’oscillation.

Avec ses 370 litres/seconde en puissance maximale, il se classe d’office dans la catégorie des ventilateurs puissants, mais il fonctionne déjà parfaitement en position une ou deux sur de petites surfaces.

Jusqu’à la puissance 8, il est parfaitement silencieux. On déplore que les positions 9 et 10 de l’appareil augmentent son niveau sonore jusqu’à 58 décibels, mais il est rarement nécessaire d’utiliser ces puissances.

L’accessoire de maison le plus pratique

Parce qu’il utilise la technologie Air Multiplier, le Dyson AM06 présente des avantages uniques.

Le premier est bien sûr l’absence de pales. Cette particularité en fait d’office un modèle plus silencieux, mais aussi plus sécurisé : ce ventilateur de table sera parfaitement adapté à la chambre d’un bébé ou dans une pièce où circulent des enfants en bas âges et des animaux de compagnie.

L’autre avantage de ce choix de design, c’est qu’il est facile à nettoyer. Il faut l’admettre : les modèles avec pales deviennent vite des nids de poussière. Avec le Dyson AM06, un chiffon humide dans le cercle de ventilation suffit pour qu’il paraisse comme neuf. Aucune aspérité superflue, aucun recoin difficile d’accès : ce ventilateur de table ne vous causera jamais de soucis.

Ce qu'on aime
  • Silencieux.
  • Technologie Air Multiplier.
  • 10 niveaux de puissances.
  • Silencieux et pensé pour une utilisation de nuit.
  • Ventilateur colonne pas cher.
Ce qu'on regrette
  • Flux d’air relativement faible.
  • Grincement léger lors de la rotation.

Ce qu’il faut savoir pour choisir le meilleur ventilateur

Il existe une très grande variété de ventilateurs sur le marché, et tous présentent des avantages spécifiques à une utilisation. Nous allons voir ensemble les principales fonctionnalités et ce qu’elles impliquent, tant en matière d’utilité que de prix.

Quel type de ventilateur choisir ?

  1.  Ventilateur colonne: 

    Les ventilateurs colonne, comme le Honeywell, ont l’avantage d’être plutôt bon-marché et de ne pas faire trop de bruit. Ils diffusent l’air sur un axe principalement vertical, ce qui les rend assez limité si on désactive l’oscillation. Si il tourne sur lui-même, il permet de balayer un espace particulièrement large. Il est donc d’autant plus adapté pour les chambres, puisqu’il va brasser une grande quantité d’air et couvrir toute la surface du corps à la bonne hauteur.

  2.  Ventilateur sur pied:

    Les ventilateurs à pied, plus classiques, sont généralement beaucoup plus bruyants : la grille de sécurité qui laisse passer l’air y est pour beaucoup. Ils sont cependant puissants et peuvent fonctionner en extérieur, sur des terrasses par exemple.

  3.  Ventilateur fixe:

    En grand classique, on peut installer des ventilateurs fixes au plafond, qui peuvent plus ou moins présenter des avantages esthétiques. Ils ont le mérite de fonctionner en hiver comme en été : lorsqu’il fait chaud les pales aspirent l’air de la pièce et le font circuler, lorsqu’il fait froid elles poussent l’air chaud vers le bas de la pièce. Elles demeurent malgré tout plus coûteuses à l’installation et représentent un véritable investissement. Les ventilateurs au plafond restent un incontournable dans les régions chaudes pour leur brassage efficace et leur faible niveau sonore.

  4. Ventilateur sans pale:

    Récemment, les ventilateurs sans pales, qui utilisent la technologie Air Multiplier, ont fait leur apparition sur le marché. Ils présentent de très nombreux avantages. Le premier est avant tout esthétiques : épurés, faciles à nettoyer… L’absence de pales en fait des objets designs ultra-minimalistes, qui rivalisent pourtant en puissance et en niveau sonore avec les modèles les plus fondamentaux du marché. Le moteur de ventilation est petit, il se trouve souvent à la base du cercle, et l’air passe tout autour du dispositif dans un mouvement circulaire. C’est la même technologie qui nous a donné des sèche-mains qui sèchent enfin vraiment les mains. Leur principal inconvénient, il faut l’admettre, c’est le prix. Cette technologie demeure assez coûteuse, bien qu’on puisse espérer une normalisation des prix dans un futur proche, avec la démocratisation de ce type de produits.

De quelles fonctionnalités allez-vous avoir besoin ?

  1. Prix:

    Les écarts de prix entre les différents modèles peuvent être imputés en partie à la présence de diverses fonctionnalités. Cibler celles dont vous avez le plus besoin vous permettra de choisir votre modèle plus facilement.

  2. L’oscillation – Rotation:

    L’option la plus classique offerte par les ventilateurs est l’oscillation, réglable ou non. L’oscillation permet d’aérer une pièce plus légèrement et, les fenêtres ouvertes, de participer au renouvellement de l’air. Elle est plus ou moins obsolète si il s’agit de rafraîchir en permanence un point fixe, comme votre lieu de travail, votre canapé ou votre lit. C’est parfait pour les ventilateurs de chambre. Gardez à l’esprit qu’un modèle qui oscille présentera un moteur supplémentaire : ce-dernier peut être une source de bruit qui réduira les qualités de votre produit en matière de niveau sonore.

  3.  Autres fonctionnalités:

    La plupart des objets de notre quotidien, passent de la mécanique à l’électronique. Le ventilateur n’est pas exempt de cette transformation. Il est possible dorénavant de programmer l’orientation de votre ventilateur, son allumage et son extinction, voire de le connecter à une application de contrôle qui remplace la télécommande. Jetons un œil à ces nouvelles fonctionnalités. Certains ventilateurs vous proposeront de contrôler précisément la vitesse de rotation des hélices afin d’obtenir le ratio flux d’air/niveau sonore idéal. D’autres peuvent être convertis en ventilateurs de plafond en étant orientés vers le haut : ils brassent alors l’air de toute la pièce et agissent seulement pour aider à sa circulation d’une pièce à l’autre. Quelques ventilateurs offrent la possibilité d’être convertis en chauffage ou en climatiseurs, avec plus ou moins de succès, tandis que d’autres disposent de filtres à air pour purifier l’atmosphère de votre habitat. Certains modèles, enfin, sont pliables et faciles à ranger après utilisation – ce qui n’est pas tout à fait inutile quand on considère l’espace de stockage que prend un ventilateur sur pieds classique ! Fatalement, la présence ou non de ces fonctionnalités vont avoir un impact sur le prix et sur la consommation énergétique. Et ce dernier point ne doit pas être pris à la légère.

Consommation énergétique des ventilateurs

De nos jours, choisir le prix d’un appareil d’électroménager passe de plus en plus par le calcul de sa consommation, et de son classement sur la grille écologique de A+ à F. Lorsque vous estimez le prix d’un produit, il est important de garder à l’esprit combien il vous coûtera en fonctionnement par rapport à un autre, peut-être 10€ plus cher, dont vous amortirez la différence en quelques mois.

Dans le cas des ventilateurs, les modèles classiques consomment assez peu. Si vous l’allumez 180 jours par an, comptez une vingtaine d’euros de facture annuelle. Pour les modèles plus avancés, qui offrent des options de programmation ou de connectivité, le prix en électricité peut être bien plus élevé.

Les modèles Dyson ont fait des progrès de ce point de vue là : avec ses 26W, le Dyson AM06 consomme 30% moins que les premiers modèles de ce types présents sur le marché. D’autres produits utilisant la technologie Air Multiplier peuvent cependant être moins bien optimisés, et réserver de mauvaises surprises en cas d’utilisation intense.

Il faut noter que, si vous le pouvez, remplacer un système de climatisation par une ventilation efficace peut vous permettre d’épargner beaucoup d’argent. Là où un ventilateur ne vous coûtera jamais plus de 100 euros l’année, comptez 300 en climatisation pour les modèles les plus performants.

L’heure est à l’optimisation du confort de nos habitats et de leur rendement énergétique. Avec les systèmes de climatisation et de chauffage centralisés, nous cherchons à avoir davantage de contrôle sur la qualité et la température de l’air de nos intérieurs. Et dans le cas des ventilateurs, il faut bien le dire, nous avons l’éventail du choix !

Petit like sur la page Facebook ? Allez venez on y est bien !